feigned

L’UEFI (Unified Extensible Firmware Interface)

477.5K vues
64

Crédits : Fuzzy Mannerz

Le Crabe

Le Crabe vous a aidé ? Aidez-le en retour en désactivant votre bloqueur de publicités !

(merci pour le coup de pince )

  • 12/11/19 : nouvelle présentation.
  • 19/09/18 : réécriture complète de l'article.

L’UEFI est le micrologiciel (firmware) qui remplace le BIOS sur les cartes mères de nos ordinateurs depuis 2012.

Le Crabe

Le Crabe vous a aidé ? Aidez-le en retour en désactivant votre bloqueur de publicités !

(merci pour le coup de pince )

Tout comme le BIOS, l’UEFI (Unified Extensible Firmware Interface) est stocké dans une mémoire flash située sur la carte mère de l’ordinateur. Mais les ressemblances s’arrêtent là : le firmware UEFI est beaucoup plus puissant que son ancêtre. Il fonctionne totalement différemment et apporte des fonctionnalités indispensables pour les PC modernes !

Pourquoi l’UEFI a-t-il remplacé le BIOS ?

Les limites du BIOS

Le BIOS accusait le poids des années et empêchait les PC modernes d’exploiter pleinement toutes les nouveautés technologiques.

Pour tout vous dire, c’est ce même BIOS qui était utilisé par les PC MS-DOS (un ancien système d’exploitation de Microsoft) dans les années 1980 ! Il a certes évolué depuis, avec l’ajout de nouvelles extensions comme l’ACPI (Advanced Configuration and Power Interface) utilisé pour réduire la consommation d’énergie d’un ordinateur, mais ce n’était pas suffisant.

En effet, le BIOS a de sérieuses limites :

  • Il ne peut démarrer que sur des disques d’une capacité inférieure à 2,2 To. Ceci est dû aux limitations du MBR, le premier secteur physique des disques. A l’heure où les PC utilisent des disques pouvant atteindre plusieurs dizaines de To, cette limite était devenue handicapante.
  • Il est exécuté par le processeur en mode 16 bits et ne dispose que d’1 Mo d’espace mémoire pour s’exécuter. Il a ainsi du mal à initialiser plusieurs périphériques en même temps, ce qui ralentit le démarrage du PC.

Naissance de l’UEFI

Pour faire face à ces limitations jugées trop restrictives pour son architecture IA-64 (Intel Architecture 64 bits), Intel lance la spécification EFI (Extensible Firmware Interface) en 1998.

Plus tard, en 2005, Intel cesse le développement de l’EFI pour contribuer à Unified EFI Forum – constitué par Intel, AMD, Microsoft et les fabricants de PC.

L’Unified EFI Forum prend le relais pour définir d’autres spécifications basées sur l’EFI qui est renommé UEFI (Unified Extensible Firmware Interface). A titre d’information, la dernière spécification de l’UEFI, version 2.7A, a été approuvée en septembre 2017.

Deux puces de mémoire morte de type EEPROM (en haut à droite) sur une carte mère, dans lesquelles le firmware UEFI est stocké – source : msi.com
Le Crabe

Le Crabe vous a aidé ? Aidez-le en retour en désactivant votre bloqueur de publicités !

(merci pour le coup de pince )

Quoi de neuf avec l’UEFI ?

L’UEFI n’est pas un simple remplaçant du BIOS. C’est un véritable système d’exploitation :

  • Il peut démarrer sur des disques de plus de 2,2 To (jusqu’à 9,4 Zo) grâce à l’utilisation de la table de partitionnement GPT, au lieu de celle du MBR.
  • Il est capable de lancer des exécutables EFI placés sur un disque (SSD, clé USB…), au contraire du BIOS qui ne peut exécuter que le code d’amorçage d’un disque. Dans la majeure partie de cas, ces applications sont stockées sur une partition spéciale du disque appelée Système EFI (EFI System Partition ou ESP). Parmi ces applications UEFI, on trouve généralement un chargeur d’amorçage (bootloader) mais aussi des utilitaires de diagnostic, de sécurité, de mise à jour du firmware…
  • Il peut être exécuté par le processeur en mode 32 bits ou 64 bits et dispose d’un espace mémoire plus grand que le BIOS. Grâce à ça, le processus de démarrage est plus rapide et l’écran de configuration de l’UEFI peut disposer d’une interface graphique avec une prise en charge de la souris.

    uefi-asus
    Écran de configuration d’un firmware UEFI de chez Asus – source : hardware.fr
  • Il prend en charge le Secure Boot, mécanisme qui permet de sécuriser le processus de démarrage en empêchant le chargement de pilotes et de chargeurs d’amorçage (bootloaders) non autorisés (une signature numérique valide étant requise). Ce mécanisme de sécurité permet de s’assurer qu’aucun logiciel malveillant n’altère le processus de démarrage.
  • Il peut prendre en charge des fonctionnalités réseau, permettant le dépannage et la configuration à distance.

Le standard UEFI recommande l’utilisation d’une nouvelle table de partitionnement sur les disques : le GPT (GUID Partition Table). Elle vise à remplacer celle du MBR qui a des limitations devenues de sérieux inconvénients aujourd’hui. Pour plus d’informations :

MBR vs. GPT (tables de partitionnement) : quelles différences ?

Note : grâce à un mécanisme de rétro-compatibilité, l’UEFI peut aussi démarrer sur un disque système au format MBR mais cela implique de désactiver l’UEFI et d’émuler un BIOS hérité (via l’option CSM).

Enfin, tout comme le BIOS, l’UEFI dispose d’un écran de configuration permettant de gérer de nombreux paramètres. Exemple avec un utilitaire de configuration de chez Asus :

  • Main : affiche les informations globales du système, permet de régler la date, l’heure et la langue du système.
  • AI Tweaker : permet d’ajuster les performances du processeur et de la mémoire vive (overclocking).
  • Advanced : permet d’activer, de désactiver et de configurer les périphériques intégrés.
  • Monitor : affiche la température du processeur et de la carte mère, la vitesse de rotation des ventilateurs. Il est aussi possible de régler manuellement la vitesse de rotation des ventilateurs de la tour ou du processeur.
  • Boot : permet de régler l’ordre d’amorçage des périphériques, l’affichage du logo, le verrouillage numérique…
  • Tool : permet de mettre à jour le firmware UEFI.
uefi-asus-advanced-mode
Source : hardware.fr
uefi-asus-advanced-mode-ai-tweaker
Source : hardware.fr

Petite astuce, il est maintenant possible d’accéder à l’écran de configuration de l’UEFI depuis Windows 10.

Sources :

187 commentaires

Répondre à EricAnnuler

Page 2 sur 8

  • HerveD

    merci pour votre réponse, j’ai encore quelques questions à poser
    -Comment on doit procéder pour installer les drivers de mes 2 cartes vidéos car je possède une Intel et une Nvidia GT820M?
    – savez vous dans quel ordre il faut installer les drivers?
    bon j’ai tenté de rentrer dans le BIOS (touche F2) mais sans succès, ça commence mal

    • LeCrabeInfo

      Si je saisis bien tu as un chipset graphique intégré Intel et une carte graphique dédiée Nvidia. Il n’y a pas d’indications précises à respecter : tu installes d’abord le driver Intel et ensuite celui de Nvidia. Je ne pense pas que cela ait une importance particulière mais si je devais le faire, je le ferais dans cet ordre 😉

      Pour l’accès au BIOS, as-tu essayé d’autres touches ? Si tu n’y arrives pas, tu peux me donner le modèle de ton PC ou de ta carte mère si tu veux que je regarde !

  • HerveD

    bonsoir,
    je possède un pc portable Asus X550LD (core I3, 1000 go Hdd)sous windows 8.1
    j’en suis très content, windows 8 un peu moins
    je possède une licence de windows 7 64bit que j’aimerai installer sur la partition Data (D) en Dual Boot après windows 8
    – est ce possible?
    windows 7 va créer deux autres partitions (EFI, MSR) or windows 8 a déjà créer des partitions similaires
    – n’y a t il pas un risque que ces nouvelles partitions détruises celles de windows 8.1?
    je préfère demander avant de faire des bêtises
    merci pour vos réponses

    • LeCrabeInfo

      Bonjour Hervé,

      Il n’y a aucun problème pour installer Windows 7 en dual boot sur un disque dur qui possède déjà Windows 8, même en version UEFI. Tes partitions EFI et MSR ne seront pas supprimées, simplement mises à jour par le programme d’installation.

      Commence par partitionner ton disque dur : réduit la taille de la partition Windows 8 pour avoir une partition vide qui permettra d’accueillir Windows 7 (cf : https://lecrabeinfo.net/par[...]disque-dur-sous-windows.html)

      Ensuite, tu lances l’installation de Windows 7 en mode UEFI (cf : https://lecrabeinfo.net/ins[...]de-windows-vista-7-ou-8.html) et tu choisis la partition vide. Le programme d’installation va logiquement tout gérer, détecter qu’une autre version de Windows existe et te créer un Boot Manager qui te permettra de choisir lequel de Windows 7 ou Windows 8 tu souhaites charger.

      Si tu rencontres des problèmes, n’hésitez pas à m’en parler !

  • Julien

    Bonjour tout le monde. Voila je suis un peu embêté…
    Je suis organisateur de spectacle et pour éviter de promener plusieurs ordinateurs j’ai partitionné mon disque afin de pouvoir y installer Windows Xp car mon logiciel de lumières ne fonctionne que sur ce dernier. Bref j’ai partitionné, puis j’ai installé XP sur na nouvelle partition et tout ca tout seul comme un grand! Seulement maintenant je n’arrive plus a redémarrer sur la précédente partition ou est installé Windows 7 et dont j’ai besoin pour le test.
    Et tout ca a cause de l’UEFI car il ne me permet pas de choisir la partition de démarrage. Pouvez vous m’aider?

    • Le Crabe

      Salut Julien,
      Si j’ai bien saisi, tu as deux partitions sur ton disque sur : une avec Windows 7 et une autre avec Windows XP. Lorsque tu démarres ton PC, celui-ci démarrage automatiquement sur Windows XP et ne te propose pas de choisir lequel de Windows XP ou Windows 7 tu souhaites lancer.
      Si c’est bien ça ^^, voici ce que je te propose :
      1/ Télécharge Visual BCD Editor ici : http://www.boyans.net/DownloadVisualBCD.html
      2/ Lance l’outil « Dual Boot Repair »
      3/ Clique sur « Automatic Repair » et confirme
      Voilà ! Redémarre ton PC et dis moi ce que ça donne 😉

  • Domi

    Un petit plus de l’UEFI par rapport au bios : il reconnait la souris

  • BRS

    Bravo et merci pour cette page!!! j’ai trouvé ce que je cherchais

  • jm001

    bonjour
    merci de votre aide
    je possede une version windows7 32 bits et j aimerais installer windows 864 bits en mise a niveau est ce possible merci
    mon pc a 3ans

  • nino

    Bonjour, j ai des artefacts sur certains jeux pourriez vous m aider à configurer le bios en particulier l alimentation de la CG. Config en detail : win 7 CM asus z87 pro, 4770K CG asus R9 280X alim Corsair 850 wtts or ram 8 g. J ai lu qu il ne fallait surtout pas avoir tubo boost activé pour la CG. D’avance merci

  • bulle

    bonsoir, je suis un peu perdu j ai un materiel tout neuf CM asus z87 pro i7 4770k alim corsaire 850 wtts or et CG asus r9 280x et des artefacs sur certain jeux, j ai lu qu il fallait désactiver les options d alimentation via le bios mais j ai peur de faire une bétise… peux tu me conseiller? D avance merci

  • marping

    Bonjour,
    J’aimerais connaître la marche à suivre pour supprimer un périphérique de la liste de démarrage de Efi Bios. Je m’explique:
    J’ai fait une tentative de récupération de fichiers sur un disque externe. Ce disque a été reconnu par le bios, mais la manip terminée, il est présent dans la liste des périphériques bien que n’existant plus.
    En plus ceci a fait disparaître mon disque système de la liste de démarrage et je dois démarrer manuellement en passant par la touche F8 puis démarrage manuel à partir de la liste figurant dans la fenêtre ouverte par F8.
    Comment faut-il faire pour:
    – Supprimer ce périphérique fantôme,
    – Revenir à une configuration normale ?

    Merci d’avance.

  • DAVID88

    Bonjour je voudrais au bios traditionnel comment faire je souhaite booter ma clè ubuntu