Windows 10 : désactiver le démarrage rapide (Fast Startup)

4/5
59 votes
6.3K vues

Le Crabe

Le Crabe vous a aidé ? Aidez-le en retour en désactivant votre bloqueur de publicité ! 👍

(merci pour le coup de pince 😊)

Par Le Crabe

Le

Mis à jour le

6.3K vues

2 commentaires

Ce tutoriel vous explique comment désactiver le démarrage rapide (Fast Startup) sur Windows 10.

Le Crabe

Le Crabe vous a aidé ? Aidez-le en retour en désactivant votre bloqueur de publicité ! 👍

(merci pour le coup de pince 😊)

Préambule : le démarrage rapide de Windows 10

Qu’est-ce que le démarrage rapide (Fast Startup) ?

Activé par défaut, le démarrage rapide est une fonctionnalité qui permet à Windows 10 de démarrer plus rapidement après avoir éteint l’ordinateur.

Comment ça marche ?

Lorsque vous éteignez votre ordinateur avec l’option démarrage rapide activée, Windows 10 ferme toutes les applications et déconnecte tous les utilisateurs (comme lors d’un arrêt complet) mais enregistre le noyau Windows et les pilotes de périphérique chargés dans un fichier d’hibernation : hiberfil.sys.

Ainsi, lorsque vous rallumez votre ordinateur, Windows 10 charge simplement le fichier hiberfil.sys pour relancer Windows au lieu d’initialiser tout le système comme lors d’un démarrage à froid.

Comparatif entre un démarrage à froid et un avec le démarrage rapide activé

Cette fonctionnalité permet d’accélérer le processus de démarrage car Windows 10 n’a pas besoin de charger le noyau Windows, ni les pilotes de périphérique.

Pourquoi désactiver le démarrage rapide ?

Même si au premier abord le démarrage rapide semble génial, il peut aussi posé des problèmes :

  • Lorsque vous arrêtez votre ordinateur avec le démarrage rapide activé, Windows 10 verrouille le disque système (le disque sur lequel Windows est installé). Vous ne pourrez pas donc pas y accéder depuis un autre système d’exploitation via un live CD ou dans le cas d’un dual-boot. Beaucoup d’utilisateurs ont d’ailleurs un problème de disque invisible empêchant l’installation d’Ubuntu en dual-boot avec Windows 10. Pire encore, si vous forcez l’accès au disque depuis un autre OS, cela risque de provoquer une corruption des données. Si vous êtes en dual-boot, il est conseillé de ne pas utiliser l’option démarrage rapide, ni la mise en veille prolongée (hibernation).
  • Le démarrage rapide peut interférer avec les lecteurs chiffrés. Des utilisateurs de logiciels de chiffrement comme TrueCrypt ont signalé que les lecteurs chiffrés qu’ils avaient montés avant d’éteindre leur ordinateur étaient automatiquement remontés après avoir rallumé le PC.
  • Selon votre système, il se peut que vous ne puissiez pas accéder aux paramètres du BIOS/UEFI après avoir éteint votre ordinateur.

Comment désactiver le démarrage rapide ?

Le Crabe

Le Crabe vous a aidé ? Aidez-le en retour en désactivant votre bloqueur de publicité ! 👍

(merci pour le coup de pince 😊)

Désactiver le démarrage rapide de Windows 10

Méthode n°1 : via les Options d’alimentation

  1. Rendez-vous dans les Paramètres d’arrêt :
    • Via la commande Exécuter%windir%\system32\control.exe /name Microsoft.PowerOptions /page pageGlobalSettings.
    • Via les Paramètres > Système > Alimentation et mise en veille > Paramètres d’alimentation supplémentaire > Choisir l’action des boutons d’alimentation.
    • Via le Panneau de configuration > Matériel et audio > Options d’alimentation > Choisir l’action des boutons d’alimentation.
  2. Cliquez sur Modifier des paramètres actuellement non disponibles.
  3. Décochez la case Activer le démarrage rapide.
Félicitations ! Vous avez activé/désactivé le démarrage rapide de Windows 10 via les Options d’alimentation. 👍

Méthode n°2 : via le Registre

  1. Ouvrez l’Éditeur de Registre :
    • via la commande Exécuter : regedit.
  2. Dirigez-vous vers la clé HKEY_LOCAL_MACHINE\SOFTWARE\Policies\Microsoft\Windows\System.
  3. Créez ou modifiez la valeur DWORD 32 bits HiberbootEnabled avec la donnée appropriée :
    • 0 pour désactiver le démarrage rapide.
    • 1 pour activer le démarrage rapide.

  4. Vous pouvez également utiliser ces 2 fichiers .reg qui font tout pour vous :
Félicitations ! Vous avez activé/désactivé le démarrage rapide de Windows 10 via le Registre. 👍

Méthode n°3 : via l’Éditeur de stratégie de groupe locale

Note : disponible uniquement sur Windows 10 Professionnel, Entreprise et Éducation.
  1. Ouvrez l’Éditeur de stratégie de groupe locale :
    • via la commande Exécuter : gpedit.msc.
  2. Naviguez jusqu’à la clé suivante : Configuration ordinateur > Modèles d’administration > Système > Fermeture.
  3. Double-cliquez sur le paramètre Exiger l’utilisation du démarrage rapide.
  4. Pour activer le démarrage rapide, sélectionnez Activé ; pour le désactiver, sélectionnez Désactivé.
Félicitations ! Vous avez activé/désactivé le démarrage rapide de Windows 10 via l’Éditeur de stratégie de groupe locale. 👍
Partagez cet article !
A voir également sur le forum
Besoin d'aide ?

Malgré la lecture de l'article « Windows 10 : désactiver le démarrage rapide (Fast Startup) », vous avez encore des questions qui vous trottent dans la tête ? Vous avez toujours les mêmes problèmes qu'au départ ? Vous êtes bloqués et vous ne savez plus quoi faire ?

Faites appel à la communauté du Crabe en posant votre question sur le forum !

Poser ma question  

2 commentaires

Page 1 sur 1

  • Bonjour @le crabe , tu n’as pas indiqué comment faire depuis le clavier : 

    L’astuce est d’éteindre le PC en laissant la touche majuscule enfoncée et au redémarrage le fastboot devrait avoir été désactivé et vous aurez accès à l’UEFI.