feigned

Créer une image disque (disque dur/SSD) avec Clonezilla

118.2K vues
33

Crédits : Pixel Buddha sur www.flaticon.com (CC 3.0 BY)

Le Crabe

Le Crabe vous a aidé ? Aidez-le en retour en désactivant votre bloqueur de publicités !

(merci pour le coup de pince )

  • 18/04/18 : mise à jour des captures d'écran avec la dernière version de Clonezilla (20180329-artful).

Créer une copie de son disque dur ou de son SSD est sans aucun doute la méthode de sauvegarde la plus complète, la plus sûre et la plus simple pour mettre ses données à l’abri.

Le Crabe

Le Crabe vous a aidé ? Aidez-le en retour en désactivant votre bloqueur de publicités !

(merci pour le coup de pince )

Si vous n’avez pas encore créé de sauvegarde de votre disque système, c’est le moment ou jamais ! On se croit souvent à l’abri d’un dysfonctionnement de son système d’exploitation ou pire d’une panne de son disque dur/SSD… jusqu’au jour où cela arrive vraiment.

« Mieux vaut prévenir que guérir », et ça n’a jamais été aussi vrai concernant la sauvegarde de ses données numériques !

Grâce au programme Clonezilla, vous allez pouvoir créer très facilement une image de votre disque dur/SSD. Une image est une sauvegarde complète d’un disque et de ses partitions : elle contient à la fois le système d’exploitation, toutes les applications et tous les fichiers personnels de l’utilisateur. Votre disque est totalement cloné et sauvegardé sous la forme d’une image qu’il est très facile de restaurer.

Arrêtez tout ce que vous êtes en train de faire et prenez le temps de créer une copie de votre disque système avec Clonezilla, vous me remercierez plus tard. 😉

Attends Le Crabe, ce n’est pas la première fois que je vois ce genre de tutoriel sur ton site !

En effet, j’ai déjà rédigé deux tutoriels qui expliquent comment créer une image de son disque dur ou SSD : le premier avec la Sauvegarde d’image système de Windows et le deuxième avec Redo Backup.

Malheureusement, Redo Backup n’est plus mis à jour depuis longtemps et ne fonctionne pas avec les disques au format GPT (format majoritairement utilisé par les ordinateurs aujourd’hui). Màj : avec la dernière version de Redo Backup, ça fonctionne !

Concernant la Sauvegarde d’image système de Windows, même s’il est efficace, il ne fonctionne que si vous utilisez le système d’exploitation Windows. Les utilisateurs d’une distribution GNU/Linux ne peuvent donc pas l’utiliser et doivent donc utiliser un autre outil afin de créer une sauvegarde de leur disque système. De plus, depuis Windows 10 1709 (Fall Creators Update), la Sauvegarde d’image système (System Image Backup) a été déprécié, Microsoft nous recommandant même de se tourner vers d’autres solutions.

C’est pourquoi je vous fait ce nouveau tutoriel, mais cette fois-ci en utilisant l’excellent programme Clonezilla ! Libre, gratuit, simple d’utilisation et ultra-complet, je recommande à tout le monde de s’en servir et vous conseille aujourd’hui de l’utiliser au détriment de l’outil de sauvegarde Windows. 😉

Prêt à créer une sauvegarde de votre disque système ? C’est parti !

Remarque : si vous souhaitez cloner votre disque dur/SSD vers un autre disque dur/SSD, plus besoin de créer puis de restaurer une image disque ! Clonezilla dispose en effet d’une fonctionnalité qui permet de cloner à la volée deux disques. Ça vous intéresse ? Alors cet article peut vous plaire : cloner son disque dur/SSD vers un autre disque dur/SSD avec Clonezilla. 😉

Prérequis

Le Crabe

Le Crabe vous a aidé ? Aidez-le en retour en désactivant votre bloqueur de publicités !

(merci pour le coup de pince )

Étape 1 : démarrer et paramétrer Clonezilla

  1. Démarrez votre PC sur la clé USB de Clonezilla.
  2. Sélectionnez Clonezilla live (Default settings, VGA 1024×768) en appuyant sur la touche Entrée de votre clavier.

    A partir de maintenant tout se passe au clavier !

    Vous devrez mettre en surbrillance l’option désirée via les touches Haut (↑) et Bas (↓) de votre clavier puis appuyer sur la touche Entrée pour valider. Si vous souhaitez annuler l’action en cours, appuyez sur la touche Tabulation (↹) puis sélectionnez Cancel en appuyant sur la touche Espace de votre clavier.

  3. Configurez la langue et la disposition du clavier comme suit :
    • Langue : fr_FR.UTF-8 French | Français.
    • Configuration clavier : Changer la disposition du clavier.
    • Modèle du clavier : PC générique 105 touches (intl).
    • Pays d’origine du clavier : Français.
    • Disposition du clavier : Français – Français (Azerty).
    • Disposition par défaut pour le clavier.
    • Pas de touche « compose ».

  4. Démarrez Clonezilla en sélectionnant Start Clonezilla.
  5. Mode de clonage : sélectionnez device-image.

    Mode de clonage

    Clonezilla proposent deux modes de clonage :

    • Mode n°1 : clonage d’un disque/d’une partition vers une image et inversement : permet de créer l’image d’un disque dur/SSD, ou de restaurer une image disque préalablement créée sur un disque dur/SSD.
    • Mode n°2 : clonage disque à disque ou partition à partition : permet de cloner « à la volée » un disque dur/SSD sur un autre disque dur/SSD.

    Le but de ce tutoriel étant de créer l’image de son disque dur/SSD, nous choisissons le mode n°1 : device-image.

  6. Répertoire de dépôt : sélectionnez local_dev.

    Répertoire de dépôt des images disques

    Nous devons sélectionner le type de périphérique sur lequel l’image de notre disque dur/SSD sera sauvegardée : soit sur un périphérique local (disque dur, clé USB…) ou un serveur distant (SSD, SAMBA…).

    Dans la majorité des cas, vous choisirez de sauvegarder cette image disque sur un disque dur externe ou une clé USB, un périphérique local donc. Pour ce faire, choisissez local_dev.

  7. Si vous souhaitez enregistrer l’image de votre disque dur/SSD sur un périphérique USB, c’est le moment de le brancher ! Insérez le périphérique, attendez environ 5 secondes puis appuyez sur Entrée. Si vous souhaitez enregistrer l’image disque sur un autre emplacement (partition d’un autre disque interne par exemple), appuyez simplement sur Entrée.
  8. Clonezilla liste ensuite tous les disques qu’il a trouvés sur votre machine. Dans la capture d’écran ci-dessous, Clonezilla détecte deux disques :
    • Le disque système VBOX_HARDDISK (sur lequel se trouve Windows et les fichiers personnels de l’utilisateur) ;
    • Un disque dur externe USB My_Passport_0B37 (sur lequel je souhaite sauvegarder l’image du disque système VBOX_HARDDISK).

    Si votre périphérique de stockage n’apparaît pas, attendez quelques secondes le temps que Clonezilla le détecte. Une fois tous vos disques détectés, appuyez simultanément sur les touches Ctrl + C pour quitter la fenêtre.

  9. Choisissez la partition du périphérique sur laquelle vous souhaitez enregistrer l’image de votre disque dur/SSD. Dans l’exemple ci-dessous, je sélectionne la partition sdb1 de mon disque dur externe USB : sdb1 / WD My Passport.
  10. Choisissez ensuite le répertoire dans lequel l’image disque sera stockée. Par défaut, l’image est enregistrée à la racine de votre périphérique. Pour changer d’emplacement, sélectionnez le dossier que vous intéresse en appuyant sur la touche Entrée (le nom du répertoire actuellement sélectionné devrait alors changer).
    Une fois le répertoire sélectionné, appuyez sur la touche Tabulation (↹) et sélectionnez Done.
  11. Enfin, appuyez sur Entrée pour passer à la création de l’image disque !
Le Crabe

Le Crabe vous a aidé ? Aidez-le en retour en désactivant votre bloqueur de publicités !

(merci pour le coup de pince )

Étape 2 : créer l’image disque

Clonezilla correctement configuré, nous allons enfin pouvoir lancer la création de l’image de notre disque dur/SSD. C’est parti !

  1. Sélectionnez le mode débutant (Beginner).
  2. Choisissez l’option savedisk (sauvegarder le disque local dans une image).
  3. Saisissez un nom pour l’image de votre disque dur/SSD.
  4. Sélectionnez le disque que vous souhaitez cloner.
  5. Si vous clonez un disque formaté en NTFS (c’est le cas si votre disque contient Windows), choisissez Ne pas vérifier/réparer le système de fichiers source. Cette option ne fonctionne que pour les disques avec un système de fichiers ext2/3/4 (système de fichier utilisé par les distributions GNU/Linux).
  6. Par mesure de sécurité, choisissez de vérifier l’image sauvegardée.
  7. Choisissez si vous souhaitez ou non chiffrer l’image disque.
  8. Choisissez l’action à exécuter quand la création de l’image disque sera terminée. Vous pouvez laisser l’option par défaut.
  9. Appuyez sur Entrée pour valider la création de l’image disque.
  10. Et enfin, entrez y puis appuyez sur Entrée pour lancer la création de l’image de votre disque dur/SSD !
  11. La création de l’image disque prend plus ou moins de temps selon la taille de votre disque et des performances de votre système.
  12. Appuyez sur Entrée une fois la création de l’image disque terminée.
  13. Choisissez enfin si vous souhaitez arrêter ou redémarrer le PC, ou bien relancer Clonezilla.

Et voilà, vous avez réussi à créer une copie de votre disque sur/SSD sous la forme d’une image disque ! Vos données sont à présent en sécurité et très facile à restaurer, toujours grâce à Clonezilla. 😉

D’ailleurs, ne manquez pas l’article pour restaurer une image disque sur un disque dur/SSD avec Clonezilla. 😉

Liens utiles

81 commentaires

Page 3 sur 4

  • Fox

    200 pages et 3 heures de manipulations pour cloner un disque … sur PC. Mort de rire. Cela faisait 10 ans que je n’avais pas bidouillé sur un PC. Sur Mac, pour cloner un disque et redémarrer immédiatement dessus, il faut … 2 clics. Même ma grand-mère saurait le faire. Mes amis, passez sur Mac ! Vous vous ferez nettement moins ch*er !

  • FunMLG

    Ah d’accord merci (go prendre le bon vieux To de mon père 😂)

  • FunMLG

    Hey Le Crabe !
    T’es bien mignon mais tu dis pas quelle place l’ISO va prendre pour le clonage…
    Résultat ? J’avais utilisé une clé USB de 8Go et elle ne contenait pas assez de place !
    Grrr…
    Donc je sais vraiment pas quoi faire car j’ai que cette clé USB et une carte SD de 8Go aussi..

  • Adrien

    Bonsoir, je compte faire une image de mon disque dur mais je ne sais pas quelle taille de clé usb utiliser ou même s’il faut le faire sur un disque dur externe.
    Merci d’avance pour la/les réponse(s).

    • Le Crabe

      Salut Adrien, c’est simple : il suffit de regarder l’espace occupé par ton disque dur et tu auras la taille de ton image disque 🙂

  • Nath

    Bonjour.

    Perso je trouve dommage que ce Livecd ne propose pas une interface graphique, même minimaliste, comme par exemple GParted. Car son utilisation n est tout de même pas très user friendly.

    L autre gros problème est qu on ne sait pas réellement si l option de restauration sur une partition plus petite que l originale, est pleinement fonctionnelle…

    De même, est ce que la restauration optimisé la partition restaurée avec un Trim, comme d autres logiciels comme Acronis…

    J’aimerais avoir ton avis.

    Cordialement

  • VLB

    L’option k1 est dispo pour la restauration pas pour le clonage, et en fouillant dans le step-by-step et le forum de Clonezilla je n’ai vu que des absences de solutions… y compris dans les réponses de Steven Shiau… Je cite « If the target partitioin size is smaller, then it will go wrong. »… dans un autre post il dit même « The limitation is due to Partclone (the file system imaging engine in Cloinezilla) is block-based, not file-based. I suggest you find other tool to make that, like fsarchive. »…
    Du coup une proposition de repli? un autre logiciel facile d’utilisation pour une novice?

  • VLB

    Ce tuto est vraiment super… mais je n’ai pas réussi à cloner mon DD, espace cible trop petit… pourtant mon DD d’1To n’est chargé que de 80Go et la partition cible de mon DD externe est de 250Go… j’ai visité le forum mais je n’ai pas été rassurée par les solutions proposées.
    Y-a-t-il des options dans clonezilla pour solutionner le problème ou dois-je opter pour un autre soft de clonage?

    • Le Crabe

      Salut VLB, d’après la doc de Clonezilla, il est possible de restaurer une image sur un disque cible plus petit que le disque source en sélectionnant l’option icds dans les paramètres avancés.

      Je te conseille de sélectionner l’option k1 (Create partition table proportionally), celle-ci cochant automatiquement l’option icds. Cf. changelog :

      Clonezilla live 2.4.7-8:
      When option « -k1 » or « -k2 » in the TUI is chosen, « -icds » is on automatically. »

  • alex

    Bonjour,

    Est-ce qu’on peut utiliser cette méthode pour cloner l’image sur plusieurs pc qui seront utilisés sur le même réseau, en changeant bien sur le nom du pc ?

    • Le Crabe

      Salut alex, je n’ai jamais essayé donc je ne peux pas te dire malheureusement ! En modifiant le nom de chaque PC après l’installation de l’image, il n’y aura peut-être pas de conflit.

      Pour un réseau, la méthode recommandé est d’utiliser une licence en volume (VL) pour activer Windows sur chaque machine de ton parc. Cela se fait via KMS, le service d’activation local. Pour plus d’infos : https://lecrabeinfo.net/tou[...]it.html#licence-en-volume-vl

  • Olivier

    Salut le Crabe, merci pour ta réponse hyper rapide. Donc j’en conclus que: j’ouvre le PC, je place un nouveau DD SSD plus grand dedans, je suis tes tutos pas à pas, et après ça, je pourrais redémarrer comme avant, mais sur un nouveau disque plus grand. L’ancien d’origine (le:/C), je pourrais alors le formater et l’utiliser en stockage. C’est bien ça ?

    • Le Crabe

      Voici les étapes que tu dois suivre :

      1. Tu connectes ton nouveau SSD sur un des ports SATA de ta carte mère ;

      2. Tu clones ton ancien SSD vers le nouveau en suivant le tutoriel de cette page : https://lecrabeinfo.net/cre[...]dur-ssd-avec-clonezilla.html ;

      3. Tu modifies l’ordre de démarrage dans l’UEFI afin de placer ton nouveau SSD en première position afin que le PC boot dessus : https://lecrabeinfo.net/com[...]-firmware-uefi-setup-pc.html ;

      4. Une fois Windows démarré, tu pourras effacer les données de ton ancien SSD via l’utilitaire Gestion des disques : diskmgmt.msc.

      • Olivier

        Encore merci beaucoup !! C’est la partie 3 qui me tarabusquait. J’avais bien compris l’idée, même si je suis débutant, mais après ? comment faire pour que le nouveau DD prenne la place de l’ancien ? Ca m’a travaillé hier soir, et la réponse est arrivé ce matin, sans même que je la pose. Donc chapeau. J’espère que tu gagnes bien ta vie avec tes compétences, car gagner sa vie en aidant les autres dans un domaine qu’on aime, je crois que c’est le top.
        Je te tiens au courant. D’abord je vais bien potasser les tutos, me préparer, acheter le DD et ensuite on démonte !!

  • Olivier

    Très intéressant comme tuto, et Merci !

    Je suppose qu’il faut imprimer tout ça avant de commencer ?

    J’ai un petit doute quand même car mon windows 10 ( préinstallé avec windows8.1 puis mis à jour) est installé sur un DD SSD de 120 Go, et j’ai plus de place. Mon idée ce n’est pas d’ouvrir le PC, de mettre un autre DD plus grand et de tout cloner pour ensuite démarrer sur le nouveau. Ce que pense faire c’est brancher un nouveau DD externe en USB, cloner le /C dessus avec Clonezilla et ensuite ne jamais plus entendre parler de mon disque C et que le PC démarre à chaque fois comme ça. Cependant, je me demande si c’est possible.

    • Le Crabe

      Salut Olivier, pour installer Windows sur un disque externe il faut que tu utilises le programme WinToUSB : https://www.easyuefi.com/wintousb/.

      Le programme d’installation de Windows ne permet pas de faire ça, et je doute que cela soit possible avec Clonezilla.

      Attention cependant, pour avoir des performances décentes, il faut que ton disque externe et ton PC aient au moins une interface USB 3.1 ou Thunderbold.

      usb vs thunderbold

      Source : https://thunderbolttechnology.net/

      • Olivier

        Rebonjour,

        J’ai sauté le pas hier ! Outre le petit souçis de l’installation physique du nouveau SSD 1To (pas d’alim libre dans la tour, j’ai dû débrancher le lecteur de DVD qui maintenant n’apparait plus, normal…), je butte sur une interrogation:

        Donc aucun problème pour créer la clé bootable, puis cloner mon disque C de 120 Go d’origine sur le SSD 1 To avec Clonezilla. Tout se passe très bien en suivant le tuto pas à pas (juste à savoir si j’ai bios ou uefi) https://lecrabeinfo.net/clo[...]clonage-avec-clonezilla.html

        Ensuite, je regarde mon poste de travail: pas de disque. Bon, j’ai l’idée de faire un clique droit>gérer pour constater qu’il apparait quasi comme le C. Seulement il parait partitionné. Moi je voulais que tout ce qu’il y a dans le 120 Go soit cloné à l’identique sur le 1 To , afin de faire de lui mon nouveau disque de démarrage, mais surtout avoir de la marge au niveau espace. Ensuite, une fois que j’aurai eu paramétré pour que quand je démarre windows, ca se fasse automatiquement sur le SSD 1 To, je récupère le 120 Go pour du stockage. Là je vois mon nouveau DD quasi plein (en rouge) qui dit qu’il fait 110 Go avec 8 Go de libre (tout comme le C), et rien d’autre.

        Je trouve ça bizarre !!! 🙂

        • Le Crabe

          Salut Olivier,

          Il aurait fallu sélectionner dans les options avancées de Clonezilla l’option k1 qui permet de créer la table des partitions proportionnellement à la taille du disque cible : https://clonezilla.org/clon[...]vanced/05-advanced-param.php

          Ceci dit, ce n’est pas grave : en ouvrant l’utilitaire Gestion des disques de Windows, tu peux agrandir la partition Windows c: pour qu’elle prenne toute la taille du disque !

          • olivier63

            Bonjour Le Crabe,
            Ca a marché avec l’option k1, ensuite j’ai modifié l’ordre de démarrage (enfin j’espère !) dans l’UEFI de ASUS. Et ça a démarré comee d’hab. J’ai maintenant plus de place sur le nouveau SSD pour faire des mises à jour ou installer des nouveaux programmes. Seulement, je ne suis pas 100 % sûr que maintenant Windows s’exécute vraiment depuis le nouveau SSD de 1 To et que je peux sans problème formater mon SSD 120 Go d’origine où il avait (et où il y a toujours) windows 10. Comment peut-on être certain ? En te remerciant !

            • Le Crabe

              Salut Olivier,

              Pour être sûr que Windows a bien démarré depuis ton SDD de 1 To, voici ce que tu peux faire :

              1. Note la lettre qui a été attribuée à la partition Windows sur laquelle ton PC a démarré. Pour ce faire, ouvre l’invite de commandes et entre la commande suivante :

              echo %systemroot%

              2. Repère ensuite sur quel disque cette lettre est présente (remplace X par le numéro attribué à tes deux disques) :

              diskpart
              list disk
              select disk X
              list volume

              Et voilà 🙂

              • olivier63

                Bonjour Le Crabe,
                Merci mais ça ne donne rien. je mets « echo %systemroot% » dans l’invite commande cmd, puis après « entrée » il y a en dessous seulement: C:\windows et c’est tout :~(

                • Le Crabe

                  C’est normal, cela veut dire que le Windows sur lequel tu as démarré est installé sur le lecteur C:.

                  Maintenant, repère sur quel disque cette lettre C: est présente en suivant les indications de 2).

              • olivier63

                Bonjour Le Crabe,
                Merci mais ça n’a rien donné. un peu trop compliqué pour moi…Donc j’ai ouvert l’ordi, débranché le ssd d’origine (avec windows 10 dessus), et exactement à la même place j’ai branché le ssd cloné: écran bleu. J’ai essayé plusieurs paramètres dans l’uefi: rien. Ca ne marche pas. Pourtant mon disque cloné à l’air ok. Je pense laisser tomber ou bien peut être réessayer avec EaseUs partition ? Merci, dans tous les cas !

      • olivier63

        Bonjour LeCrabe,
        Ca a marché !! mais mon nouveau disque dur SSD 1 To installé dans ma tour affiche 110 Go avec 8 Go de libre (exactement comme le C d’origine où il y a Windows), donc barre rouge..Moi je souhaitais profiter de la place du SSD et avoir une barre bleue. Pourtant le clonage s’est bien passé. Dois-je changer des paramètres dans Clonezilla ? En plus, je comprend pas car le C d’origine a 4 partitions: disque 0 : (C:)
        1) 100 Mo Sain (partition du systeme EFI) en bleu
        2) 110,27 Go NTFS Sain (Démarrer, vidage sur incident, partition principale) en bleu
        3) 879 Mo NTFS Sain partition OEM en bleu
        4) 451 Mo non alloué (en noir)
        Pareil pour le disque 2 (K:) qui est le SSD cloné mais avec en 4) 820 Go non alloué (en noir).
        J’aurai voulu une seule partition pour profiter de la place restante et ensuite faire de K mon disque de démarrage Windows et finalement formater C pour l’utiliser en stockage simple. Donc là je bloque :~)

      • TTK

        Bonsoir Crabe
        Très bon tutoriel, merci beaucoup pour ton altruisme.
        Cependant j’ai une question. J’ai suivie tout ton protocole, pour créé une image d’un DD 1 To (seulement 40go du disque est occupé) sur une clef usb (64go).
        Jusque la aucun problème. Mais lorsque je veux recopié l’image du DD 1 To (contenue sur la clef usb 64 go) sur mon nouveau SSD 500go, clonezilla me mets un message d’erreur comme quoi le disque cible est trop petit. Bien que le total des fichiers soit bien inférieur à 500go.
        Y a t-il une parade?

        • Le Crabe

          Salut TTK,

          D’après la doc de Clonezilla, il faut que tu sélectionnes l’option -icds pour restaurer une image provenant d’un disque plus grand que le disque cible :

          If you are sure all the data from the image could fit the smaller disk, i.e. it won’t be written to the wrong disk space, you can check the option « -icds ».