feigned

Ubuntu, Kubuntu, Xubuntu… : quelles différences, quelle variante choisir ?

14.4K vues
4
Le Crabe

Le Crabe vous a aidé ? Aidez-le en retour en désactivant votre bloqueur de publicités !

(merci pour le coup de pince )

La distribution Linux Ubuntu existe en plusieurs variantes : Kubuntu, Xubuntu, Lubuntu, etc. Ces variantes sont des versions dérivées de la version originale Ubuntu développée par Canonical, la société éditrice d’Ubuntu.

Le Crabe

Le Crabe vous a aidé ? Aidez-le en retour en désactivant votre bloqueur de publicités !

(merci pour le coup de pince )

  • Quelles sont les différences entre toutes ces variantes (versions dérivées) d’Ubuntu ?
  • Quelle variante d’Ubuntu choisir ?

Vous trouverez la réponse à ces questions dans cet article !

Ubuntu et ses variantes

Avant de commencer, voici la liste de toutes les variantes d’Ubuntu :

  • Kubuntu
  • Xubuntu
  • Lubuntu
  • Ubuntu MATE
  • Ubuntu Budgie
  • Ubuntu Kylin
  • Ubuntu Studio

Toutes ces variantes sont basées sur la version originale Ubuntu. Elles diffèrent dans le choix des logiciels installés et offrent ainsi une autre expérience utilisateur par rapport à la version originale Ubuntu Desktop.

Pour rappel, une distribution Linux comme Ubuntu est un ensemble de logiciels assemblés autour du noyau Linux. Kubuntu, Xubuntu, Lubuntu et les autres sont donc des distributions Linux distinctes car elles proposent leur propre assemblage de logiciels.

L’idée des variantes d’Ubuntu est de proposer Ubuntu avec un autre environnement de bureau.

Par défaut, Ubuntu utilise l’environnement de bureau GNOME. Ses variantes intègrent un tout autre environnement de bureau : Kubuntu intègre KDE Plasma, Xubuntu intègre Xfce, etc.

Toutes les variantes d’Ubuntu utilisent les mêmes dépôts que la version originale Ubuntu. Ainsi, toutes les mises à jour et tous les paquets disponibles sont les mêmes quelle que soit la variante que vous avez installée.

En d’autres termes, tout ce qui est disponible sur Ubuntu est disponible sur ses variantes.

Bureau d’Ubuntu 20.04 LTS
Le Crabe

Le Crabe vous a aidé ? Aidez-le en retour en désactivant votre bloqueur de publicités !

(merci pour le coup de pince )

Tableau comparatif

Comme nous l’avons vu, la principale différence entre Ubuntu et ses variantes réside dans l’environnement de bureau installé.

Cette différence influe sur la configuration minimale nécessaire pour installer telle ou telle variante d’Ubuntu sur un ordinateur.

Voici un tableau comparatif entre Ubuntu et ses variantes :

Variantes Environnement de bureau Configuration minimale Destination
Ubuntu (Desktop) GNOME CPU : 2 GHz
RAM : 4 Go
PC récents
Ubuntu (Server) CPU : 2 GHz
RAM : 2 Go
Serveurs
Kubuntu KDE Plasma CPU : 2 GHz
RAM : 4 Go
PC récents
Xubuntu Xfce CPU : 1,5 GHz
RAM : 2 Go
PC modérés
Lubuntu LXQt CPU : 1,5 GHz
RAM : 2 Go
PC modérés
Ubuntu MATE MATE CPU : 1,6 GHz
RAM : 4 Go
PC récents
Ubuntu Budgie Budgie CPU : 2,4 GHz
RAM : 4 Go
PC récents
Ubuntu Kylin UKUI CPU : 2 GHz
RAM : 4 Go
Chine
Ubuntu Studio Xfce CPU : 2 GHz
RAM : 4 Go
Multimédia
Le Crabe

Le Crabe vous a aidé ? Aidez-le en retour en désactivant votre bloqueur de publicités !

(merci pour le coup de pince )

Récapitulatif des variantes d’Ubuntu

Ubuntu

  • Environnement de bureau : GNOME
  • Développé par Canonical
  • Version originale
Bureau d’Ubuntu 20.04 LTS

Kubuntu

  • Environnement de bureau : KDE Plasma
  • Développé par la communauté Kubuntu
Bureau de Kubuntu 20.04 LTS

Xubuntu

  • Environnement de bureau : Xfce
  • Développé par la communauté Xubuntu
Bureau de Xubuntu 20.04 LTS

Lubuntu

  • Environnement de bureau : LXQt
  • Développé par la communauté Lubuntu
Bureau de Lubuntu 20.04 LTS

Ubuntu MATE

  • Environnement de bureau : MATE
  • Développé par Ubuntu MATE team
Bureau d’Ubuntu MATE 20.04 LTS

Ubuntu Budgie

  • Environnement de bureau : Budgie
  • Développé par Ubuntu Budgie Team
Bureau d’Ubuntu Budgie 20.04 LTS

Ubuntu Kylin

  • Environnement de bureau : UKUI
  • Développé par NUDT
  • Variante officielle d’Ubuntu pour la Chine
Bureau d’Ubuntu Kylin 20.04 LTS

Ubuntu Studio

  • Environnement de bureau : Xfce
  • Développé par Ubuntu Studio Project
  • Variante destinée à la création/production multimédia
Bureau d’Ubuntu Studio 20.04 LTS

Quelle variante d’Ubuntu choisir ?

Pour choisir la variante d’Ubuntu la plus adaptée à vos besoins, basez-vous sur ces deux paramètres :

  • la puissance de votre ordinateur ;
  • l’environnement de bureau avec lequel vous êtes le plus à l’aise.

Voici les variantes d’Ubuntu à privilégier selon la puissance de votre ordinateur :

  • PC milieu et haut-de-gamme :
    Ubuntu, Kubuntu, Ubuntu MATE ou Ubuntu Budgie
  • PC entrée-de-gamme ou ancien :
    Xubuntu ou Lubuntu

Si votre PC est assez puissant, choisissez simplement la variante d’Ubuntu qui intègre votre environnement de bureau préféré.

Pour vous aider à choisir, vous pouvez installer une variante d’Ubuntu dans une machine virtuelle et tester son environnement de bureau pendant quelques minutes/heures :

VirtualBox : installer Windows ou Linux dans une machine virtuelle

Si vous ne savez pas quoi choisir, tournez-vous vers Kubuntu. KDE Plasma – intégré dans Kubuntu – est selon moi le meilleur environnement de bureau (bien meilleur que GNOME sur Ubuntu).

Une fois que l’on a goûté à KDE Plasma, il est difficile d’aller voir ailleurs !

Bureau de Kubuntu 20.04 LTS

FAQ sur les variantes d’Ubuntu

Comment installer Ubuntu, Kubuntu, Xubuntu… ?

Quelque soit la variante que vous souhaitez installer, l’installation est strictement identique.

Pour installer Ubuntu (ou une de ses variantes), suivez ces tutoriels :

Installer Ubuntu 20.04 LTS : le guide complet

Installer Ubuntu 20.04 LTS en dual-boot avec Windows 10

Peut-on migrer vers une autre variante d’Ubuntu, par exemple passer d’Ubuntu à Kubuntu ?

Oui, il est possible de passer d’une variante d’Ubuntu à une autre.

Vous pouvez donc passer d’Ubuntu à Kubuntu, d’Ubuntu à Xubuntu, de Lubuntu à Ubuntu MATE…

Pour ce faire, vous devez installer le meta-paquet de la variante qui vous intéresse :

  • Kubuntu : paquet kubuntu-desktop
  • Xubuntu : paquet xubuntu-desktop
  • Lubuntu : paquet lubuntu-desktop
  • Ubuntu MATE : paquet mate-desktop
  • Ubuntu Budgie : paquet budgie-desktop
  • Ubuntu Kylin : paquet ubuntukylin-desktop

Où télécharger les ISO d’Ubuntu et ses variantes ?

Pour télécharger les ISO d’Ubuntu et ses variantes, ça se passe par ici :

Télécharger les ISO d’Ubuntu 20.04 LTS et ses variantes

Liens utiles

9 commentaires

Répondre à OlivierAnnuler

Page 1 sur 1

  • Olivier

    Bonjour le Crabe

    Merci pour la description de ces variantes. Peut-être serait-il bon d’indiquer aussi que seule la version d’Ubuntu Gnome de Cannonical bénéficie du support LTS de 5 ans. Toutes les autres ont un support de 3 ans.

  • nicocasel

    Merci pour cet article, très intéressant (une petite typo :  » est selon moins le meilleur environnement de bureau »).

    Si je comprends bien, vous proposez deux options pour utiliser une variante d’Ubuntu :

    1) installer Ubuntu, puis ajouter un « méta-paquet »

    2) Installer directement la variante

    Dans le premier cas, l’ordinateur devra être assez puissant pour un Ubuntu original même si une variante légère (Lubuntu, Xubuntu) est ensuite installée : est-ce exact ?

    Alors que dans le second cas, un ordinateur moins puissant est ok dans le cas d’une distri légère.

    • Le Crabe

      Le mieux est d’installer directement la variante d’Ubuntu sur son PC sans passer par l’installation d’un méta-paquet.

      En installant un méta-paquet depuis une installation existante d’Ubuntu, cela va télécharger et installer tous les paquets nécessaires à l’utilisation de l’environnement de bureau choisi (KDE Plasma pour Kubuntu, XFCE pour Xubuntu…) et prendre de la place sur ton disque. Les paquets de GNOME (l’environnement par défaut d’Ubuntu) seront toujours là.

      C’est l’environnement de bureau que tu utilises qui va demander plus ou moins de ressources système.

      Que tu installes le méta-paquet xubuntu-desktop depuis une installation d’Ubuntu existante ou que tu installes directement Xubuntu via l’ISO revient au même en terme de ressources nécessaires en fait.

  • NyLan

    Budgie pour ma part après quelques temps sur KDE j’ai vraiment trouvé un bureau qui me plait. 

  • Maldoror

    Résumons :

    Ubuntu est , déjà, une variante de la distribution Debian. Laquelle ne permet pas de télécharger des programmes (pardon, il faut dire paquets) d’autres distributions qui n’ont pas le même gestionnaire. Ceux qui ont pris la (détestable, bien sûr) habitude d’installer un exe récupéré  n’importe où (de sérieux, quand même) devront se contenter du dépôt officiel Ubuntu, pendant du Microsoft Store.

    Comme si ce n’était pas assez compliqué comme ça il y a les « bureaux » comme expliqué ici.

    Pour vous glacer d’horreur il y a le tableau phylogénétique des distributions du manchot antarctique :

    https://upload.wikimedia.or[...]ux_Distribution_Timeline.svg

    Du coup le principal débat entre linuxiens est de savoir quelle est la distribution « tendance » du moment. Celui qui aura loupé l’actualité tuxienne sera aussi démodé qu’une femme ayant une jupe au dessous du genou alors que la nouvelle mode est de la porter au-dessus. « La mode c’est ce qui se démode » rappelait Jean Cocteau.

    En fait plus y en a et moins y en a. La part des utilisateurs Linux (facile à connaître par les connexions Web) n’a jamais dépassé 2 %

    En effet si je me base sur mes besoins utilisateurs courants, qu’utilise-je ?

    – bureautique courante : e-mail, traitement de texte, web. Pas de différence notable Linux/Windows

    – traitement graphique : là ça commence à changer je me souviens d’un confrère habitué à son Mac Pro qui râlait tant et plus sur les limites de Gimp et de son interface mal fichu.

    – les jeux : pour faire autre chose que des choses dites sérieuses. Là. à part des petits jeux basiques, il n’y a rien sous Linux. Non pas que ce soit impossible mais qui va développer des pilotes graphiques de cartes et des standards graphiques équivalent à DirectX pour une pétaudière de distributions dont l’ensemble ne dépasse pas 2 % du marché ? Et dans le marché en question il doit s’agir d’utilisations professionnelles donc nullement ludiques. La Gendarmerie, par exemple.

    Je crois qu’on n’est pas près de sortir du giron/carcan de Microsoft…

    • nj

      Franchement, à la responsabilité familliale de 5 pc, achetés windows qui finissent tous kubuntu, je trouve de vraies différences avec windows en terme de rapidité. 

      Maintenant c’est les autres membre de la famille qui me demandent de virer windows, et pourtant je rechigne car j’aime en avoir au moins un pour garder un oeil sur l’environnement w.

      Certes une fois débarassé d’antivirus et bien nettoyé w va aussi vite, mais ça ne dure jamais. 

      Surtout kubuntu ( le seul que je pratique à fond et pour lequel j’ai plus d’autorité) est hyper pratique. En général, une envie une recherche une solution. 

      Les mises à jour sont à faire régulièrement. On pilote vrament sa bécane.

      Par exemple avec disk je choisi le temps pour mettre en ceille deux hdd. hyper sécurisant pour la survie des deux hdd, le ssd faisant tourner l’os.

      En tout c’est simple et gratuit.

      Parfois je ne suis pas mécontent d’être tranquille dans les 2%, mais mon idéal serait que cela occupe plus de place car c’est le top.

      bref passé à linux grace à un certain knoopix de sophia antipolis, et en dépit de moments de doute comme quand google earth bugait il y a longtemps, je suis plus que satisfait de kubuntu donc ubuntu. Bravo canonical et toutes les communautés.

      tient une occase de faire jouer axel folley sur mon beep système. j’imagine même pas comment avec windows.

    • Vangeles

      Tant que l’opposition sera éparpillée, l’hégémonie de Windows n’est pas prête de s’arrêter. Ici on parle essentiellement d’Ubuntu mais y’en a tellement d’autres….

      Malheureusement d’accord avec vous @maldoror. 😞

    • Jojo

      Wow, belle analyse en 2010…

      Heureusement en 2020 beaucoup de choses ont changé.

      Choisir une distribution Linux, et l’environnement de bureau qu’on lui associe, est un choix personnel et non une affaire de tendance ou de mode.

      D’autre part vos affirmations sont fausses: il est parfaitement possible d’utiliser d’autres depots, PPA, etc que ceux de Canonical. Même si, j’en conviens, 90% des paquets de la distribution viendront de Canonical, Debian ou RedHat selon la distribution choisie. 

      Enfin, par « venir » il faut simplement comprendre qu’ils sont mis a disposition, centralisés, par les mainteneurs des dites distributions. Il n’y a pas de filtrage sur ce que vous pouvez ou pas installer.

      Et en aucun cas vous n’etes limité à  ce qui est proposé  dans la logithèque Ubuntu.

      J’invite votre ami a retenter l’utilisation de Gimp, il a beaucoup évolué.

      Pour finir, il est parfaitement possible de jouer sous Linux, essentiellement par le biais de Steam. Il y a plusieurs milliers de jeux a votre disposition, aussi bien des « petits jeux » que de plus gros titres.

      Et Steam implemente désormais Proton, ce qui vous permet même d’installer des jeux qui ne sont a la base disponible uniquement pour Windows en 3 clics et qui fonctionne bien.

      Bref, je trouve votre analyse peu en phase avec la réalité. Mais j’en convient, tout n’est pas parfait.

    • Jacko

      « La part des utilisateurs Linux (facile à connaître par les connexions Web) n’a jamais dépassé 2 % »

      Les statistiques…j’en rigole encore 😀

      Le nombre de distributions vous accable? Laissons donc les gens s’éparpiller à leur guise ! Merci