Créer une clé USB bootable de Linux (Ubuntu, Debian…)

4/5
449 votes
294.3K vues

Le Crabe

Le Crabe vous a aidé ? Aidez-le en retour en désactivant votre bloqueur de publicité ! 👍

(merci pour le coup de pince 😊)

Par Le Crabe

Le

Mis à jour le

294.3K vues

55 commentaires

  • 06/06/18 : mise à jour des captures d'écran avec la sortie de Rufus v3.0.

Dans ce tutoriel, je vous montre comment créer une clé USB d’installation bootable de n’importe quelle distribution Linux : Ubuntu, Debian, Linux Mint, Puppy Linux… Cette méthode marche également si vous souhaitez créer une clé USB de type « Live CD », c’est-à-dire une clé USB qui contient un système d’exploitation (comme Linux) exécutable sans installation, permettant ainsi de tester Linux sans risques. 😉

Le Crabe

Le Crabe vous a aidé ? Aidez-le en retour en désactivant votre bloqueur de publicité ! 👍

(merci pour le coup de pince 😊)

Prérequis

Pour créer une clé USB bootable d’une distribution GNU/Linux, vous aurez besoin :

Le Crabe

Le Crabe vous a aidé ? Aidez-le en retour en désactivant votre bloqueur de publicité ! 👍

(merci pour le coup de pince 😊)

Création de la clé USB bootable de Linux

  1. Exécutez Rufus.
  2. Sélectionnez les options suivantes :
    • Périphérique : votre clé USB.
    • Type de démarrage : Image disque ou ISO.
    • Cliquez sur le bouton SÉLECTION et sélectionnez l’ISO de la distribution Linux.
    • Schéma de partition :
      • GPT, si vous avez une carte mère avec un firmware UEFI. Le système de destination est UEFI (non CSM).
      • MBR, si vous avez une carte mère avec un firmware BIOS. Le système de destination est BIOS ou UEFI.
    • Système de fichiers : FAT32.
    • Taille d’unité d’allocation : Défaut.

  3. Cliquez sur le bouton Démarrer pour lancer la création de la clé USB d’installation de Linux.
  4. Sélectionnez Écrire en mode Image ISO puis cliquez sur OK.
  5. Attendez que la copie des fichiers ISO se termine…

Voilà, votre clé USB d’installation de Linux est prête. 🙂

Il ne vous reste plus qu’à démarrer votre PC sur cette clé USB pour :

Partagez cet article !
A voir également sur le forum
Besoin d'aide ?

Malgré la lecture de l'article « Créer une clé USB bootable de Linux (Ubuntu, Debian…) », vous avez encore des questions qui vous trottent dans la tête ? Vous avez toujours les mêmes problèmes qu'au départ ? Vous êtes bloqués et vous ne savez plus quoi faire ?

Faites appel à la communauté du Crabe en posant votre question sur le forum !

Poser ma question  

55 commentaires
Répondre à azertyAnnuler

Page 1 sur 3

  • Bonsoir ! J’ai suivi votre manipulation et j’ai perdu Windows 10 🙁

    Je souhaitais travailler sur Ubuntu en Live USB, mais comme ma clé USB n’avait pas assez d’espace je l’ai fait avec Debian. Maintenant, quant je tente de revenir sur Windows via le BOOT, je ne peux plus j’ai l’impression que Debian a pris la place de Windows 10

    Dans Boot Option Priorities, je n’ai plus Windows mais uniquement:

    – Boot Option #1 : debian ( PO: Toshiba…)

    – Boot Option #2 : P1 HL-DT-ST DVDRAM

    Il se lance normalement sur Debian uniqu ement quand Lauch CSM est en position Enabled et Secure Boot Control en position Disable. Si l’une de ces deux conditions est changée, le démarrage ne se poursuit pas. Je reçois le message  » Reboot and Select proper Boot device ».

    Même sans la clé USB il démarre avec Debian quand je l’allume.

    Est ce que Windows 10 est vraiment perdu ?

    • Salut judkil,

      Je ne comprends pas ce que tu as fait : tu as seulement flashé l’ISO de Debian sur ta clé USB ou tu as aussi installé Debian sur ton disque en dual-boot avec Windows ?

      • Sur mon terminal, j’ai fait un « su – » pour passer en root, puis « fdisk -l » et en effet en voulant installer un live usb Debian, j’ai écrasé Windows 10.

        A priori lors des étapes d’installations du live USB je devais cliquer « installé à coté de Windows » parmi 4 options proposées.

        Mais j’aurai cliqué  » Oui remplacé ».  De ce que j’ai compris je dois télécharger une image ISO de Windows 10 familliale car la licence est déjà dans mon pc.

        A priori cette manipulation n’est pas pour les débutants 🙁 et dommage qu’il n’y avait pas un message d’avertissement me disant de faire attention à ne pas écraser Windows.

  • TOP.

    çà serait peut être sympa aussi de parler de l’option de persistance pour les live cd sans installation, ce que je cherche à faire présentement, çà me semble très pratique parce que quand on démarre çà peut etre en anglais clavier anglais, pas de raccourci utile, l’affichage multi-écran pas configuré correctement, pas de possibilité d’avoir quelques applications supplémentaires installées, il faut tout reconfigurer à chaque démarrage.

    linux live creator gère la persistance mais apparemment concernant ubuntu la compatibilité s’arrete à 16.04. rufus gère pas la persistance. unetbootin si d’après lectures.

    J’ai crashé méchamment un ssd il y a quelques jours, j’ai réinstallé win10 sur un autre ssd, mais avoir un OS prêt à dépanner sur une clé, pour un peu de bureautique urgente : prise de notes, impressions, accès internet : consulter des courriels, gérer des ventes ebay par exemple, et je voudrais ajouter quelques outils de récupération parce que pour le moment mon ssd crashé fait geler windows dès le boot alors que sous linux çà semble fonctionner un peu mieux :  pour avoir ddrescue testdisk gparted, des trucs dans le genre.

    je me renseigne encore.çà serait un peu plus pratique.

    Linux creator permet aussi, en théorie j’ai pas réussi, avec la virtualisation virtualbox de le lancer dans une session windows, pour voir un truc linux rapidement sans devoir redémarrer.Vraiment le meilleur site de tutoriels, dès que j’ai un soucis mes recherches me ramènent toujours par ici pour mes réinstallations.

    • Je retire, çà n’a aucun intérêt, je viens de me rendre compte qu’avec la clé linux live usb on peut installer linux directement sur une autre clé usb, alors la persistance n’a aucun intérêt, puisque par nature l’installation est persistante. Le plus simple serait alors de trouver une application qui fait directement une installation sur la clé usb plutot qu’un live cd. Merci.

    • Ne pas utiliser linux live creator usb, la clé obtenue n’est pas bootable sur mon vieux portable de 2006-2007, alors qu’avec rufus impeccable, meme sans l’option vieux bios, et le menu de démarrage de la clé linux est bien plus complet.

  • Bernard Pautal

    Bonjour,

    Je viens de créer un clé bootable Linux pour récupérer des fichiers sur un PC de bureau planté après une MAJ W10 et ça fonctionne.

    Merci

  • plomion christian

    bonjour : j’ai installe ubuntu sans probleme suite relance micro : pas d’acces de dual boot : seulement dual boot entre windows 7 et windows 10 :

  • salut

    depuis un moment je voulais tester ubuntu et bien c’est fait.

    en dualboot , fonctionne parfaitement, pourquoi faire compliquer, je suis ravi, merci a vous.

  • Comme il n’y a pas que Ubuntu dans la vie, je vous propose de regarder le site de Mageia. Il vous permettra de télécharger et installer une version « Live » de Mageia 6 qui, sans toucher 1 seul octet sur votre disque dur, d’avoir une idée de ce qu’est Linux, quitte, ensuite à l’installer définitivement ou, …… à chercher une autre distribution GNU/Linux.
    Le lien : https://www.mageia.org/fr/downloads/

  • Bonjour,
    J’ai créé une clé live usb avec DFLinux dessus. Le problème c’est que je ne trouve pas comment la créer avec les données persistance et, je ne trouve rien avec google

  • Bonjour. J’ai actuellement Windows 10 qui est préinstallé sur mon ordinateur et je voudrais savoir si je suis votre tutoriel, y’aura t-il des problèmes ? Je tenais à dire que je viens juste de réinitialiser mon ordinateur donc il est tout neuf.

  • Sebastien Dautin

    çà marche pas, liens mort, et puis Debian c est écrit pour AMD moi j’ai un Intel i5, j’ai rien compris

  • Bonjour,
    Combien de Go à prévoir sur la clé USB ?
    Merci.

    • Salut André, cela dépend de la taille de l’ISO de la distribution Linux 🙂 Comme Ubuntu 18.04 x64 fait 1,8 Go, une clé USB d’au moins 2 Go est nécessaire !