Windows : créer une image disque avec Macrium Reflect

4/5
42 votes
13.1K vues

Le Crabe

Le Crabe vous a aidé ? Aidez-le en retour en désactivant votre bloqueur de publicité ! 👍

(merci pour le coup de pince 😊)

Par Le Crabe

Le

Mis à jour le

13.1K vues

15 commentaires

  • 09/01/19 : instructions pour installer Macrium Reflect Free.

Ce tutoriel vous explique comment créer des images de vos disques sur Windows avec le logiciel Macrium Reflect Free. Entièrement gratuit, ce logiciel de sauvegarde est simple à utiliser et possède des fonctionnalités très intéressantes, que les logiciels jusqu’alors présentés ne possèdent pas !

Le Crabe

Le Crabe vous a aidé ? Aidez-le en retour en désactivant votre bloqueur de publicité ! 👍

(merci pour le coup de pince 😊)

Qu’est-ce que Macrium Reflect ?

Macrium Reflect est un logiciel de sauvegarde pour Windows. Il est proposé en plusieurs éditions : Free, Home…

La version Free (celle qui nous intéresse ici) permet notamment de sauvegarder un disque entier ou des partitions précises sous la forme d’un fichier d’archive compressé, appelé « image disque ». Vous pouvez ensuite restaurer cette image sur le même disque ou sur un autre disque en toute simplicité pour retrouver vos données comme avant.

Macrium Reflect Home

La version Home ajoute les fonctionnalités suivantes pour 62,95€ :

Pourquoi Macrium Reflect Free et pas un autre logiciel comme Clonezilla, Redo Backup and Recovery ou la Sauvegarde d’image système de Windows ?

Car Macrium Reflect Free a quelques avantages :

  • Création des images de sauvegarde directement dans Windows (contrairement à Clonezilla et Redo Backup and Recovery).
  • Possibilité de parcourir le contenu d’une sauvegarde via l’Explorateur de fichiers.
  • Possibilité de créer des sauvegardes différentielles.
  • Possibilité de créer des tâches planifiées.
  • Règles de conservation.
  • Clonage de disque à disque (comme Clonezilla).

Pour vous montrer la simplicité du logiciel, nous allons dans cet article créer une image du disque système (celui sur lequel Windows est installé). Cette image sera enregistrée sur un disque dur externe pour plus de sécurité !

Remarque : si vous préférez cloner votre disque vers un autre disque, suivez plutôt ce tutoriel : cloner un disque avec Macrium Reflect.

Prérequis

Le Crabe

Le Crabe vous a aidé ? Aidez-le en retour en désactivant votre bloqueur de publicité ! 👍

(merci pour le coup de pince 😊)

Créer une image de sauvegarde avec Macrium Reflect

  1. Téléchargez et installez Macrium Reflect Free sur votre système.
    Pour installer Macrium Reflect Free :
    1. Sur le site web de Macrium, cliquez sur le bouton Home Use puis sur Continue pour lancer le téléchargement de l'agent d'installation (sans entrer votre mail).
    2. Cliquez sur Download pour démarrer le téléchargement de l'installeur de Macrium Reflect Free.
    3. Plus tard, sélectionnez la licence Home.
    4. Décochez l'enregistrement de l'installation.
    5. Et voilà, Macrium Reflect Free est installé !
  2. Ouvrez Macrium Reflect Free et identifiez les disques de votre système.
    Dans la capture ci-dessus, on a un disque système de 256 Go (VBOX HARDDISK 1.0) et un disque externe de 1 To (WD My Passport).
  3. Cliquez sur Image this disk en dessous du disque à sauvegarder.
    Pour sauvegarder plusieurs disques en même temps, cliquez sur Image selected disks on this computer à gauche. Vous pouvez aussi demander au logiciel de sélectionner automatiquement les partitions nécessaires au fonctionnement de Windows en cliquant sur Create an image of the partitions required to backup and restore Windows.
  4. Dans Source, sélectionnez les partitions à sauvegarder dans l’image disque ; dans Destination, le dossier où sera enregistrée l’image disque. Puis faites Next.
  5. Sélectionnez un modèle de sauvegarde, lequel affectera les tâches planifiées et les règles de conservation :
    1. None (Aucun) : aucune sauvegarde ne sera planifiée. Conserve 12 sauvegardes complètes et 4 différentielles.
    2. Grandfather. Father. Son. (Grand-père. Père. Fils.) : une sauvegarde incrémentielle chaque jour, une différentielle chaque semaine et une complète chaque mois. Conserve les sauvegardes complètes pendant 26 semaines et les différentielles pendant 4 semaines.
    3. Differential Backup Set (Jeu de sauvegarde différentielle) : une sauvegarde complète est créée chaque mois suivie par des sauvegardes différentielles chaque jour. Conserve les sauvegardes complètes pendant 26 semaines et les différentielles pendant 30 jours.
    4. Incremental Backup Set (Jeu de sauvegarde incrémentielle) : une sauvegarde complète est créée périodiquement suivie par des sauvegardes incrémentielles chaque jour. Conserve les sauvegardes complètes pendant 26 semaines.
    5. Incrementals Forever (Toujours des sauvegardes incrémentielles) : optimise l’espace et le temps de sauvegarde en créant uniquement une seule sauvegarde complète. Après ça, des sauvegardes incrémentielles sont créées ad infinitum. En clair, la sauvegarde complète est combinée avec les futures sauvegardes incrémentielles (jusqu’à ce que le nombre de sauvegardes incrémentielles spécifié soit atteint). Également appelé « sauvegarde complète synthétique ».

    Bien évidemment, vous êtes libre d’adapter les tâches planifiées ainsi que les règles de conservation selon vos besoins. Par défaut, les anciennes sauvegardes seront supprimées s’il reste moins de 5 Go sur le disque de destination (à modifier si besoin).

    Types de sauvegarde

    Trois types de sauvegarde sont disponibles :

    • Sauvegarde complète : sauvegarde toutes les données de la source.
    • Sauvegarde différentielle : sauvegarde uniquement les données modifiées depuis la dernière sauvegarde complète. Par exemple, supposons que vous effectuiez une sauvegarde complète le dimanche. Lundi, toutes les données modifiées depuis dimanche sont sauvegardées. Mardi, pareil, toutes les données modifiées depuis dimanche sont sauvegardées. Et ainsi de suite jusqu’à la prochaine sauvegarde complète.

      Sauvegarde différentielle

    • Sauvegarde incrémentielle : sauvegarde uniquement les données modifiées depuis la dernière sauvegarde (qu’elle soit complète ou incrémentielle). Par exemple, supposons que vous effectuiez une sauvegarde complète le dimanche. Lundi, toutes les données modifiées depuis dimanche sont sauvegardés. Mardi, seules les données modifiées depuis la sauvegarde incrémentielle de lundi sont sauvegardées. Et ainsi de suite jusqu’à la prochaine sauvegarde complète.

      Sauvegarde incrémentielle

    Quel type de sauvegarde choisir ?

    Le tableau ci-dessous compare les sauvegardes complètes, différentielles et incrémentielles :

    Type de
    sauvegarde
    Vitesse de
    sauvegarde
    Vitesse de
    restauration
    Espace
    requis
    Complète Lente Rapide Élevé
    Différentielle Moyenne Moyenne Moyen
    Incrémentielle Rapide Lente Faible

    La sauvegarde différentielle est souvent un bon choix !

    Source : easeus.com.

  6. Cliquez sur Finish.
  7. Entrez un nom pour votre profil de sauvegarde puis cliquez sur OK.
  8. La première sauvegarde complète de votre disque se lance alors !
    Une fois la sauvegarde terminée, cliquez sur Close.

Et voilà, vous avez correctement créé une image de de votre disque ! Selon la configuration de votre profil, des sauvegardes régulières de votre disque se lanceront automatiquement.

Vous pouvez d’ailleurs voir et éditer vos profils de sauvegarde dans l’onglet Backup Definition Files.

Maintenant, vous souhaitez sûrement savoir comment faire pour restaurer cette image disque ! Ça tombe bien, il y a un tutoriel qui explique tout juste là :

Windows : restaurer une image disque avec Macrium Reflect