Formater un disque (disque dur, SSD, clé USB…) sur Ubuntu Linux

4 votes
300 vues
Formater un disque (disque dur, SSD, clé USB…) sur Ubuntu Linux
Indispensable

Crédits : Pixel perfect sur www.flaticon.com (CC BY 3.0) et Thvg (CC BY-NC-ND 4.0)

Par Le Crabe

Le

Mis à jour le

300 vues

0 commentaire

Ce tutoriel vous explique comment formater un disque (disque dur, SSD, clé USB…) sur Ubuntu Linux grâce à quatre méthodes différentes : avec GNOME Fichiers, GNOME Disques, Gparted et le Terminal.

Le Crabe

Le Crabe vous a aidé ? Aidez-le en retour en désactivant votre bloqueur de publicité ! 👍

(merci pour le coup de pince 😊)

A titre d’exemple, dans ce tutoriel, nous allons formater une clé USB. ☝

Formater : qu'est-ce que c'est ?

Formater consiste à écrire un système de fichiers[1] sur une partition d'un disque afin que cette partition soit utilisable par le système d'exploitation (Windows, Ubuntu...).
Disque (sda)
Partition n°1
Système de fichiers (sda1)
01001100 01100101 00100000 01000011 01110010 01100001 01100010 01100101 00100000 01001001 01101110 01100110 01101111
Si un système de fichiers est déjà présent sur une partition, l'écriture d'un nouveau système de fichiers (= formatage) remplace l'ancien système de fichiers, le tout accompagné d'un nouvel index. De ce fait, vous n'aurez plus accès aux fichiers précédemment enregistrés sur le système de fichiers après le formatage, l'ancien index étant supprimé (le système d'exploitation ne sait plus où se trouvent les fichiers sur le disque).

[1] Système de fichiers ^ : façon de stocker et d'organiser des informations sur un périphérique de stockage. Il existe de nombreux systèmes de fichiers différents : FAT, NTFS, exFAT (Windows) ; ext2, ext3, ext4 (GNU/Linux), entre autres.

Un système de fichiers est indispensable pour qu'un système d'exploitation puisse lire et enregistrer des fichiers. Une partition formatée avec un système de fichiers est une zone de stockage appelée volume.

Erratum (quoi déjà ?! 😯) : si vous avez lu les encarts ci-dessus, vous aurez compris qu’on ne va pas à proprement parler « formater la clé USB » mais une partition de la clé USB (la plupart du temps, une clé USB contient une seule et unique partition). Exhaustivité, quand tu nous tiens ! 🙏 🤣

Si vous préférez effacer complètement le contenu d’un disque, sans récupération possible, suivez ce tutoriel à la place : effacer complètement un disque (SSD, clé USB…) sur Ubuntu Linux.

Méthode n°1 : avec GNOME Fichiers

  1. Ouvrez GNOME Fichiers :
    • via le Terminal :
      nautilus &
    • via la vue d’ensemble des Activités :
  2. Dans la colonne de gauche, cliquez droit sur le volume du disque > Formater.
  3. Sélectionnez les options suivantes puis cliquez sur le bouton Suivant :
    • Nom de volume : entrez un nom qui vous permettra d’identifier facilement le volume (ex. : le nom de la marque et/ou du modèle du disque).
    • Effacer : effectue un formatage à zéro. Chaque bit de donnée (0 ou 1) du volume est remplacé par un zéro. De ce fait, toutes les données sont effacées et irrécupérables. Cette opération peut prendre pas mal de temps selon la taille du volume et les performances du disque.
    • Type : choisissez le système de fichiers en fonction de l’utilisation du disque. Pour une compatibilité totale avec tous les systèmes et périphériques, choisissez FAT.

  4. Cliquez sur le bouton Formater pour lancer le formatage de la partition.
  5. Et voilà, la partition du disque a été correctement formatée !

Erreur lors du formatage du volume

Si vous essayez de formater une partition d’un disque hybride GPT+MBR (disque capable d’être amorcé sur un PC UEFI et un PC BIOS), vous aurez le message d’erreur suivant :

This partition cannot be modified because it contains a partition table; please reinitialize layout of the whole device.

Dans ce cas, il est nécessaire de réécrire la table de partitionnement du disque (toutes les données présentes sur le disque seront perdues). Pour ce faire :

  1. Ouvrez GNOME Disques : gnome-disks.
  2. Sélectionnez le disque dans la colonne de gauche.
  3. Ouvrez le menu et sélectionnez Formater le disque.
  4. Laissez les options par défaut et cliquez sur Formater.
  5. Confirmez la suppression de toutes les partitions du disque en cliquant une nouvelle fois sur Formater.
  6. Cliquez sur le bouton pour créer une partition sur le disque.
  7. Choisissez la taille de la partition puis cliquez sur Suivant.
  8. Reprenez les mêmes options que précédemment puis cliquez sur Créer.
  9. Et voilà, la partition de votre disque a été correctement formatée !

Le Crabe

Le Crabe vous a aidé ? Aidez-le en retour en désactivant votre bloqueur de publicité ! 👍

(merci pour le coup de pince 😊)

Méthode n°2 : avec GNOME Disques

  1. Ouvrez GNOME Disques : gnome-disks.
  2. Sélectionnez le disque dans la colonne de gauche.
  3. Cliquez sur le bouton sous la partition et sélectionnez Formater la partition.
  4. Sélectionnez les options suivantes puis cliquez sur le bouton Suivant :
    • Nom de volume : entrez un nom qui vous permettra d’identifier facilement le volume (ex. : le nom de la marque et/ou du modèle du disque).
    • Effacer : effectue un formatage à zéro. Chaque bit de donnée (0 ou 1) du volume est remplacé par un zéro. De ce fait, toutes les données sont effacées et irrécupérables. Cette opération peut prendre pas mal de temps selon la taille du volume et les performances du disque.
    • Type : choisissez le système de fichiers en fonction de l’utilisation du disque. Pour une compatibilité totale avec tous les systèmes et périphériques, choisissez FAT.

  5. Et voilà, la partition du disque a été correctement formatée !

Le Crabe

Le Crabe vous a aidé ? Aidez-le en retour en désactivant votre bloqueur de publicité ! 👍

(merci pour le coup de pince 😊)

Méthode n°3 : avec GParted

  1. Ouvrez GParted :
    • via le Terminal :
      gparted &
    • via la vue d’ensemble des Activités :
    Pour installer GParted : sudo apt install gparted.
    Note : GParted est également utilisable via un Live CD/USB.
  2. Sélectionnez le nom du disque dans la liste déroulante en haut à droite.
    Pour connaître le périphérique associé à un nom, sélectionnez Affichage > Informations sur le périphérique.
  3. Démontez la partition à formater en faisant un clic droit sur la partition > Démonter.
  4. Cliquez droit sur la partition > Formater en et sélectionnez le système de fichiers en fonction de l’utilisation du disque. Pour une compatibilité totale avec tous les systèmes et périphériques, choisissez fat32.
  5. Appliquez toutes les opérations en cliquant sur le bouton .
  6. Validez les opérations en cliquant sur Appliquer.
  7. Et voilà, la partition du disque a été correctement formatée !
  8. Pour finir et pour vous permettre d’identifier facilement le volume, nommez-le (par ex. avec le nom de la marque et/ou le modèle du disque) en cliquant droit sur la partition > Étiqueter le système de fichiers.

Méthode n°4 : avec le Terminal

  1. Ouvrez le Terminal.
  2. Identifiez le nom de la partition à formater (ex. : sda1) grâce à cette commande avancée basée sur lsblk :
    lsblk -o model,name,type,fstype,size,label
  3. Démontez la partition (remplacez XY par la lettre et le chiffre de la partition) :
    umount /dev/sdXY
  4. Formatez la partition avec le système de fichiers désiré et une étiquette parlante (ici : SAMSUNG), exemple :
    • en FAT32 :
      sudo mkfs.vfat -n SAMSUNG /dev/sdXY
    • en NTFS :
      sudo mkfs.ntfs -n SAMSUNG /dev/sdXY
    • en ext4 :
      sudo mkfs.ext4 -n SAMSUNG /dev/sdXY
  5. Montez la partition :
    udisksctl mount -b /dev/sdXY
  6. Et voilà, la partition du disque a été correctement formatée !

Partagez cet article !
Besoin d'aide ?

Malgré la lecture de l'article « Formater un disque (disque dur, SSD, clé USB…) sur Ubuntu Linux », vous avez encore des questions qui vous trottent dans la tête ? Vous avez toujours les mêmes problèmes qu'au départ ? Vous êtes bloqués et vous ne savez plus quoi faire ?

Faites appel à la communauté du Crabe en posant votre question sur le forum !

Poser ma question sur le forum

Aucun commentaire
A lire avant de laisser un commentaire !

Depuis l'ouverture du forum d'aide, les commentaires ne sont plus destinés à recevoir des demandes d'aide. Ils sont désormais là pour recueillir vos remarques sur le contenu de l'article, suggérer des améliorations, donner votre avis sur l'efficacité des solutions proposées...

Bref, vous l'aurez compris, si vous avez besoin d'une assistance : posez votre question sur le forum d'aide ! 😉