feigned

Partitionner un disque dur/SSD sur Windows

56.9K vues
14+
Le Crabe

Le Crabe vous a aidé ? Aidez-le en retour en désactivant votre bloqueur de publicité ! 

(merci pour le coup de pince )

Mises à jour

  • 13/02/20 : réorganisation de l'article.
  • 21/08/18 : mise à jour complète de l'article.

Partitionner un disque dur/SSD, qu’est-ce que c’est, à quoi ça sert et comment faire ? Voilà les questions auxquelles cet article va répondre sans détour !

Le Crabe

Le Crabe vous a aidé ? Aidez-le en retour en désactivant votre bloqueur de publicité ! 

(merci pour le coup de pince )

Préambule

Pour rappel, un disque (que ce soit un disque dur ou un SSD) a besoin d’être partitionné afin de pouvoir être utilisé : une ou plusieurs partitions doivent être créées dessus, c’est absolument indispensable.

Dans la plupart des cas, le disque de votre PC contient uniquement les partitions du système d’exploitation.

Par exemple, lorsque vous installez Windows 10, quatre partitions sont créées sur le disque :

  • une partition Système EFI (EFI System Partition ou ESP) ;
  • une partition Réservé Microsoft (Microsoft Reserved Partition ou MSR) ;
  • une partition Windows ;
  • une partition Récupération (Windows Recovery Environnment ou WinRE, l’Environnement de récupération Windows).

Partitions d’un disque sur lequel Windows a été installé en mode UEFI/GPT

Partitionner un disque dur/SSD : qu’est-ce que c’est ?

Partitionner un disque consiste à diviser un disque dur/SSD en plusieurs parties distinctes.

On appelle ces différentes parties des partitions.

Partitionner un disque dur/SSD : à quoi ça sert ?

  • Si vous n’avez qu’un seul disque dur/SSD sur votre PC, partitionner vous permettra d’isoler vos fichiers personnels sur une partition distincte, en dehors de Windows. En effet, par défaut, vos fichiers personnels se trouvent sur la partition Windows : C:\Utilisateurs\[Nom d’utilisateur]. L’intérêt est de pouvoir réinstaller Windows sans se soucier de la corvée de sauvegarde de ses fichiers personnels vers un support externe, indispensable lors d’une installation « propre » de Windows.
  • Installer un autre système d’exploitation comme Debian Linux, et créer un dual-boot Windows/Linux.

Partitionner un disque dur/SSD : comment on fait ?

Le partitionnement d’un disque est très simple à réaliser.

À titre d’exemple, je vais vous montrer comment créer une partition DATA sur un disque où Windows est installé, dans laquelle nous placerons tous nos fichiers personnels. En procédant ici, notre disque dur/SSD sera divisé deux parties : d’un côté, les partitions utilisées par Windows et de l’autre, la partition DATA contenant tous nos fichiers personnels.

C’est parti ! 💪

Partition DATA existante ?

Parfois, certains fabricants d’ordinateur partitionnent déjà le disque dur de votre PC avec une partition DATA servant à stocker vos fichiers personnels.

Pour savoir si votre disque dur possède une partition DATA, ouvrez l’Explorateur de fichiers et rendez-vous dans Ordinateur ou Ce PC. Dans la section Disques durs ou Périphériques et lecteurs, regardez le nombre de partitions que vous avez et repérez l’éventuelle partition DATA (le label de la partition peut différer).

ordinateur-disques-durs-partitions

Dans la capture d’écran ci-dessus, on trouve une partition OS (Windows) et une partition DATA pour le disque dur interne ; et une partition VERBATIM pour le disque dur externe.

Pour en savoir le cœur net, vous pouvez utiliser l’utilitaire Gestion des disques de Windows : lancez-le via la commande Exécuter en entrant diskmgmt.msc.

gestion-des-disques-windows7
Gestions des disques de Windows : un disque 0 de 100 Go avec une partition MSR (100 Mo) et une partition Windows (99,90 Go).

Dans cet utilitaire, on a une vision claire sur les partitions des différents disques du PC. Repérez le disque contenant la partition Windows (généralement C:) et regardez si vous avez une autre partition sur ce même disque (autre que WinRE, ESP et MSR).

Si vous n’avez pas de partition DATA, je vous conseille très fortement de partitionner votre disque dur/SSD pour avoir d’un côté les partitions Windows et de l’autre une partition DATA avec vos fichiers personnels.

Le Crabe

Le Crabe vous a aidé ? Aidez-le en retour en désactivant votre bloqueur de publicité ! 

(merci pour le coup de pince )

Partitionner un disque dur/SSD

Voici les étapes à suivre afin de diviser correctement un disque dur/SSD en deux parties distinctes :

  1. On va réduire la partition Windows (lettre de lecteur C:).
  2. Avec l’espace libre disponible suite à la réduction de la partition Windows, on va créer notre partition DATA.

Vous voyez, c’est aussi simple que ça ! 😉

Prenons comme exemple un PC Windows équipé d’un seul disque dur de 100 Go. Actuellement, la partition Windows occupe 99,90 Go. On va réduire la partition Windows à 39,90 Go puis créer une partition DATA de 60 Go.

Généralement, il est plus intéressant d’avoir une partition DATA plus grande que la partition Windows. Exemple pour un disque dur de 500 Go : 150 Go pour Windows et 350 Go pour vos DATA. Bien sûr, vous devez adapter cette configuration en fonction de vos besoins.

Voici comment procéder :

  1. Ouvrez l'outil Gestion des disques :
    • via le menu Démarrer ou la Recherche :
    • via le menu Lien Rapide :
    • via la commande Exécuter : diskmgmt.msc.
  2. Faites un clic droit sur la partition Windows C: et sélectionnez Réduire le volume.
    reduire-volume-partition-disque-dur-windows
  3. Entrez la quantité d’espace à réduire puis sélectionnez Réduire. Dans notre exemple, on va retirer 60000 Mo (soit 60 Go) à la partition Windows de 99,90 Go pour libérer 39,90 Go.
    taille-partition-disque-dur-windows
  4. Une fois la partition Windows réduite, faites un clic droit sur l’espace libre puis sélectionnez Nouveau volume simple pour lancer l’assistant de création de volume.
    nouveau-volume-simple-disque-dur-partition-windows
  5. Saisissez la taille de la partition à créer, dans notre cas 60000 Mo (le maximum).
    assistant-creation-volume-simple-disque-dur-windows
  6. Attribuez une lettre de lecteur à la partition DATA (par exemple E:).
    lettre-lecteur-partition-disque-dur-windows
  7. Choisissez de formater le volume en laissant les options par défaut. N’oubliez pas de nommer la nouvelle partition, DATA par exemple.
    formater-partition-windows
  8. Enfin, cliquez sur Terminer pour lancer la création et le formatage de la partition DATA.
    fin-assistant-creation-volume-partition
    Une fois terminé, vous apercevez la nouvelle structure de votre disque dur/SSD avec la nouvelle partition DATA.
    fin-partitionnement-disque-dur-partitions-windows
  9. Redémarrez votre ordinateur pour que Windows prenne en compte les changements effectués.
Félicitations ! Vous avez partitionné votre disque dur/SSD avec l’outil Gestion des disques de Windows. 👍

Voilà, ce tutoriel est maintenant terminé. Nous avons correctement partitionné notre disque dur/SSD afin d’isoler nos fichiers personnels et les protéger d’un crash possible de Windows.

Le Crabe

Le Crabe vous a aidé ? Aidez-le en retour en désactivant votre bloqueur de publicité ! 

(merci pour le coup de pince )

Déplacer les dossiers utilisateur

Si vous souhaitez déplacer les dossiers personnels de votre compte utilisateur vers une autre partition ou un autre disque, suivez ce tutoriel :

Déplacer les dossiers utilisateur vers un autre emplacement dans Windows

Aller plus loin

Pour aller plus loin, je vous recommande le tutoriel de @Mreve qui regorge de très bons conseils : bien cloisonner/partitionner son PC (SSD & HDD).

Si vous rechercher un logiciel plus pratique pour ajouter, redimensionner, déplacer et supprimer les partitions de vos disques, je vous recommande fortement EaseUS Partition Master Free :

EaseUS Partition Master, LE gestionnaire de partition pour Windows

Liens utiles

Cet article a été publié pour la première fois le 15 février 2013. Il a été entièrement revisé le 13 février 2020 et mis à jour pour la dernière fois le 3 mars 2020.
Partagez cet article
À voir également sur les forums
Besoin d'aide ?

Malgré la lecture de l'article « Partitionner un disque dur/SSD sur Windows », vous avez encore des questions qui vous trottent dans la tête ? Vous avez toujours les mêmes problèmes qu'au départ ? Vous êtes bloqués et vous ne savez plus quoi faire ?

Faites appel à la communauté du Crabe en posant votre question sur les forums !

Poser ma question sur les forums

25 commentaires

Répondre à LeCrabeInfoAnnuler

Page 2 sur 2

  • Bonjour, merci pour ce tuto très intéressant et complet !

    J’ai une question concernant les droits sur les dossiers personnels lorsqu’ils sont déplacés sur la partition DATA.

    Si nous avons un PC familial (avec plusieurs sessions) comment devons nous gérer les droits sur les dossiers données de chacun des utilisateurs (afin que seul l’utilisateur concerné puisse accéder à SES données) ?

    Merci d’avance !

    • Si tu suis la procédure « Déplacer ses fichiers personnels sur une autre partition », Windows va automatiquement créé les dossiers de chaque utilisateur sur la partition DATA avec les bons droits. Un utilisateur non-administrateur ne pourra ainsi pas accéder aux dossiers d’un autre utilisateur.

  • Bonjour.

    Je viens de lire vos instructions pour partitionner un DD interne (le mien n’est pas partitionné)

    Mon cas concerne un DD externe de 500 Go qui reçois actuellement la sauvegarde d' » image système » de OS( C ) de mon PC selon Windows.

    Mon DD étant limité en mémoire je sauvegarde par ailleurs sur un autre DD externe de 80 Go mes données par l’intermédiaire de « Synctoy ».

    Ce DD étant lui-même limité je me propose de partitionner mon DD de 500 Go en deux partitions : 1e pour » système » et 2e pour « données ».

    Ma question: Je n’ai jamais pratiqué de partition, et je préfère ne pas toucher à mon DD interne et me réserve pour plus tard . Avez-vous un descriptif pour ce DD à utiliser sous W10? Merci de votre aide. Salut.

    Mon DD : Toshiba Canvio 500 Go