feigned

Windows 11 : 11 choses à faire AVANT de l’installer

Windows 11 – le nouveau système d’exploitation de Microsoft – est sorti le 5 octobre 2021 avec de nombreuses nouveautés séduisantes comme un nouveau design, de nouvelles applications et des performances améliorées par rapport à Windows 10.

Vous êtes sur Windows 10 ? Bonne nouvelle ! Tous les utilisateurs de Windows 10 peuvent migrer gratuitement vers Windows 11 si leur ordinateur dispose de la configuration minimale requise.
Si vous avez un nouveau PC ou un nouveau disque, sachez qu’il est tout à fait possible de faire une installation propre de Windows 11 sans passer par un processus de mise à niveau.

Vous souhaitez installer Windows 11 sur votre ordinateur ? Parfait ! Mais avant de vous lancer, il convient de préparer votre PC pour Windows 11 afin de réussir son installation et éviter les pertes de données ou les erreurs d’installation qui peuvent bloquer votre ordinateur et le rendre inutilisable.

Dans ce guide, nous allons voir les 11 choses à faire avant d’installer Windows 11 sur son PC pour être sûr et certain que l’installation de Windows 11 soit une réussite !

Windows 11 : 11 choses à faire avant de l’installer

Vérifier si son PC est compatible Windows 11

Avant de vous lancer dans l’installation de Windows 11, assurez-vous que votre ordinateur est bien compatible avec le nouvel OS de Microsoft.

En effet, Windows 11 demande une configuration matérielle assez musclée qui pourrait vous empêcher de l’installer : votre PC doit par exemple être équipé d’un processeur 64 bits compatible (au minimum, Intel de 7è génération ou AMD Ryzen 2) ou encore d’une puce de sécurité TPM 2.0.

Pour le savoir, Microsoft a mis en ligne un utilitaire nommé Windows PC Heath Check qui permet de savoir si votre ordinateur remplit tous les critères de compatibilité pour Windows 11.

« Ce PC répond aux exigences Windows 11 » – Windows PC Health Check

Pour savoir si votre PC est compatible avec Windows 11, suivez ce guide :

Windows 11 : vérifiez si votre PC est compatible

Mettre à jour son BIOS/UEFI

Depuis l’annonce de Windows 11, certains fabricants d’ordinateur et de carte mère proposent des mises à jour du firmware de leurs matériels afin de les rendre compatibles avec Windows 11.

C’est le cas par exemple d’Asus qui a déployé des nouveaux firmwares pour certaines cartes mères qui étaient bien équipées d’une puce de sécurité TPM 2.0 mais qui étaient jusqu’alors inactives, ce qui empêchait les utilisateurs d’installer Windows 11. Grâce à ces nouveaux firmwares, le TPM 2.0 est actif et Windows 11 peut être installé sur ces ordinateurs.

Mise à jour du BIOS/UEFI sur un PC Dell

Vérifiez si une mise à jour pouvoir votre carte mère est disponible et installez-la, le cas échéant :

Mettre à jour le firmware (BIOS ou UEFI) de sa carte mère

Activer le TPM 2.0 dans l’UEFI

Windows 11 requiert qu’un ordinateur soit équipé d’un TPM 2.0 et que celui-ci soit activé dans les paramètres du BIOS/UEFI.

Un TPM (Trusted Platform Module) – module de plateforme sécurisée, en français – est un dispositif de sécurité qui sert principalement à générer et à stocker des clés de chiffrement en toute sécurité. C’est une puce qui soudée à la carte mère d’un ordinateur ou bien une carte externe ajoutée à une configuration existante.

Si le TPM 2.0 n’est pas actif, l’installation de Windows 11 échoue et le message d’erreur suivant s’affiche :

Ce PC ne répond pas actuellement à la configuration système requise pour Windows 11
Le PC doit prendre en charge TPM 2.0

Assurez-vous que le TPM est bien activé dans les paramètres de l’UEFI :

Windows 11 : activer le TPM 2.0 dans le BIOS/UEFI

Voici une photo d’un BIOS/UEFI d’un PC Asus avec l’option TPM activée :

Activer le Secure Boot dans l’UEFI

Windows 11 requiert également qu’un ordinateur soit équipé du Secure Boot et que celui-ci soit activé dans les paramètres du BIOS/UEFI.

Secure Boot – démarrage sécurisé, en français – est une fonctionnalité de l’UEFI qui permet de s’assurer qu’un ordinateur démarre en utilisant uniquement les logiciels approuvés par le fabricant de l’ordinateur, ceci afin de le protéger des logiciels malveillants.

Si le Secure Boot n’est pas actif, l’installation de Windows 11 échoue et le message d’erreur suivant s’affiche :

Ce PC ne peut pas exécuter Windows 11
Le PC doit prendre en charge le démarrage sécurisé

Assurez-vous que le Secure Boot est bien activé dans les paramètres de l’UEFI :

Activer le Secure Boot sur un PC UEFI

Voici une photo d’un BIOS/UEFI avec l’option Secure Boot activée :

Installer les dernières mises à jour sur Windows Update

Pour faire la mise à jour vers Windows 11, vous devez avoir au minimum Windows 10 version 2004 ou une version ultérieure.

Connaître sa version de Windows 10

Par sécurité, mettez à jour votre version de Windows 10 vers la plus récente (version 21H1 actuellement) :

Mettre à jour Windows 10 vers une version plus récente

Une fois la dernière version de Windows 10 installée, profitez-en pour rechercher et installer les dernières mises à jour cumulatives et des pilotes dans Windows Update.

Désinstaller les applications inutiles

Des applications mal conçues ou des logiciels de sécurité (antivirus, pare-feu, suite de sécurité…) peuvent entrer en conflit avec le processus de mise à niveau vers Windows 11, vous empêchant d’installer le dernier OS de Microsoft.

En règle générale, il est conseillé de désinstaller temporairement ces applications (vous pourrez les réinstaller après l’installation de Windows 11).

Dans Windows 10, ouvrez les Paramètres > Applications > Applications et fonctionnalités, repérez les applications inutiles, que vous n’utilisez jamais ou qui pourrait perturber l’installation de Windows 11 puis désinstallez-les une par une.

Pour désinstaller complètement une application sans laisser aucune trace sur votre système, utilisez l’utilitaire Revo Uninstaller :

Désinstaller proprement un logiciel avec Revo Uninstaller

Libérer de l’espace disque

Pour être installé, Windows 11 nécessite un disque avec au moins 64 Go d’espace, mais le programme d’installation a besoin d’environ 20 Go d’espace disponible pour pouvoir effectuer l’installation de Windows 11. Si vous n’avez pas assez d’espace disque, l’installation ou la mise à niveau vers Windows 11 échouera.

Pour libérer de l’espace sur votre ordinateur, ouvrez les Paramètres > Système > Stockage puis cliquez sur Fichiers temporaires.

Vérifiez les éléments à nettoyer puis cliquez sur le bouton Supprimer pour libérer de l’espace sur votre disque :

Libérez autant d’espace que vous le pouvez !

Pour aller plus loin, suivez ce guide :

Libérer de l’espace disque sur Windows

Vérifier et réparer les erreurs système

Si votre installation de Windows 10 date de plusieurs mois voire années, celle-ci pourrait contenir des fichiers système corrompus qui peuvent vous empêcher de réussir la mise à niveau vers Windows 11.

Pour vérifier l’intégrité des fichiers système et les réparer (si besoin), vous pouvez utiliser conjointement les outils en ligne de commande Deployment Image Servicing and Management (DISM) et System File Checker (SFC) :

  1. Ouvrez une invite de commandes en tant qu’administrateur.
  2. Vérifiez et réparez (si besoin) l’image de Windows 10 :
    Dism /Online /Cleanup-Image /CheckHealth
    Dism /Online /Cleanup-Image /RestoreHealth
  3. Puis vérifiez l’intégrité des fichiers système (en cas de problème, les fichiers seront automatiquement réparés à partir de l’image de Windows 10) :
    sfc /scannow

Pour en savoir plus, consultez cet article :

SFC : réparer Windows avec le Vérificateur des fichiers système

Créer un lecteur de récupération de Windows 10

Exceptionnellement, le processus de mise à niveau vers Windows 11 peut planter en cours de route et s’interrompre brutalement. Si cela vous arrive, votre système actuel ne sera plus accessible et vous ne pourrez plus utiliser votre ordinateur sans devoir réinstaller Windows 10.

Pour vous prémunir des plantages lors de l’installation de Windows 11, créez un lecteur de récupération :

Créer un lecteur de récupération USB pour Windows 10

Un lecteur de récupération est une clé USB qui contient les fichiers d’installation de votre version actuelle de Windows 10 ainsi qu’une copie de WinRE (l’environnement de récupération Windows) qui vous permet de réinstaller Windows 10.

Avant d’installer Windows 11, il est recommandé de créer un lecteur de récupération pour pouvoir réinstaller Windows 10 en cas de problèmes.

Créer une image système de Windows 10

Pour aller plus loin, vous pouvez créer une image système qui est une copie exacte de votre ordinateur.

Une image système contient les données de tous les disques de votre ordinateur : le système d’exploitation (Windows 10), les paramètres du système, tous les logiciels installés et tous les fichiers personnels des utilisateurs.

En restaurant une image système, vous retrouverez votre ordinateur tel qu’il était au moment de la création de l’image système. Pour restaurer une image système, vous aurez besoin d’un lecteur de récupération (voir précédemment) ou bien d’une clé USB d’installation de Windows 10.

C’est la solution de sauvegarde n°1 : avant d’installer Windows 11, il est très recommandé de créer une image système et de la stocker sur un disque dur externe afin de pouvoir restaurer votre ordinateur à l’identique comme avant l’installation de Windows 11.

Pour en savoir plus, suivez ce guide :

Créer une image système sur Windows

Vous pouvez également utiliser le logiciel Macrium Reflect pour créer une image de votre disque :

Windows : créer une image disque avec Macrium Reflect

Déconnecter les périphériques non essentiels

Lors de la mise à jour vers Windows 11, des conflits matériels peuvent se produire avec certains de vos périphériques, empêchant le bon déroulement de l’installation.

En règle générale, tous les périphériques USB (hors clavier et souris) peuvent provoquer des erreurs et d’autres problèmes pendant le processus d’installation. Par exemple, les adaptateurs USB, les hubs USB, les imprimantes, les téléphones ou certains périphériques de stockage (clés USB ou disques durs externes) peuvent poser problème.

Par conséquent, il est préférable de déconnecter tous les périphériques de votre ordinateur pour éviter des problèmes lors de l’installation de Windows 11.

Prêt pour l’installation de Windows 11 ?

Vous êtes prêt pour l’installation de Windows 11 ?
C’est parti !

Pour mettre à niveau Windows 10 vers Windows 11, suivez ce guide :

Mettre à jour Windows 10 vers Windows 11 gratuitement

Si vous préférez faire une nouvelle installation de Windows 11 ou installer Windows 11 sur un nouveau disque, suivez ce guide :

Installer Windows 11 : le guide complet

Envie de garder Windows 10 ? Installez Windows 11 à côté dans une configuration en « dual-boot » :

Installer Windows 11 en dual-boot avec Windows 10

Liens utiles

458 utilisateurs actifs