feigned

L’UEFI (Unified Extensible Firmware Interface)

463.8K vues
54

Crédits : Fuzzy Mannerz

Le Crabe

Le Crabe vous a aidé ? Aidez-le en retour en désactivant votre bloqueur de publicités !

(merci pour le coup de pince )

  • 12/11/19 : nouvelle présentation.
  • 19/09/18 : réécriture complète de l'article.

L’UEFI est le micrologiciel (firmware) qui remplace le BIOS sur les cartes mères de nos ordinateurs depuis 2012.

Le Crabe

Le Crabe vous a aidé ? Aidez-le en retour en désactivant votre bloqueur de publicités !

(merci pour le coup de pince )

Tout comme le BIOS, l’UEFI (Unified Extensible Firmware Interface) est stocké dans une mémoire flash située sur la carte mère de l’ordinateur. Mais les ressemblances s’arrêtent là : le firmware UEFI est beaucoup plus puissant que son ancêtre. Il fonctionne totalement différemment et apporte des fonctionnalités indispensables pour les PC modernes !

Pourquoi l’UEFI a-t-il remplacé le BIOS ?

Les limites du BIOS

Le BIOS accusait le poids des années et empêchait les PC modernes d’exploiter pleinement toutes les nouveautés technologiques.

Pour tout vous dire, c’est ce même BIOS qui était utilisé par les PC MS-DOS (un ancien système d’exploitation de Microsoft) dans les années 1980 ! Il a certes évolué depuis, avec l’ajout de nouvelles extensions comme l’ACPI (Advanced Configuration and Power Interface) utilisé pour réduire la consommation d’énergie d’un ordinateur, mais ce n’était pas suffisant.

En effet, le BIOS a de sérieuses limites :

  • Il ne peut démarrer que sur des disques d’une capacité inférieure à 2,2 To. Ceci est dû aux limitations du MBR, le premier secteur physique des disques. A l’heure où les PC utilisent des disques pouvant atteindre plusieurs dizaines de To, cette limite était devenue handicapante.
  • Il est exécuté par le processeur en mode 16 bits et ne dispose que d’1 Mo d’espace mémoire pour s’exécuter. Il a ainsi du mal à initialiser plusieurs périphériques en même temps, ce qui ralentit le démarrage du PC.

Naissance de l’UEFI

Pour faire face à ces limitations jugées trop restrictives pour son architecture IA-64 (Intel Architecture 64 bits), Intel lance la spécification EFI (Extensible Firmware Interface) en 1998.

Plus tard, en 2005, Intel cesse le développement de l’EFI pour contribuer à Unified EFI Forum – constitué par Intel, AMD, Microsoft et les fabricants de PC.

L’Unified EFI Forum prend le relais pour définir d’autres spécifications basées sur l’EFI qui est renommé UEFI (Unified Extensible Firmware Interface). A titre d’information, la dernière spécification de l’UEFI, version 2.7A, a été approuvée en septembre 2017.

Deux puces de mémoire morte de type EEPROM (en haut à droite) sur une carte mère, dans lesquelles le firmware UEFI est stocké – source : msi.com
Le Crabe

Le Crabe vous a aidé ? Aidez-le en retour en désactivant votre bloqueur de publicités !

(merci pour le coup de pince )

Quoi de neuf avec l’UEFI ?

L’UEFI n’est pas un simple remplaçant du BIOS. C’est un véritable système d’exploitation :

  • Il peut démarrer sur des disques de plus de 2,2 To (jusqu’à 9,4 Zo) grâce à l’utilisation de la table de partitionnement GPT, au lieu de celle du MBR.
  • Il est capable de lancer des exécutables EFI placés sur un disque (SSD, clé USB…), au contraire du BIOS qui ne peut exécuter que le code d’amorçage d’un disque. Dans la majeure partie de cas, ces applications sont stockées sur une partition spéciale du disque appelée Système EFI (EFI System Partition ou ESP). Parmi ces applications UEFI, on trouve généralement un chargeur d’amorçage (bootloader) mais aussi des utilitaires de diagnostic, de sécurité, de mise à jour du firmware…
  • Il peut être exécuté par le processeur en mode 32 bits ou 64 bits et dispose d’un espace mémoire plus grand que le BIOS. Grâce à ça, le processus de démarrage est plus rapide et l’écran de configuration de l’UEFI peut disposer d’une interface graphique avec une prise en charge de la souris.

    uefi-asus
    Écran de configuration d’un firmware UEFI de chez Asus – source : hardware.fr
  • Il prend en charge le Secure Boot, mécanisme qui permet de sécuriser le processus de démarrage en empêchant le chargement de pilotes et de chargeurs d’amorçage (bootloaders) non autorisés (une signature numérique valide étant requise). Ce mécanisme de sécurité permet de s’assurer qu’aucun logiciel malveillant n’altère le processus de démarrage.
  • Il peut prendre en charge des fonctionnalités réseau, permettant le dépannage et la configuration à distance.

Le standard UEFI recommande l’utilisation d’une nouvelle table de partitionnement sur les disques : le GPT (GUID Partition Table). Elle vise à remplacer celle du MBR qui a des limitations devenues de sérieux inconvénients aujourd’hui. Pour plus d’informations :

MBR vs. GPT (tables de partitionnement) : quelles différences ?

Note : grâce à un mécanisme de rétro-compatibilité, l’UEFI peut aussi démarrer sur un disque système au format MBR mais cela implique de désactiver l’UEFI et d’émuler un BIOS hérité (via l’option CSM).

Enfin, tout comme le BIOS, l’UEFI dispose d’un écran de configuration permettant de gérer de nombreux paramètres. Exemple avec un utilitaire de configuration de chez Asus :

  • Main : affiche les informations globales du système, permet de régler la date, l’heure et la langue du système.
  • AI Tweaker : permet d’ajuster les performances du processeur et de la mémoire vive (overclocking).
  • Advanced : permet d’activer, de désactiver et de configurer les périphériques intégrés.
  • Monitor : affiche la température du processeur et de la carte mère, la vitesse de rotation des ventilateurs. Il est aussi possible de régler manuellement la vitesse de rotation des ventilateurs de la tour ou du processeur.
  • Boot : permet de régler l’ordre d’amorçage des périphériques, l’affichage du logo, le verrouillage numérique…
  • Tool : permet de mettre à jour le firmware UEFI.
uefi-asus-advanced-mode
Source : hardware.fr
uefi-asus-advanced-mode-ai-tweaker
Source : hardware.fr

Petite astuce, il est maintenant possible d’accéder à l’écran de configuration de l’UEFI depuis Windows 10.

Sources :

186 commentaires

Répondre à Le CrabeAnnuler

Page 7 sur 8

  • Jean

    bonjour
    Dans un bios (Asus) : « Disable option will keep USB devices available only for EFI applications »
    Cette option permet-elle de passer d’un UEFI à un Bios classique ?
    Plus loin : Boot configuration : Fast Boot (et ligne au-dessous) Launch CSM.
    Y a-t-il un lien Bios-UEFI avec ces options ?
    Merci
    Jean

    • Le Crabe

      Salut Jean,

      « Disable option will keep USB devices available only for EFI applications » > si tu désactives cette option, les périphériques USB seront seulement disponibles pour les applications EFI. Ce n’est pas ce que tu recherches.

      « Launch CSM » > active le CSM (Compatibility Support Module), autrement dit cela va émuler un BIOS hérité (Legacy). C’est cette option que tu dois activer si tu veux changer l’UEFI par le BIOS « classique ».

  • Lacroix

    Slt j’avais pas vu ta réponse tu était dans les spams de ma messagerie la récupération de windows j’ai déjà tenté restauration système j’ai erreur système32 trail… Image système aucune sauvegarde réinitialisation avec ou sans fichier bloc tjrs à 54% avec erreur système32 aucun point de sauvegarde j’ai juste l’invité de commande mais rien dans rstrui rien et chkdsk rien …c’est un peut le bordel

  • Jess

    Bonjour Le Crabe =)
    maintenant j’ai cet phrase qui m’apparaît : « Reboot and Select proper Boot device or Insert Boot Media in selected Boot device and press a key »

    Que faire? Je suis complètement perdue
    Merci d’avance

  • Lacroix

    Slt mr le crabe lol moi j’ai u. Note book hp uefi avec Windows 10 seulement voila depuis 2 jour l’ordi bloque sur le logo hp au démarrage freeze puis écran noir mais on voit tjs le rétro éclairage de l’écran puis noir total comme si il était éteint sauf que je vois la diode du dd qui reste allumé puis il reboot sur le logo hp et ainsi de suite c’est quoi à ton avis la je vais tenter un chkdsk/ mais bon ….je suis un peut perdu

  • Syl

    Bonjour, quand je démarre mon pc il se met directement sur le « asrock uefi setup utility » même quand je fais exit il me. Renvoie encore dessus impossible d’accéder à Windows ou autre j’ai testé mon disque dur sur un autre PC donc je ne pense pas que sa vienne de la alors comment sortir de l’uefi ?! Merci

    • Le Crabe

      Salut Syl, essaie de restaurer les paramètres par défaut de ton firmware UEFI en sélectionnant « Restore defaults settings ».

  • georges desbois

    bonjour, depuis 4-5 jours, quand j’allume mon ordi, MSI mainboard s’affiche avec un logo en jaune Energy EPA pollution preventer, comment puis le faire disparaitre car c’est penible, reeteindre…reallumer….Merci.

  • Danguy Jacqueline

    Bonjour,mon ordi de bureau asus ,garanti jusqu’au 25 dec 2018 est parti chez asus pour réparation ,or on me demande 165 € pour le remplacement de la carte mere,,pas garantie ,problème de mot de passe bios ,je ne sais pas ce que ça veut dire ,j’ai mis un mot de passe pour ouvrir le PC ,sinon je ne pouvais pas ouvrir ,puis avec le même mot de je n’ai pu rien faire ,ils me font comprendre que j’ai fait une bétise ,et me demande de payer la carte mere car ce n’est pas garanti,que dois-je faire et dites moi comment j’ai pu faire une bétise avec le mot de passe sur le bios ;

    Merci de m’eclairer et dites moi si vraiment les cartes meres ne sont pa garanties

    • Le Crabe

      Salut Jacqueline, ça me parait cher payé 165€ pour réinitialiser le mot de passe du BIOS ! Tu as défini un mot de passe que tu as oublié c’est ça ? Asus ne va pas changer ta carte mère, ils vont juste effacer le mot de passe du BIOS et te renvoyer le même PC.

  • Castelain

    Il est indiqué comment accéder au BIOS, mais pas comment accéder à l’UEFI…
    On a soit l’un, soit l’autre ?
    Comment sait-on lequel on a ?

  • izak

    j’ai un hp pavilion 15 avec un bios.comment je peut installer UEFI

  • Fromage Blanc

    Bonjour,

    J’ai bien compris ce qu’était le BIOS et l’UEFI par contre je ne sais pas ce qu’est le BIOS Hérité (ou legacy si je ne m’abuse). J’ai cru comprendre que c’était pour installer un système qui ne reconnaissait pas l’UEFI avec une carte UEFI. Mais ce ne sont que des conjectures sur la base de lecture de plusieurs sites web.
    Et t’il possible d’en savoir d’avantage sur les modes Bios de windows. Quels sont ils exactement, quand et comment les utiliser.

    Cordialement

    PS. Le forum ne marche pas apparement.

    • Le Crabe

      Salut Fromage Blanc, le BIOS hérité (ou Legacy BIOS) c’est un BIOS traditionnel (celui que nous avons connu pendant plusieurs années) qui est émulé par le firmware UEFI. Autrement dit, c’est la même chose 🙂