Le Vérificateur de pilotes de Windows, pour détecter les pilotes défectueux

7.1K vues
Le Vérificateur de pilotes de Windows, pour détecter les pilotes défectueux
Très utile

Par Le Crabe

Le

7.1K vues

11 commentaires

D’après les rapports d’erreurs qui ont été envoyés à Microsoft jusqu’en avril 2014, environ trois quarts des écrans bleus sont causés par des pilotes défectueux (cf. : Crash Dump Analysis). Afin de détecter ces pilotes défectueux, le Vérificateur de pilotes (Driver Verifier) a été développé. Inclus dans chaque version de Windows, c’est un outil qui s’exécute en temps réel et qui surveille le comportement des pilotes (les pilotes en mode noyau et les pilotes graphiques) pour détecter des appels de fonctions illégaux ou des actions susceptibles de corrompre le système.

Le Crabe vous a aidé ? Aidez-le en retour en désactivant votre bloqueur de publicité !

(merci pour le coup de pince)

S’il voit des erreurs lors de l’exécution du code d’un pilote, le Vérificateur de pilotes crée de manière proactive une exception (un écran bleu s’affiche). Dès lors, il est possible d’analyser le fichier d’image mémoire généré par l’écran bleu et découvrir le(s) pilote(s) responsable(s) des erreurs d’écran bleu sur votre ordinateur. Si vous suspectez un pilote d’être à l’origine d’écrans bleus à répétition sur votre PC, vous pouvez utiliser le Vérificateur de pilotes afin d’en avoir le cœur net ! Voyons-voir comme l’utiliser 🙂

Le Vérificateur de pilotes peut soumettre les pilotes Windows à une variété de contraintes et de tests pour trouver un comportement inapproprié. Il est possible d’exécuter Vérificateur de pilotes sur plusieurs pilotes en même temps ou sur un pilote à la fois.

Important !

Il est recommandé de ne pas utiliser le Vérificateur de pilotes plus de 48 heures à la fois. Il faudra donc que vous désactiviez le Vérificateur de pilotes 48 heures après l’avoir démarré.

Aussi, créez toujours un point de restauration avant d’activer le Vérificateur de pilotes.

Activer le Vérificateur de pilotes

Après avoir créer un point de restauration, lancez le gestionnaire de vérificateur de pilotes en entrant verifier dans la commande Exécuter (touches Windows + R).

Dans le gestionnaire de vérificateur de pilotes, sélectionnez Créer des paramètres personnalisés (pour les développeurs) puis faites Suivant.

Cochez les cases suivantes :

  • Pool spécial
  • Vérification IRQL forcée
  • Suivi de pool
  • Détection de blocage
  • Vérifications de sécurité (Windows 7, 8.1 et 10)
  • Vérifications diverses
  • Test aléatoire des retards d’alim. de l’infrastructure (Windows 8.1 et 10)
  • Vérification de la conformité DDI (Windows 8.1 et 10)

Cliquez sur Suivant puis sélectionnez Choisir des noms de pilotes dans une liste.

Cliquez sur l’en-tête de la colonne Fournisseur pour trier les pilotes par fournisseur puis cochez les cases en face des pilotes qui ne sont PAS distribués par Microsoft Corporation. Tous les pilotes sélectionnés seront vérifiés par le Vérificateur de pilotes.

Cliquez sur Terminer puis redémarrez votre ordinateur.

Après le redémarrage de l’ordinateur, le Vérificateur de pilotes est lancé et analyse le comportement des pilotes que nous avons sélectionnés. Si des erreurs lors de l’exécution du code d’un pilote sont détectées, cela provoquera immédiatement un écran bleu. Parfois, un écran bleu peut s’afficher avant même que vous ayez pu vous connecter à votre session Windows. Cela se produit lorsque le Vérificateur de pilotes détecte une violation d’un pilote lors du démarrage.

Qu’est-ce que je dois faire dans ce cas ?

Dès qu’un écran bleu s’affiche avec le code d’arrêt DRIVER_VERIFIER_DETECTED_VIOLATION, il faut de suite que vous désactiviez le Vérification de pilotes. Ainsi, nous pourrons de nouveau utiliser Windows normalement et analyser le fichier d’image mémoire généré par l’écran bleu afin de trouver le pilote défectueux.

Écran bleu avec le code d’arrêt : DRIVER_VERIFIER_DETECTED_VIOLATION

N’oubliez pas : si après 48 heures vous n’avez toujours aucun écran bleu, il est recommandé de désactiver le Vérification de pilotes.

Désactiver le Vérificateur de pilotes

Via la restauration du système

Cette solution fonctionne uniquement si vous avez créé un point de restauration avant d’activer le Vérificateur de pilotes.
  1. Ouvrez une invite de commandes (si vous n’arrivez pas à accéder à Windows, ouvrez-la depuis les options de démarrage avancées) ;
  2. Entrez la commande rstrui ; 
  3. Suivez les instructions suivantes : comment restaurer un point de restauration ? ;
  4. Redémarrez votre PC.

Via l’invite de commandes

  1. Accédez aux options de démarrage avancées ;
  2. Ouvrez l’invite de commandes ;
  3. Entrez la commande verifier /reset
  4. Redémarrez votre PC.

Une fois le Vérification de pilotes désactivé, nous allons pouvoir analyser le fichier d’image mémoire généré par ce dernier tout à l’heure !

Analyser le fichier d’image mémoire

L’utilitaire de contrôle d’image mémoire (Dumpchk.exe) est un utilitaire de ligne de commande proposé par Microsoft pour vérifier et lire les fichiers d’image mémoire. Bien qu’efficace, cet outil n’est pas très ergonomique. C’est pourquoi nous allons utiliser le programme BlueScreenView : il scanne tous les fichiers d’image mémoire créés sur votre ordinateur suite à un crash de Windows, et affiche clairement les informations qu’ils contiennent.

Télécharger BlueScreenView

Après l’avoir téléchargé, installez puis exécutez le programme BlueScreenView.

Dans la capture ci-dessus, nous voyons deux fichiers d’image mémoire faisant référence aux deux derniers écrans bleus que l’ordinateur a rencontrés. Le dernier écran bleu est celui généré par le Vérificateur de pilotes, avec le code d’arrêt DRIVER_VERIFIER_DETECTED_VIOLATION. En cliquant sur le fichier d’image mémoire de ce dernier, nous trouvons enfin le pilote défectueux : IntcDMic.sys, le pilote de la technologie Intel Smart Sound (Intel SST) !

Bravo Sherlock !

Euh… merci ! Et maintenant ?

Maintenant, il faut réparer ce pilote défectueux ! Pour ce faire, je vous conseille de suivre les instructions suivantes : solutions aux problèmes d’écran bleu, spécifiques à un pilote fautif. Vous en aurez bientôt fini avec erreurs d’écran bleu 😉

Partagez cet article !
A voir également sur le forum
Besoin d'aide ?

Malgré la lecture de l'article « Le Vérificateur de pilotes de Windows, pour détecter les pilotes défectueux », vous avez encore des questions qui vous trottent dans la tête ? Vous avez toujours les mêmes problèmes qu'au départ ? Vous êtes bloqués et vous ne savez plus quoi faire ?

Faites appel à la communauté du Crabe en posant votre question sur le forum !

Poser ma question sur le forum

11 commentaires
A lire avant de laisser un commentaire !

Depuis l'ouverture du forum d'aide, les commentaires ne sont plus destinés à recevoir des demandes d'aide. Ils sont désormais là pour recueillir vos remarques sur le contenu de l'article, suggérer des améliorations, donner votre avis sur l'efficacité des solutions proposées...

Bref, vous l'aurez compris, si vous avez besoin d'une assistance : posez votre question sur le forum d'aide ! 😉

  • bonjour ,content d avoir vos infos super pour l aide a bien des chose de windows ou parfois des jours de rechercher
    et hop en 5min l info est sur votre page
    merci

    ———————–

    info sur deactive les pilotes
    il faut ajouter une ligne apres Créer des paramètres personnalisés (pour les développeurs) puis faites Suivant.

    choisir les paramètres individuel …
    sinon on na pas la liste pour cocher comme dit dans la suite de votre page info
    si vous pouvez rectifier
    pour tous merci

  • bonjour j ai suivi tout a la lettre et malheureusement maintenant j ai un problème de son avant la manipulation c étais normal (le son) et je sais pas comment régler le probléme

    • Salut yaszizou, clique droit sur l’icône de volume dans la zone des notifications et fais « Résoudre les problèmes de son », ça pourrait t’aider !

  • je découvre votre site, pour moi génial, je vais donc en faire le tour mais dores et déjà je l’ai fait paraître sur facebook et google+ je recherche mes autre passe pour Twitter. Je vais transettre à moi fils qui a eu cet écran bleu et n’arrive plus a se connecter. Merci pour cet article dont je suis contente d’avoir trouver.

  • Bonjour

    encore un article vraiment intéressant (bravo et merci). Petite question : pourquoi est il recommandé de désactiver le vérificateur de pilote au delà de 48 heures de fonctionnement?

  • Bonjour,
    Je viens de faire cette manip et au reboot de mon pc un bel écran bleu que je n’avais jamais eu auparavant, même avec 4 reboot.
    Obligé de restaurer avec Acronis TrueImage.
    Alors à faire avec précaution.

    • Salut Gérard, il est « normal » d’avoir une écran bleu au démarrage du PC après avoir activé le vérificateur de pilotes. Cela veut dire qu’un pilote défectueux se charge pendant le démarrage de Windows. Ce que tu auras pu faire c’est simplement désactiver le vérificateur de pilotes en suivant la section dédiée sur cet article 🙂

  • Idem : je ne connaissais pas du tout cet utilitaire.
    Ça à l’air pratique pour faire des écran bleus : il suffit de cocher un peu n’importe quoi, non ?
    Je blague.
    Tuto impeccable, comme toujours. Merci beaucoup.

  • Salut Le Crabe,

    Merci pour le partage !
    Je ne connaissais pas cet utilitaire qui m’aurait été très utile, il y a de cela quelques mois.
    Bonne Journée