feigned

Installer Windows 11 dans une machine virtuelle avec VMware Workstation

Pour tester sans risques Windows 11 sur votre ordinateur, la meilleure solution est d’installer le nouvel OS de Microsoft dans une machine virtuelle.

Une machine virtuelle est un environnement virtualisé qui fonctionne sur une machine physique et qui possède les mêmes caractéristiques que celle-ci (CPU, RAM, disque dur, carte réseau…). Vous pouvez y installer n’importe quel système d’exploitation (une autre version de Windows ou une distribution Linux) même si celui-ci est différent de celui installé sur votre ordinateur. Vous pouvez par exemple créer une machine virtuelle et y installer Windows 11 sur un ordinateur qui exécute Windows 10.

Revenons à Windows 11. Depuis la build 22000.194 et la build 22458, Microsoft impose également la configuration minimale requise de Windows 11 pour les machines virtuelles qui étaient jusqu’alors épargnées par la présence obligatoire d’un TPM 2.0 et du Secure Boot. Pire encore, les machines virtuelles créées précédemment avec des builds de Windows 11 Insider Preview peuvent ne plus recevoir les nouvelles builds si elles ne disposent pas de l’ensemble de la configuration minimale requise.

Heureusement, WMware Workstation – l’application de virtualisation qui permet de créer des machines virtuelles – permet d’ajouter une puce de sécurité TPM et d’activer le Secure Boot dans des machines virtuelles afin de les rendre compatibles à 100% avec Windows 11. Actuellement, VirtualBox – l’application concurrente – ne permet pas d’ajouter de TPM et donc d’installer Windows 11.

Envie de tester et d’installer Windows 11 dans une machine virtuelle ?

Dans ce tutoriel, nous allons voir comment installer Windows 11 dans une machine virtuelle grâce à l’application VMware Workstation.

i Info : une machine virtuelle n’a pas les mêmes performances d’une machine physique. Il est cependant possible d’améliorer les performances en activant la technologie virtualisation du processeur (Intel VT-x ou AMD-V) dans le BIOS/UEFI.

Prérequis

Installer Windows 11 dans une machine virtuelle avec VMware Workstation

Pour installer Windows 11 dans une machine virtuelle grâce à VMware Workstation, suivez ces instructions :

  1. Installez VMware Workstation sur votre PC, puis exécutez-le.
  2. Si vous avez une clé de licence pour VMware Workstation, sélectionnez I have a licence key for VMware Workstation puis entrez-la. Sinon, sélectionnez I want to try VMware Workstation for 30 days pour essayer l’application pendant 30 jours.
  3. Dans l’onglet Home, cliquez sur Create a New Virtual Machine.
  4. Sélectionnez Custom (advanced).
  5. Dans Virtual Machine Hardware Compatibility, laissez les options par défaut puis cliquez sur Suivant.
  6. Sélectionnez Install disc image file (iso) puis allez chercher l’image ISO de Windows 11 que vous avez téléchargée auparavant.
  7. Sélectionnez Microsoft Windows et Windows 10 x64.
  8. Nommez la machine virtuelle Windows 11.
  9. Sélectionnez le firmware UEFI, puis cochez la case Secure Boot.
  10. Au minimum, choisissez 1 processeur et 2 cœurs par processeur. Si les capacités du CPU de votre ordinateur vous le permet, haussez le nombre de processeurs et de cœurs pour avoir une machine virtuelle plus rapide.
  11. Attribuez au minimum 4096 Mo de mémoire vive (RAM).
  12. Choisissez Use network address translation (NAT) comme type de réseau.
  13. Choisissez LSI Logic SAS comme type de contrôleur E/S.
  14. Choisissez NVMe comme type de disque.
  15. Sélectionnez Create a new virtual disk.
  16. Attribuez au moins 60 Go d’espace disque. Laissez la case Allocate all disk space now décochée et l’option Split virtual disk into multiple files activée.
  17. Laissez le nom par défaut attribué aux fichiers disque.
  18. Cliquez sur le bouton Finish.
  19. Dans l’onglet de la machine virtuelle Windows 11, cliquez sur Edit virtual machine settings.
  20. Dans l’onglet Options, sélectionnez Access Control puis cliquez sur le bouton Encrypt.
  21. Entrez le mot de passe qui permettra de chiffrer et de déchiffrer la machine virtuelle, puis cliquez sur le bouton Encrypt.
  22. Dans l’onglet Hardware, cliquez sur le bouton Add.
  23. Sélectionnez Trusted Platform Module, puis cliquez sur Finish.
  24. Un TPM a bien été ajouté à la machine virtuelle :
  25. Cliquez sur OK pour fermer les paramètres de la machine virtuelle.
  26. Cliquez sur Power on this virtual machine pour allumer la machine virtuelle.
  27. Au démarrage, appuyez sur n’importe quelle touche pour lancer l’installeur de Windows 11.
  28. Pour plus de confort, activez l’option Keep Aspect Radio Stretch afin que l’écran de la machine virtuelle s’adapte automatiquement à la taille de la fenêtre.
  29. Suivez les instructions de l’installeur pour installer Windows 11 dans la machine virtuelle.
  30. Si vous avez besoin d’aide, consultez l’article suivant qui explique les différentes étapes d’installation de Windows 11 :
    Installer Windows 11 : le guide complet
  31. Windows 11 a bien été installé dans votre machine virtuelle :
  32. Dès maintenant, installez VMware Tools, une suite d’utilitaires qui améliore les performances de la machine virtuelle et qui permet d’utiliser des fonctionnalités avancées (performances graphiques améliorées, dossiers partagés, copier-coller entre l’hôte et l’invité…). Pour cela, cliquez sur VM > VMware Tools.

    Dans la machine invitée Windows 11, ouvrez l’Explorateur de fichiers > Lecteur DVD VMware Tools et double-cliquez sur setup64.exe.

    Installez VMware Tools puis redémarrez la machine virtuelle.
  33. En ouvrant les Informations système (msinfo32.exe), vous remarquerez que Windows 11 est bien installé en mode UEFI et que le Secure Boot est bien activé :

    De même, en ouvrant la console de gestion du TPM (tpm.msc), vous remarquerez que le TPM est bien activé :
Félicitations : vous avez installé Windows 11 dans une machine virtuelle grâce à VMware Workstation. 👍

Liens utiles

673 utilisateurs actifs