feigned

Ajouter le mode sans échec au démarrage de Windows [11, 10]

Si vous rencontrez des problèmes avec votre ordinateur (écrans bleus, erreurs, plantages, lenteurs…), une solution efficace pour les résoudre est de démarrer Windows en mode sans échec afin d’identifier la source du problème, apporter une solution et retrouver un système stable.

Le mode sans échec est un mode de fonctionnement spécial de Windows qui démarre le système avec un ensemble minimal de pilotes et de services (aucune application, pilote et service tiers n’est chargé). Si un problème ne réapparaît pas lorsque Windows est en mode sans échec, vous êtes assuré que le problème se trouve dans une des applications, pilotes ou services tiers qui se lancent au démarrage. Il vous suffit ensuite  de désactiver ou de mettre à jour l’application, le pilote ou le service en question pour résoudre le problème.

Pour démarrer Windows en mode sans échec, plusieurs solutions sont possibles mais vous pouvez aller plus loin et ajouter le mode sans échec au démarrage de l’ordinateur. Cela vous permettra de lancer le mode sans échec de Windows plus facilement lorsque vous en aurez besoin.

Le mode sans échec de Windows accessible au démarrage de l’ordinateur

Dans ce tutoriel, nous allons voir comment ajouter le mode sans échec aux options de démarrage de Windows 11 ou Windows 10 en seulement quelques étapes.

Préambule

Comment ça marche ?

Lorsque vous allumez votre ordinateur, le micrologiciel (UEFI) de votre carte mère donne la main à Windows Boot Manager – le Gestionnaire de démarrage Windows – qui va lire toutes les entrées de démarrage qui se trouvent dans le BCD (Boot Configuration Data).

Par défaut, le BCD ne contient qu’une seule entrée : le Windows Boot Loader – le Chargeur de démarrage Windows – de votre installation de Windows, configuré avec les options de démarrage par défaut.

Pour avoir le mode sans échec de Windows au démarrage de l’ordinateur, nous allons tout simplement ajouter une nouvelle entrée dans le BCD, en spécifiant le même Windows Boot Loader mais configuré avec le mode sans échec actif.

BCD : une nouvelle entrée (en jaune) a été créée et pointe vers le même Windows Boot Loader (winload.efi) mais définie avec mode sans échec actif (safeboot : minimal)

Enfin, sachez qu’il existe trois options différentes du mode sans échec :

  • Mode sans échec : démarre Windows avec un ensemble minimal de pilotes et de services.
  • Mode sans échec avec mise en réseau : démarre Windows en mode sans échec et inclut les pilotes réseau et les services nécessaires pour accéder à Internet ou aux autres ordinateurs du réseau.
  • Mode sans échec avec invite de commande : démarre Windows en mode sans échec avec une fenêtre d’invite de commandes au lieu de l’interface graphique de Windows.

À vous de choisir laquelle de ces options du mode sans échec vous souhaitez ajouter au démarrage de l’ordinateur (vous pouvez si vous le voulez toutes les ajouter).

Ajouter le mode sans échec au démarrage de Windows [11, 10]

Pour ajouter le mode sans échec de Windows au démarrage de l’ordinateur, suivez ces instructions :

  1. Ouvrez l’invite de commandes en tant qu’administrateur.
  2. Saisissez une des commandes suivantes selon l’option du mode sans échec que vous souhaitez pouvoir lancer au démarrage :
    • Mode sans échec :
      bcdedit /copy {current} /d "Windows 10 - mode sans échec"
    • Mode sans échec avec prise en charge réseau :
      bcdedit /copy {current} /d "Windows 10 - mode sans échec avec prise en charge réseau"
    • Mode sans échec avec invite de commandes :
      bcdedit /copy {current} /d "Windows 10 - mode sans échec avec invite de commandes"
  3. Fermez l’invite de commandes.
  4. Ouvrez la Configuration du système en entrant msconfig dans la commande Exécuter.
  5. Cliquez sur l’onglet Démarrer puis :
    1. Sélectionnez l’option « Windows 10 – mode sans échec » que vous avez créée tout à l’heure.
    2. Cochez la case Démarrage sécurisé et sélectionnez l’option qui correspond à l’option du mode sans échec désirée :
      • Minimal (mode sans échec)
      • Autre environnement (mode sans échec avec invite de commandes)
      • Réseau (mode sans échec avec prise en charge réseau)
    3. Cochez la case Rendre permanents tous les paramètres de démarrage.
    4. Cliquez sur OK pour enregistrer les modifications.

  6. Confirmez en cliquant sur Oui.
  7. Cliquez sur Redémarrer ou Quitter sans redémarrer.
  8. La prochaine fois que vous redémarrerez votre ordinateur, l’option mode sans échec de Windows sera disponible :
  9. Pour supprimer le mode sans échec au démarrage de l’ordinateur, revenez simplement dans la fenêtre Configuration du système > Démarrer, sélectionnez l’option « Windows 10 – mode sans échec » et cliquez sur Supprimer.
Félicitations : vous avez réussi à ajouter le mode sans échec aux options de démarrage de Windows 11 ou 10 ! 👍

Liens utiles

362 utilisateurs actifs