Monter une image ISO sur Ubuntu Linux

3 votes
1.5K vues
Indispensable

Par Le Crabe

Le

Mis à jour le

1.5K vues

3 commentaires

Ce tutoriel express vous explique comment monter et démonter une image ISO sur Ubuntu Linux grâce à trois méthodes différentes.

Le Crabe

Le Crabe vous a aidé ? Aidez-le en retour en désactivant votre bloqueur de publicité ! 👍

(merci pour le coup de pince 😊)

Méthode n°1 : avec le Terminal

  1. Ouvrez le Terminal.
  2. Créez un répertoire qui servira de point de montage pour l’image ISO :
    sudo mkdir /media/iso
  3. Montez l’image ISO dans le répertoire créé précédemment (remplacez image.iso par le chemin d’accès du fichier ISO, ex. : /home/lecrabe/Documents/ISO/image.iso) :
    sudo mount -o loop image.iso /media/iso
  4. Une fois que vous avez terminé, démontez l’image ISO :
    sudo umount /media/iso

Le Crabe

Le Crabe vous a aidé ? Aidez-le en retour en désactivant votre bloqueur de publicité ! 👍

(merci pour le coup de pince 😊)

Méthode n°2 : avec le Gestionnaire de fichiers

  1. Ouvrez le Gestionnaire de fichiers (GNOME Files).
  2. Cliquez droit sur le fichier image ISO et sélectionnez Ouvrir avec Monteur d’images disque. Si le logiciel n’apparaît pas, cliquez sur Ouvrir avec une autre application.
    L’image ISO est maintenant montée, le point de montage étant automatiquement créé.
  3. Pour démonter l’image ISO, cliquez sur le bouton Éjecter dans Autres emplacements.

Le Crabe

Le Crabe vous a aidé ? Aidez-le en retour en désactivant votre bloqueur de publicité ! 👍

(merci pour le coup de pince 😊)

Méthode n°2 : avec GNOME Disks

  1. Ouvrez GNOME Disks : gnome-disks.
    Si GNOME Disks n’est pas disponible, installez-le avec la commande suivante :
    sudo apt-get install gnome-disk-utility
  2. Cliquez sur Disques > Attacher l’image disque.
  3. Sélectionnez l’image ISO.
    L’image ISO est maintenant montée, le point de montage étant automatiquement créé (ici : /media/pierre/GSP1RMCPRXFRER_FR_DVD).
  4. Pour accéder au contenu de l’image ISO, cliquez sur le lien /media/[…]/LABEL_ISO dans GNOME Disks. Vous pouvez également passer par le Gestionnaire de fichiers (GNOME Files) > Autres emplacements.
  5. Pour démonter l’image ISO, cliquez sur le bouton Stop (démonter la partition sélectionnée) ou Détacher (détacher ce périphérique boucle).

Partagez cet article !
Besoin d'aide ?

Malgré la lecture de l'article « Monter une image ISO sur Ubuntu Linux », vous avez encore des questions qui vous trottent dans la tête ? Vous avez toujours les mêmes problèmes qu'au départ ? Vous êtes bloqués et vous ne savez plus quoi faire ?

Faites appel à la communauté du Crabe en posant votre question sur le forum !

Poser ma question  

3 commentaires

A lire avant de laisser un commentaire !

Depuis l'ouverture du forum d'aide, les commentaires ne sont plus destinés à recevoir des demandes d'aide. Ils sont désormais là pour recueillir vos remarques sur le contenu de l'article, suggérer des améliorations, donner votre avis sur l'efficacité des solutions proposées...

Bref, vous l'aurez compris, si vous avez besoin d'une assistance : posez votre question sur le forum d'aide ! 😉

Formulaire protégé par reCAPTCHA. Les Règles de confidentialité et les Conditions d'utilisation de Google s'appliquent.

  • Bonjour Mr le Crabe 😉

    Oui, bien sûr que je suis resté longtemps sous Windows, car au début des années 90 que ce soit Red Hat ou Mandrake, tourner sous Linux en « grand public » c’était vraiment très limité.

    Je faisais de la photo en semi pro, et j’utilisais déjà Photoshop, plus un équipement imprimante dédiée photos, scanner à plat lui aussi à masque négatifs, mais encore un tunnel 100% dédié aux négatifs et diapos, que je développais moi même.

    Faire tourner tout ça en débutant sous Linux, c’était impossible à mon niveau…

    Bonnes fêtes de fin d’année à toi et aux Crabiens informés…

    😉

  • Bonjour Mr Crabe Info 🙂

    Merci pour le site et les bonnes idées semées de ci de là, c’est très utile!

    J’ai partagé tout ça avec mon beau-fils à qui je viens d’installer (non sans galère) Ubuntu Studio Bionic Beaver sur une plate-forme AMD B450 avec un Ryzen G2400 et 8 Gb de ram HyperX 2666 Mhz…

    Tout ça en dual boot Win10 pour le côté « pratique ».

    Pour en revenir à Linux Ubuntu et un « mount » d’image iso plus une gravure en 15 mn téléchargement et contrôle du hash compris, j’utilise Furius Mount qui est dans les dépôts officiels et qui fait royalement ce qu’on lui demande, avec une simplicité enfantine!

    Un gosse de 10 ans qui sait jouer à la PS4 l’utilisera les yeux fermés 😀 je blague mais c’est vrai…

    Mon beau-fils (encore lui 😀 qui n’avait jamais monté une image ISO et ne savait point ce qu’est une somme de contrôle hash a compris du premier coup quand je lui ai montré en direct.

    Merci encore et à bientôt, même si je suis en général silencieux lorsque j’entre dans la faille du rocher Crabesque sans vouloir le déranger 😉

    Je suis un vieux Linuxien, sinon…

    Dans les années Mandrake, et Red Hat, j’avais les deux jolies boîtes CD suites… Ah! Quel chemin, depuis!

    Merci encore!

    • Salut Alfgull,

      Je ne connais pas Furius ISO Mount et c’est vrai qu’il a l’air top ! Merci pour le partage. 😉

      Tu es resté sur GNU/Linux depuis Mandrake et Red Hat ou tu as fait un saut vers Windows ? 😛