feigned

L’UEFI (Unified Extensible Firmware Interface)

466.2K vues
55

Crédits : Fuzzy Mannerz

Le Crabe

Le Crabe vous a aidé ? Aidez-le en retour en désactivant votre bloqueur de publicités !

(merci pour le coup de pince )

  • 12/11/19 : nouvelle présentation.
  • 19/09/18 : réécriture complète de l'article.

L’UEFI est le micrologiciel (firmware) qui remplace le BIOS sur les cartes mères de nos ordinateurs depuis 2012.

Le Crabe

Le Crabe vous a aidé ? Aidez-le en retour en désactivant votre bloqueur de publicités !

(merci pour le coup de pince )

Tout comme le BIOS, l’UEFI (Unified Extensible Firmware Interface) est stocké dans une mémoire flash située sur la carte mère de l’ordinateur. Mais les ressemblances s’arrêtent là : le firmware UEFI est beaucoup plus puissant que son ancêtre. Il fonctionne totalement différemment et apporte des fonctionnalités indispensables pour les PC modernes !

Pourquoi l’UEFI a-t-il remplacé le BIOS ?

Les limites du BIOS

Le BIOS accusait le poids des années et empêchait les PC modernes d’exploiter pleinement toutes les nouveautés technologiques.

Pour tout vous dire, c’est ce même BIOS qui était utilisé par les PC MS-DOS (un ancien système d’exploitation de Microsoft) dans les années 1980 ! Il a certes évolué depuis, avec l’ajout de nouvelles extensions comme l’ACPI (Advanced Configuration and Power Interface) utilisé pour réduire la consommation d’énergie d’un ordinateur, mais ce n’était pas suffisant.

En effet, le BIOS a de sérieuses limites :

  • Il ne peut démarrer que sur des disques d’une capacité inférieure à 2,2 To. Ceci est dû aux limitations du MBR, le premier secteur physique des disques. A l’heure où les PC utilisent des disques pouvant atteindre plusieurs dizaines de To, cette limite était devenue handicapante.
  • Il est exécuté par le processeur en mode 16 bits et ne dispose que d’1 Mo d’espace mémoire pour s’exécuter. Il a ainsi du mal à initialiser plusieurs périphériques en même temps, ce qui ralentit le démarrage du PC.

Naissance de l’UEFI

Pour faire face à ces limitations jugées trop restrictives pour son architecture IA-64 (Intel Architecture 64 bits), Intel lance la spécification EFI (Extensible Firmware Interface) en 1998.

Plus tard, en 2005, Intel cesse le développement de l’EFI pour contribuer à Unified EFI Forum – constitué par Intel, AMD, Microsoft et les fabricants de PC.

L’Unified EFI Forum prend le relais pour définir d’autres spécifications basées sur l’EFI qui est renommé UEFI (Unified Extensible Firmware Interface). A titre d’information, la dernière spécification de l’UEFI, version 2.7A, a été approuvée en septembre 2017.

Deux puces de mémoire morte de type EEPROM (en haut à droite) sur une carte mère, dans lesquelles le firmware UEFI est stocké – source : msi.com
Le Crabe

Le Crabe vous a aidé ? Aidez-le en retour en désactivant votre bloqueur de publicités !

(merci pour le coup de pince )

Quoi de neuf avec l’UEFI ?

L’UEFI n’est pas un simple remplaçant du BIOS. C’est un véritable système d’exploitation :

  • Il peut démarrer sur des disques de plus de 2,2 To (jusqu’à 9,4 Zo) grâce à l’utilisation de la table de partitionnement GPT, au lieu de celle du MBR.
  • Il est capable de lancer des exécutables EFI placés sur un disque (SSD, clé USB…), au contraire du BIOS qui ne peut exécuter que le code d’amorçage d’un disque. Dans la majeure partie de cas, ces applications sont stockées sur une partition spéciale du disque appelée Système EFI (EFI System Partition ou ESP). Parmi ces applications UEFI, on trouve généralement un chargeur d’amorçage (bootloader) mais aussi des utilitaires de diagnostic, de sécurité, de mise à jour du firmware…
  • Il peut être exécuté par le processeur en mode 32 bits ou 64 bits et dispose d’un espace mémoire plus grand que le BIOS. Grâce à ça, le processus de démarrage est plus rapide et l’écran de configuration de l’UEFI peut disposer d’une interface graphique avec une prise en charge de la souris.

    uefi-asus
    Écran de configuration d’un firmware UEFI de chez Asus – source : hardware.fr
  • Il prend en charge le Secure Boot, mécanisme qui permet de sécuriser le processus de démarrage en empêchant le chargement de pilotes et de chargeurs d’amorçage (bootloaders) non autorisés (une signature numérique valide étant requise). Ce mécanisme de sécurité permet de s’assurer qu’aucun logiciel malveillant n’altère le processus de démarrage.
  • Il peut prendre en charge des fonctionnalités réseau, permettant le dépannage et la configuration à distance.

Le standard UEFI recommande l’utilisation d’une nouvelle table de partitionnement sur les disques : le GPT (GUID Partition Table). Elle vise à remplacer celle du MBR qui a des limitations devenues de sérieux inconvénients aujourd’hui. Pour plus d’informations :

MBR vs. GPT (tables de partitionnement) : quelles différences ?

Note : grâce à un mécanisme de rétro-compatibilité, l’UEFI peut aussi démarrer sur un disque système au format MBR mais cela implique de désactiver l’UEFI et d’émuler un BIOS hérité (via l’option CSM).

Enfin, tout comme le BIOS, l’UEFI dispose d’un écran de configuration permettant de gérer de nombreux paramètres. Exemple avec un utilitaire de configuration de chez Asus :

  • Main : affiche les informations globales du système, permet de régler la date, l’heure et la langue du système.
  • AI Tweaker : permet d’ajuster les performances du processeur et de la mémoire vive (overclocking).
  • Advanced : permet d’activer, de désactiver et de configurer les périphériques intégrés.
  • Monitor : affiche la température du processeur et de la carte mère, la vitesse de rotation des ventilateurs. Il est aussi possible de régler manuellement la vitesse de rotation des ventilateurs de la tour ou du processeur.
  • Boot : permet de régler l’ordre d’amorçage des périphériques, l’affichage du logo, le verrouillage numérique…
  • Tool : permet de mettre à jour le firmware UEFI.
uefi-asus-advanced-mode
Source : hardware.fr
uefi-asus-advanced-mode-ai-tweaker
Source : hardware.fr

Petite astuce, il est maintenant possible d’accéder à l’écran de configuration de l’UEFI depuis Windows 10.

Sources :

186 commentaires

Répondre à gghenri4Annuler

Page 6 sur 8

  • teffaha

    Est ce on peut avoir le BIOS et l’UEFI en même temps sur mon pc;Merci.

    • Le Crabe

      Salut teffaha, si tu as l’option Both pour UEFI/Legacy Boot dans les paramètres de ton firmware UEFI, alors le firmware détectera automatiquement s’il doit démarrer en mode UEFI ou Legacy (émulation du BIOS) en fonction du disque de démarrage.

  • Pascal

    Bonjour, je voudrais simplement vous féliciter pour les explications données pour cet UEFI et pour les autres tutos, c’est pratique, assez simple à comprendre et aide vraiment 🙂

  • john

    bonjour le crabe j’ai une demande, je voudrais avoir une différence entre le bios et l’UEFI.

  • luc

    Bonjour à vous,
    J’ai sloté une carte PCI-express avec 256 gigas de mémoire ultra rapide, dans un pc HP.
    J’ai cloné mon ssd sur ce matériel (tout y a bien été copié).
    Je ne sais comment configurer mon bios pour démarré, non pas sur le ssd, mais bien sur la carte PCI-e (haut débit lecture/écriture).
    Merci de bien vouloir me porter assistance…
    Cordialement,
    Luc

  • Skamos

    salut,
    j’ai pas de question, mais je viens te féliciter pour tes explication qui sont claire et ton site fort pratique.
    merci pour tes articles !

  • anonymous

    bjr le crabe l’heure est gravve pour moi!!!a la suite d’une mauvaise manipulation du bios jai restaurer les parametres par defaut maintenant je ne peux qu’acceder a ma patition windows
    alor quee jai effectuer toutes mes configurations sur linux sur un travail que je dois presenter dans quelques jours
    ya t-il un moyen de pouvoir reacceder a linux sans toutes fois perdre mes donnees sachant que dans le bios tout est presque grisééé
    acer v5-571
    merci davance

    • Le Crabe

      Salut anonymous,

      L’heure est TRÈS grave en effet ! 😛

      Si j’ai bien compris : tu as un dual-boot Windows/Linux, et en restaurant les paramètres du BIOS, tu peux uniquement démarrer Windows.

      Tu as deux disques séparés, un avec Windows d’installé et un autre avec Linux d’installé, ou les deux sur le même disque ? D’après ce que tu me dis, je pencherais pour la première config mais on ne sait jamais !

  • Creajoss

    Bonjour Le Crabe !
    Mon ordinateur (HP Pavilion 500-543nf) sous Windows 10 64 bits semble fonctionner avec un UEFI.
    J’ai installé récemment une barette RAM de 4Go (DDR3 1600 MHz correspondant aux caractéristiques de la barrette déjà existante) mais le PC me limite à 3,95 Go de RAM malgré tout.
    J’ai tout de suite décoché le fameux « Mémoire Maximum » mais toujours limité à 3,95Go…
    J’ai lu qu’il fallait activer l’option « Memory Remap Feature » mais il n’est pas dans les options lorsque je regarde dans l’UEFI…
    Aurai-tu une solution à mon problème ?
    Merci d’avance,
    Un crustacé en détresse.

    • Le Crabe

      Salut Creajoss, si j’ai bien saisi tu as installé une nouvelle barrette de RAM de 4 Go sur un PC qui avait déjà 4 Go de RAM, ce que devrais te permettre d’avoir 8 Go de RAM. Si tu te rends dans les paramètres UEFI de ta carte mère, est-ce que tu vois dans les menus que ta carte mère détecte bien 2 barrettes de RAM de 4 Go ? Ca permettra de voir si le problème vient de la barrette, de la carte mère ou de Windows.

      • Creajoss

        Merci pour ta réponse !
        Oui tu as bien tout compris. En me rendant dans les paramètres EUFI, voilà ce que je trouve dans « Informations Système » :
        Taille de la mémoire : 8192 MB DDR3 / 1600 MHz / Dual Channel
        Et dans « Informations Mémoire » je trouve bien les deux barrettes RAM (Corsair et Hyundai, toutes deux en DDR3 1600 MHz)

        • Le Crabe

          Ca pourrait venir de la version de Windows installée. Si Windows 32 bits (x86) est installée, tu ne peux pas avoir plus de 4 Go, à l’inverse de la version 64 bits (x64).

          Pour connaître l’architecture de ton Windows, ouvre l’invite de commandes en tant qu’admin et entre la commande suivante :

          wmic os get osarchitecture

          • Creajoss

            C’est ce que j’ai cru comprendre en lisant plusieurs topic à ce sujet ^^
            Ma version de Windows 10 est bien en 64 bits d’après la commande que tu m’as donné.

  • elie

    mon pc avec carte mere asus strix z270e demarre toujour au bios il aut appuyer sur f1 coisir le hhd pour demarer j’ai changer la batterie mais pas de changement s;il vous plait de m’aider merci

  • Lebeau

    Bonjour , j aimerai avoir la liste de pc portable sans le uefi mais avec un bios classique. Je me renseigne un peu et je remarque que le BIOS a été remplacé par quelque chose qu’on appelle « UEFI » ou « EFI »… Je me dis c’est quoi cette merde encore ? Et là, on remarque que c’est un truc à la con qui remplace le BIOS et qui est sert normalement pour protéger la machine. J’apprends que certaines machines peuvent à la fois utiliser la BIOS ou/et l’UEFI, je me dis donc que je vais essayer de remettre le BIOS hein.
    Et bah non, je ne peux pas… Le seul choix est ce foutu truc à la con de UEFI et j’ai gentiment envie d’exploser de plus en plus ma machine contre le mur ou d’aller foutre mon poing dans la gueule de celui qui a mis ce truc en place. Je découvre donc qu’il y a un « Secure Boot » qu’il faut désactiver, mais la clé refuse toujours de se lancer. Quand je pense que c’était super simple d’installer une distribution Linux avec le BIOS… je le regrette rapidement.

  • SynaFCB

    Bonjour, quelle sont les carte mère possédant cette technologie ?

    • Le Crabe

      Il faut consulter le manuel de la carte mère pour le savoir. D’une manière générale, toutes les cartes mères depuis Windows 8 ont un firmware UEFI.