Installer Windows 7, 8 ou 10 en mode BIOS hérité

1670 votes
294.9K vues
Très utile

Par Le Crabe

Le

Mis à jour le

Dossier : Tout savoir sur l’UEFI, le remplaçant du BIOS

294.9K vues

233 commentaires

  • 13/09/18 : mise à jour de l'article (texte et images).

Si vous avez acheté un nouveau PC, il y a 99,99% de chance que celui-ci possède une carte mère équipée d’un firmware de type UEFI. Successeur du BIOS, l’UEFI (Unified Extensible Firmware Interface) ajoute des fonctionnalités intéressantes mais certaines empêchent l’installation d’un autre système d’exploitation : Secure Boot, CSM, GPT… Pas facile de s’y retrouver avec tous ces nouveaux termes techniques et comprendre à quoi ils servent ! 😵

Le Crabe

Le Crabe vous a aidé ? Aidez-le en retour en désactivant votre bloqueur de publicité ! 👍

(merci pour le coup de pince 😊)

Dans ce tutoriel, je vais vous expliquer comment enlever ces restrictions pour vous permettre d’installer un autre système d’exploitation que celui préinstallé sur votre PC. 👍


Avant de commencer, vous devez savoir si votre carte mère possède un firmware UEFI ou non. Il existe plusieurs façons de le savoir :

  1. En vous rendant dans les paramètres du firmware de votre carte mère et en parcourant les menus à la recherche du terme « UEFI ». Si vous le trouvez, c’est que votre carte mère possède nécessairement un firmware UEFI !
  2. En consultant le manuel de votre carte mère.
  3. Sur Windows, en consultant les Informations système > Résumé système > Mode BIOS, accessible en entrant msinfo32 dans la commande Exécuter.

Maintenant, suivez les instructions suivantes selon votre situation et votre objectif :

  • Vous avez un firmware BIOS : vous avez de la chance, ce tutoriel ne vous concerne pas ! Vous pouvez installer n’importe quel système d’exploitation sans contraintes. 😉 Vous devez seulement vous assurer que votre disque système utilise la table de partitionnement du MBR.
  • Vous avez un firmware UEFI :
    • Vous souhaitez installer une version 64 bits de Windows : ce tutoriel ne vous concerne pas non plus ! Toutes les versions 64 bits de Windows sont compatibles UEFI, vous évitant ainsi de désactiver certaines fonctionnalités et de formater votre disque système. Pour installer une version 64 bits de Windows sur un firmware UEFI, suivez ce tutoriel : installer Windows 7, 8.1 ou 10 en mode UEFI.
    • Vous souhaitez installer une version 32 bits de Windows ou un OS incompatible UEFI : cette fois-ci, ce tutoriel vous concerne ! En effet, toutes les versions 32 bits de Windows et certains OS sont incompatibles UEFI. De ce fait, il faut procéder à certains ajustements pour simuler un environnement BIOS et rendre l’installation de ces systèmes d’exploitation possible. C’est ce que l’on appelle une installation en mode BIOS hérité (Legacy). ☝

Pour installer une version 32 bits de Windows ou un OS incompatible UEFI sur une carte mère avec un firmware UEFI, il faut que vous suiviez ces trois étapes :

  • la désactivation du Secure Boot ;
  • l’activation du CSM (Compatibility Support Module) ;
  • la conversion de la table de partitionnement de votre disque système vers le format MBR.

Vous êtes prêt ? C’est parti ! 💪

Étape 1 : désactiver le Secure Boot

Pour désactiver le Secure Boot, suivez les instructions suivantes :

Désactiver le Secure Boot sur un PC UEFI

Le Crabe

Le Crabe vous a aidé ? Aidez-le en retour en désactivant votre bloqueur de publicité ! 👍

(merci pour le coup de pince 😊)

Étape 2 : activer le CSM (Compatibility Support Module)

Le CSM (Compatibility Support Module) est un composant qui active le mode BIOS hérité, lequel permet d’émuler un environnement BIOS et d’installer des systèmes d’exploitations non compatibles UEFI. En activant cette option, l’environnement UEFI sera désactivé au profit d’un environnement BIOS hérité (Legacy).

  1. Accédez aux paramètres du firmware UEFI de votre carte mère.
  2. Modifiez l’option Boot Mode pour CSM Boot ou Legacy Boot. Sur certaines cartes mères, il faut mettre Boot UEFI sur Disabled.
    boot-mode-uefi-csm-bios
    boot-mode-uefi-csm-bios-legacy
  3. Sauvegardez les changements que vous venez d’effectuer en sélectionnant Exit and save settings.

Le Crabe

Le Crabe vous a aidé ? Aidez-le en retour en désactivant votre bloqueur de publicité ! 👍

(merci pour le coup de pince 😊)

Étape 3 : convertir le disque système en MBR

Comme vous avez une carte mère équipée d’un firmware UEFI et si une copie de Windows est déjà installée sur votre PC, il y a 99,99% de chance que Windows soit installé en mode UEFI. Cela signifie que votre disque système (celui où Windows est installé) utilise la table de partitionnement GPT.

Pour en avoir le cœur net, consultez cet article :

Or, les disques système GPT ne fonctionnement que dans un environnement UEFI.

Dans un environnement BIOS hérité (que nous avons activé à l’étape 2), les disques système doivent utiliser la table de partitionnement du MBR pour démarrer le système d’exploitation.

Vous devez donc convertir votre disque système GPT en MBR pour que le système d’exploitation que vous désirez installer puisse démarrer.

Étape 4 : installer Windows en mode BIOS hérité

Maintenant que le Secure Boot est désactivé, que le CSM est activé et que votre disque système est au format MBR, vous pouvez lancer l’installation du système d’exploitation désiré sur votre PC (exemple ici avec Windows 7 32 bits) :

  1. Créez une clé USB d’installation du système d’exploitation que vous souhaitez installer.
  2. Démarrez votre PC à partir de la clé USB d’installation au lieu de démarrer sur le disque système comme habituellement.
  3. Une fois l’installeur de Windows lancé, entrez la langue et les préférences de votre choix, puis cliquez sur Installer maintenant.
  4. Acceptez les termes du contrat de licence de Windows puis sélectionnez le type d’installation Personnalisée (option avancée).
  5. [Cas n°1] Vous avez formaté et converti votre disque en MBR :
    1. Sélectionnez l’Espace non alloué sur le disque > Nouveau > Appliquer > OK. L’installeur va créer deux ou trois partitions : MSR (Réservé), Windows (Principal) et WinRE (Récupération) (sur Windows 10 32 bits uniquement).
      creer-partition-windows7-installation-uefi
    2. Sélectionnez la partition Windows (Principal) puis cliquez sur Suivant pour démarrer l’installation de Windows !
  6. [Cas n°2] Vous n’avez pas eu besoin de convertir votre disque et Windows est installé sur votre PC :
    1. Identifiez le numéro du disque sur lequel Windows est installé, généralement 0.
    2. Supprimez tous les partitions du disque 0 (sauf la partition Récupération du fabricant et la partition DATA, si elles existent). Pour ce faire, sélectionnez une partition > Options de lecteurs (avancées) > Supprimer > OK.
    3. Sélectionnez ensuite l’Espace non alloué sur le disque, cliquez sur Nouveau > Appliquer > OK.
      creer-partition-windows7-installation-uefi
      L’installeur va créer deux ou trois partitions : MSR (Réservé), Windows (Principal) et WinRE (Récupération) (sur Windows 10 32 bits uniquement).
    4. Sélectionnez la partition Windows (Principal) puis cliquez sur Suivant pour démarrer l’installation de Windows !
Félicitations ! Vous avez réussi à installer un système d’exploitation incompatible UEFI sur une carte mère avec un firmware UEFI. 👍