Chocolatey : le gestionnaire de paquets pour Windows

3K vues
Chocolatey : le gestionnaire de paquets pour Windows
Bon à savoir

Par Le Crabe

Le

Mis à jour le

3K vues

10 commentaires

Vous ne trouvez pas que c’est une plaie de mettre à jour ses applications sur Windows ? Moi si ! Un petit exemple pour vous en convaincre : pour mettre à jour le logiciel 7-Zip par exemple, on doit se rendre sur le site Web officiel de l’éditeur du logiciel (je vous déconseille de passer par des sites tiers comme 01net, Clubic…), trouver la version du logiciel adaptée à notre système (32 ou 64 bits, version de Windows…), télécharger le fichier d’installation, lancer l’installation du logiciel, cliquer sur Suivant, Suivant, Suivant…. tout en faisant attention aux cases pré-cochées qui installent d’éventuels spywares… et (enfin) cliquer sur le bouton Terminer ! Pfiou…. Et ça c’est uniquement pour un logiciel ! Une légende raconte que certains utilisateurs vont jusqu’à poser leurs RTT pour pouvoir maintenir leurs programmes à jour… 😉 Je me suis alors demandé s’il existait un moyen fiable de mettre à jour tous ses logiciels en même temps et en une seule fois. Et j’ai fini par trouver ! Alors si comme moi vous voulez gagner du temps et mettre à jour tous vos logiciels d’un coup, laissez-moi vous présenter Chocolatey, le gestionnaire de paquets de référence pour Windows !

Le Crabe

Le Crabe vous a aidé ? Aidez-le en retour en désactivant votre bloqueur de publicité ! 👍

(merci pour le coup de pince 😊)

Si vous êtes un lecteur assidu, vous vous souvenez sans doute que je vous ai déjà présenté deux solutions pour mettre à jour vos logiciels rapidement. Alors pourquoi une troisième ? Parce que ces deux solutions ne me satisfont plus. Avec Ninite, le nombre de logiciels proposé est assez restreint (cf. : Installer plusieurs logiciels en même temps avec Ninite) ; et avec FileHippo App Manager, il n’y a pas d’installation automatique, on doit se coltiner le programme d’installation et ses Suivant, Suivant… (cf. : Maintenir et mettre à jour ses logiciels).

Alors certes, de plus en plus de logiciels proposent des mises à jour automatiques. Certaines sont silencieuses et pratiques (Mozilla Firefox, Spotify…) quand d’autres le sont nettement moins (VirtualBox, TeamViewer…) : ces logiciels lancent simplement le téléchargement de la mise à jour et on se retrouve à subir le fameux programme d’installation…

Bon alors, elle vient cette solution ultime ?!

La solution ultime, c’est le gestionnaire de paquets Chocolatey !

Un gestionnaire de paquets, qu’est-ce que c’est ?

Un gestionnaire de paquets, c’est un outil qui permet d’installer des logiciels, de les désinstaller et de les mettre à jour. C’est une fonctionnalité bien connue des utilisateurs de Linux où plusieurs gestionnaires de paquets existent (APT, pacman…). C’est d’ailleurs pour moi la fonctionnalité n°1 de Linux. Une fois qu’on y a goûté, difficile de revenir en arrière !

Son fonctionnement est simple : un gestionnaire est connecté à un ou plusieurs dépôts dans lesquels sont stockés des paquets. Un paquet est une archive contenant les fichiers nécessaires à l’installation d’un logiciel sur un système d’exploitation (on peut y trouver des fichiers exécutables, des fichiers de configuration, des fichiers de documentation, des dépendances logicielles, des scripts de pré/post installation, des scripts de pré/post désinstallation…).

Vous percevez les avantages d’un tel outil ?

  • Tous les logiciels (les paquets) sont centralisés dans un seul et même serveur (le dépôt) : plus besoin de parcourir le Web pour trouver les fichiers d’installation de tel ou tel logiciel, tous se trouvent au même endroit ! On va enfin pouvoir installer et mettre à jour plusieurs logiciels avec une seule commande ;
  • Tous les logiciels sont dépourvus de spywares et malwares en tout genre : toutes les cases qui installaient des logiciels non désirés n’existent plus ;
  • Les dépendances sont automatiquement installées : si un logiciel a besoin d’un programme (ex. : Microsoft Visual C++ 2010 Redistributable Package) pour fonctionner, le gestionnaire va l’installer automatiquement.

Sous Windows, aucun gestionnaire de paquets n’est malheureusement intégré. Heureusement, il y a Chocolatey ! Si c’est encore un peu flou pour vous, les lignes qui suivent sont certainement vous permettre d’y voir plus clair 🙂

Installation de Chocolatey

Chocolatey s’installe en quelques secondes.

Ouvrez l’invite de commandes (admin) puis exécutez la commande suivante (faites un copier/coller) :

@"%SystemRoot%\System32\WindowsPowerShell\v1.0\powershell.exe" -NoProfile -InputFormat None -ExecutionPolicy Bypass -Command "iex ((New-Object System.Net.WebClient).DownloadString('https://chocolatey.org/install.ps1'))" && SET "PATH=%PATH%;%ALLUSERSPROFILE%\chocolatey\bin"

Vous pouvez également installer Chocolatey via Windows PowerShell (admin) avec la commande :

Set-ExecutionPolicy AllSigned; iex ((New-Object System.Net.WebClient).DownloadString('https://chocolatey.org/install.ps1'))

Fermer la fenêtre de l’invite de commandes ou de Windows PowerShell. Vous allez maintenant voir la puissance de Chocolatey !

Utilisation de Chocolatey

Rechercher un logiciel

Avant d’installer votre logiciel, il faut savoir si Chocolatey le propose dans ses dépôts. En effet, les dépôts contiennent beaucoup de logiciels mais tous les logiciels du marché ne sont évidemment pas présents (Adobe Photoshop, Microsoft Word…).

Comment faire pour savoir si un logiciel est disponible dans Chocolatey ?

Vous pouvez effectuer une recherche soit :

  • Via la commande choco : choco search --by-id-only firefox (l’argument --by-id-only permet de ne retourner que les paquets dont l’id contient le filtre de recherche). 
  • Via le site Web de Chocolatey :

Le logiciel que vous souhaitez installer est disponible ? Bien ! Maintenant, installons-le !

Installer des logiciels

Pour installer le logiciel Firefox par exemple, ouvrez l’invite de commandes (admin) puis entrez la commande : choco install firefox -y (l’argument -y est optionnel, il permet de valider automatiquement l’installation).

Vous pouvez également installer plusieurs logiciels à la fois en séparant le nom des paquets avec un espace : choco install gimp libreoffice thunderbird (installe GIMP, LibreOffice et Thunderbird).

Vous voyez le gain de temps ! Plus besoin de visiter le site Web de l’éditeur, de télécharger le programme d’installation, l’exécuter, cliquer comme un bourrin sur Suivant… En une seule commande, vos logiciels sont automatiquement installés 🙂

Désinstaller des logiciels

Pour désinstaller un logiciel, c’est tout aussi simple : choco uninstall firefox. Validez en entrant Y, puis appuyez sur Entrée.

De la même manière que pour l’installation de logiciels, vous pouvez désinstaller plusieurs logiciels en même temps : choco uninstall firefox virtualbox vlc.

Voyons maintenant la fonctionnalité la plus utile : la mise à jour de vos logiciels !

Mettre à jour des logiciels

Pour voir si une mise à jour de vos logiciels est disponible, entrez la commande : choco outdated.

Dans la capture ci-dessus, on voit que 17 logiciels ne sont pas à jour.

Pour mettre à jour un seul paquet, entrez commande : choco upgrade f.lux -y (ici, l’application f.lux).

C’est déjà super… mais on peut faire encore mieux : mettre à jour tous ses paquets en une seule commande ! Allez-y, lancez l’ultime : choco upgrade all -y.

Je crois que vous avez maintenant saisi l’utilité d’un gestionnaire de paquets comme Chocolatey : il vous permet d’installer des logiciels, de les désinstaller et les mettre à jour avec une facilité déconcertante ! A titre personnel, je n’utilise désormais que lui pour gérer mes logiciels sous Windows 😉

FAQ sur Chocolatey

Comment afficher la liste des paquets installés avec Chocolatey ?

Avec la commande : choco list -l.

Où sont installés les paquets Chocolatey ?

Les paquets Chocolatey sont installés par défaut dans %SystemDrive%\ProgramData\chocolatey\lib, mais le logiciel peut s’installer dans un autre répertoire, tout dépend de la manière dont le responsable du paquet a créé le paquet. Si le paquet est basé sur Windows Installer (fichier .msi), le logiciel sera placé dans le répertoire d’installation par défaut du logiciel (le plus souvent dans %ProgramFiles% ou %ProgramFiles(x86)%).

Il existe également des paquets pour lesquels vous pouvez définir un chemin d’installation personnalisé. Ces paquets (comme cmdermini) utilisent la variable d’environnement $env:ChocolateyToolsLocation (si la variable n’existe pas, Chocolatey utilisera le dossier %SystemDrive%\tools).

J’ai déjà des logiciels installés, Chocolatey les détecte-t-il ? Faut-il que je les désinstalle avant d’utiliser Chocolatey ?

Chocolatey ne détecte pas les logiciels que vous avez déjà installés sur votre système. Je vous recommande donc de les désinstaller par la voie classique puis de les réinstaller avec Chocolatey. Ainsi, comme Chocolatey sait désormais que vous avez installer ces logiciels, vous pourrez les désinstaller ou les mettre à jour via la commande choco !