Cloner son disque dur/SSD vers un autre disque dur/SSD avec Clonezilla

554 vues
Cloner son disque dur/SSD vers un autre disque dur/SSD avec Clonezilla
Très utile

Par Le Crabe

Le

554 vues

0 commentaire

La situation est la suivante : vous avez un disque dur/SSD et vous souhaitez copier entièrement les données de ce disque dur/SSD vers un autre disque dur/SSD. Comment faire ? La méthode la plus connue est de créer une image de votre premier disque (image = copie exacte de votre disque), sauvegarder cette image sur un disque dur externe puis restaurer cette image sur votre second disque. Mais je sais ce que vous allez me dire, ça prend du temps et vous voulez une méthode plus rapide pour copier vos données ! Eh bien sachez que le programme Clonezilla possède une fonctionnalité qui permet de cloner « à la volée » les données d’un disque dur/SSD vers un second disque dur/SSD ! Cela représente un gain de temps non négligeable surtout si vous avez une volume de données à copier très important ! Je vous sens intéressé 😉 Dans ce tutoriel, je vais vous montrer comment cloner les données d’un disque 1 vers un disque 2 « à la volée » et en toute simplicité grâce à Clonezilla.

Le Crabe vous a aidé ? Aidez-le en retour en désactivant votre bloqueur de publicité !

(merci pour le coup de pince)

Installer Clonezilla sur une clé USB bootable

Dans l’ordre :

  1. Installez Clonezilla sur une clé USB bootable en 5 minutes chrono ;
  2. Redémarrez votre PC sur cette même clé USB.

Menu de démarrage de Clonezilla

Le menu démarrage de Clonezilla devrait s’afficher. Passez maintenant au paramétrage de Clonezilla !

Démarrer et paramétrer Clonezilla

Sélectionnez Clonezilla live en appuyant sur la touche Entrée de votre clavier.

A partir de maintenant tout se passe au clavier ! Vous devrez mettre en surbrillance l’option désirée via les touches Haut (↑) et Bas (↓) de votre clavier puis appuyer sur la touche Entrée pour valider. Si vous souhaitez annuler l’action en cours, appuyez sur la touche Tabulation (↹) puis sélectionnez Cancel en appuyant sur la touche Espace de votre clavier.

Langue et disposition du clavier

Choisissez la langue française : fr_FR.UTF-8 French | Français.

Sélectionnez Choisir un codage clavier pour votre architecture.

Sélectionnez azerty en disposition génération du clavier.

Sélectionnez French.

Puis With Euro (latin 9).

Enfin, lancez Clonezilla en sélectionnant Start Clonezilla.

Mode de clonage

Clonezilla proposent deux modes de clonage :

  • Clonage disque/partition vers image ou image vers disque/partition : permet de créer l’image disque d’un disque dur/SSD ou de restaurer une image disque préalablement créée sur un disque dur/SSD.
  • Clonage disque à disque ou partition à partition : permet de cloner « à la volée » un disque dur/SSD sur un autre disque dur/SSD.

Le but de ce tutoriel étant de cloner un disque dur/SSD vers un autre disque dur/SSD, nous sélectionnons device-device (disque/partition vers disque/partition).

Clonage du disque dur/SSD « à la volée »

Clonezilla correctement configuré, nous allons enfin pouvoir lancer le clonage de notre disque dur/SSD vers un autre disque dur/SSD. C’est parti ! Sélectionnez le mode débutant (Beginner).

Choisissez l’option disk_to_local_disk (clonage disque local vers disque local) si vous souhaitez cloner entièrement un disque local vers un autre disque local. Vous avez également la possibilité de cloner seulement une partition particulière ou de cloner vers un disque distant.

Sélectionnez le disque local source, c’est-à-dire le disque qui contient les données que vous souhaitez copier.

Sélectionnez ensuite le disque local cible, c’est-à-dire le disque qui va recevoir les données du disque source. Attention, toutes les données du disque local cible seront supprimées lors du clonage.

Si vous clonez un disque formaté en NTFS (c’est le cas si votre disque contient l’installation de Windows ou si vous utilisez le disque comme support de stockage dans Windows), choisissez Ne pas vérifier/réparer le système de fichiers source. Cette option ne fonctionne que pour les disques avec un système de fichiers ext2/3/4 (système de fichier utilisé par les distributions GNU/Linux).

Choisissez l’action à exécuter quand le clonage du disque sera terminé. Vous pouvez laisser l’option par défaut.

Appuyez sur Entrée pour valider le clonage du disque.

Entrez y puis appuyez sur Entrée pour lancer le clonage et copier intégralement les données du disque dur/SSD source vers le disque dur/SSD cible.

Clonezilla veut être certain que vous sachez ce que vous faites 😛 Le programme vous demande une ultime fois de confirmer le clonage, vous avertissant que toutes les données existantes sur le disque cible sont supprimées. Entrez une nouvelle fois y puis appuyez sur Entrée pour (vraiment) lancer le clonage.

Choisissez si vous souhaitez ou non cloner le gestionnaire d’amorçage. Si vous clonez un disque MBR qui contient une installation Windows, il est indispensable de le faire sinon Windows ne pourra pas démarrer au démarrage du PC, après le chargement du BIOS. Si vous avez un disque GPT, vous pouvez passer cette étape (le gestionnaire d’amorçage se trouve dans la partition EFI de votre disque).

Le clonage du disque prend plus ou moins de temps selon le volume de données à copier et selon les performances de vos disques.

Choisissez enfin si vous souhaitez arrêter ou redémarrer le PC, ou bien relancer Clonezilla.

Et voilà, vous avez réussi à cloner votre disque dur/SSD vers un autre disque dur/SSD !

Partagez cet article !
A voir également sur le forum
Besoin d'aide ?

Malgré la lecture de l'article « Cloner son disque dur/SSD vers un autre disque dur/SSD avec Clonezilla », vous avez encore des questions qui vous trottent dans la tête ? Vous avez toujours les mêmes problèmes qu'au départ ? Vous êtes bloqués et vous ne savez plus quoi faire ?

Faites appel à la communauté du Crabe en posant votre question sur le forum !

Poser ma question sur le forum

Aucun commentaire
A lire avant de laisser un commentaire !

Depuis l'ouverture du forum d'aide, les commentaires ne sont plus destinés à recevoir des demandes d'aide. Ils sont désormais là pour recueillir vos remarques sur le contenu de l'article, suggérer des améliorations, donner votre avis sur l'efficacité des solutions proposées...

Bref, vous l'aurez compris, si vous avez besoin d'une assistance : posez votre question sur le forum d'aide ! 😉