feigned

Installer Windows (11, 10) sur Mac d’Apple : le guide complet

Installer Windows sur Mac d'Apple : le guide complet

Windows est le système d’exploitation développé par Microsoft, tandis que macOS est celui d’Apple. Chacun de ces systèmes offre une vaste gamme d’applications, mais certaines ne sont malheureusement pas disponibles sur macOS. Alors, quelle est la solution ? Utiliser ou installer Windows sur un Mac d’Apple.

installer Windows sur Mac d'Apple
Windows 11 ouvert avec une machine virtuelle (Parallels Desktop) sur Mac

De nombreuses raisons peuvent vous pousser à vouloir le faire. Peut-être avez-vous besoin de logiciels ou de jeux spécifiques à Windows. Certains envisageraient même de totalement remplacer macOS par Windows. Cependant, cela serait dommage de ne pas bénéficier de l’harmonie entre le matériel Apple et son propre système d’exploitation. Et il faut préciser que cette option est seulement envisageable pour les Mac équipés d’une puce (un processeur) Intel.

Concernant les processeurs, depuis 2020, Apple a effectué une transition vers ses propres modèles appelés Apple Silicon. Bien que cela ait rendu l’installation de Windows plus complexe au départ, plusieurs solutions ont vu le jour. Toutefois, les méthodes disponibles ne sont pas aussi diversifiées pour les Mac avec une puce Apple Silicon par rapport à ceux équipés d’une puce Intel.

Dans ce guide, nous vous détaillons les étapes pour installer Windows sur votre Mac d’Apple. Il sera d’abord nécessaire de déterminer le type de puce de votre machine, ce qui influencera les versions de Windows disponibles ainsi que les méthodes d’installation qui vous sont offertes. Nous explorerons ensuite la virtualisation via VMware Fusion et l’utilisation de Boot Camp pour les Macs Intel. Nous évoquerons également l’utilisation de clavier Apple sur Mac, avant de conclure avec d’autres alternatives pour exécuter Windows sur votre Mac.

Connaître la puce de son Mac

Avant de vous lancer dans l’utilisation ou l’installation de Windows sur votre Mac, il est primordial de savoir s’il est équipé d’une puce Intel ou Apple Silicon :

  1. Cliquez sur 🍎 puis À propos de ce Mac.
    pomme > À propos de ce Mac
  2. En face de Puce, vous verrez « Apple » ou « Intel ».
    À propos de ce Mac : informations
    Vous aurez une de ces deux fenêtres. À gauche une capture d’écran sous macOS Ventura, à droite sous macOS Monterey.
    i Information : ici, c’est une puce Apple Silicon, dit puce Apple, et plus précisément une puce M1.

Si votre Mac est équipé d’une puce Apple, veillez à télécharger des applications ou des versions compatibles ARM. Bien qu’il soit possible pour macOS d’exécuter des applications Intel grâce à Rosetta 2, cette solution ne fonctionnera pas pour la virtualisation et Windows.

Parfait : vous connaissez maintenant le processeur de votre Mac ! 👍 Vous êtes prêt à utiliser les outils adéquats.

Installer Windows sur Mac d’Apple

téléchargement du fichier d’installation Windows

Avant d’installer Windows sur votre Mac, il est primordial de télécharger un fichier d’installation Windows, également appelée image disque.

  • Si vous disposez d’un Mac Intel, les images disques des dernières versions de Windows 10 et de Windows 11 sont accessibles au format ISO directement depuis le site officiel de Microsoft. Nous mettons aussi à votre disposition les fichiers ISO de différentes versions de Windows 10 et de Windows 11.
  • Si votre disposez d’un Mac avec une puce Apple Silicon (M1 ou M2), à l’heure actuelle, Microsoft ne propose que Windows 11 et seulement au format VHDX (image disque virtuel). Il est uniquement en anglais, mais vous pourrez ajouter le français par la suite. Ce fichier est réservé aux membres du programme Windows Insider. Vous pouvez vous y inscrire gratuitement, si ce n’est pas encore le cas, en suivant les étapes du paragraphe 2.1 de ce tutoriel. Une fois inscrit, vous pourrez accéder à la section dédiée à Windows 11 ARM pour le télécharger. Vous ne trouverez plus d’image disque de Windows 10 ARM sur le site de Microsoft.
i Information : peu importe le fichier d’installation Windows, la clé de licence Windows n’est pas inclus et s’achète séparément.

via une machine virtuelle

Parmi les possibilités d’installer Windows sur un Mac, la machine virtuelle (ou VM pour virtual machine) est une solution très populaire. Cela vous permet de simuler un ordinateur complet à l’intérieur de votre Mac. Imaginez-le comme un ordinateur dans un ordinateur. Ainsi, en utilisant cette méthode, Windows fonctionnera comme s’il s’agissait simplement d’une autre application sur votre Mac.
Nous avons choisi QEMU/UTM car il peut convenir à un maximum de personnes. En effet, en plus d’être gratuit, il est compatible avec les Mac Intel et les Mac Apple Silicon et prend en charge le format ISO et VHDX sans conversion préalable :

! Attention : selon la puissance de votre Mac, les performances de macOS et Windows peuvent être impactées. En effet, cela peut demander beaucoup de ressources de faire tourner les deux systèmes d’exploitation en même temps.
  1. Téléchargez UTM, ouvrez votre dossier Téléchargements dans le Finder et double-cliquez sur UTM.dmg.Installer Windows sur Mac d'Apple - UTM.dmg
  2. Glissez l’icône UTM vers le dossier Applications.
    Installer Windows sur Mac d'Apple - installer UTM
  3. Ouvrez le dossier Applications et double-cliquez sur UTM pour l’ouvrir.Installer Windows sur Mac d'Apple - ouvrir UTM
  4. Cliquez sur Ouvrir lorsqu’on vous demande si vous voulez vraiment ouvrir cette app téléchargée d’Internet (non de l’App Store).
    Ouvrir Windows après l'avoir installé avec UTM sur Mac d'Apple
    i Note : si l’app s’ouvre, allez directement à l’étape suivante.
  5. Si vous recevez un message indiquant qu’UTM ne peut pas être ouvert, car Apple ne peut pas vérifier qu’il ne contient pas de logiciels malveillants, allez dans le menu 🍎 > Réglages système > Confidentialité et sécurité à gauche et acceptez d’ouvrir l’app dans la partie Sécurité.
    macOS Ventura : pomme > Réglages système > Confidentialité et Sécurité
    i Note : ici, il n’y a pas d’application qui attend l’accord pour s’ouvrir. Si vous êtes sur une version plus ancienne que macOS Ventura 13, rendez-vous dans 🍎 > Préférences Système > Sécurité et confidentialité > Général et cliquez sur Ouvrir quand même.
  6. Ouvrez ou revenez sur l’app UTM et cliquez sur Continuer.
    Installer Windows sur Mac d'Apple - première ouverture de UTM
  7. Cliquez sur Créer une nouvelle Machine Virtuelle (VM).
    Installer Windows sur Mac d'Apple - création d'une machine virtuelle avec UTM
  8. Sélectionnez Virtualiser.
    Installer Windows sur Mac d'Apple - création d'une machine virtuelle avec UTM
  9. Choisissez Windows.
    Installer Windows sur Mac d'Apple - création d'une machine virtuelle avec UTM
  10. Laissez coché l’option Installer Windows 10 ou plus récent.
    Installer Windows sur Mac d'Apple - création d'une machine virtuelle avec UTM
  11. Si le fichier téléchargé à l’étape 1 est au format VHDX, cochez la case Importer une image VHDX, si c’est un fichier ISO, ne la cochez pas.
    Installer Windows sur Mac d'Apple - création d'une machine virtuelle avec UTM
  12. Cliquez sur Parcourir.
    Installer Windows sur Mac d'Apple - création d'une machine virtuelle avec UTM
  13. Trouvez le fichier ISO ou VHDX précédemment téléchargé et validez avec Ouvrir.
    Installer Windows sur Mac d'Apple - création d'une machine virtuelle avec UTM - emplacement fichier iso/vhdx
  14. Validez avec Continuer.
    Installer Windows sur Mac d'Apple - création d'une machine virtuelle avec UTM
  15. Personnalisez ou laissez par défaut la Mémoire ou les cœurs de CPU puis cliquez sur Continuer.
    Installer Windows sur Mac d'Apple - choix mémoire et CPU pour la création d'une machine virtuelle avec UTM
  16. Cliquez sur Parcourir.
    Installer Windows sur Mac d'Apple - choix du dossier partagé pour la création d'une machine virtuelle avec UTM
  17. Choisissez l’emplacement du dossier partagé entre macOS et la machine virtuelle et validez avec Ouvrir.Installer Windows sur Mac d'Apple - choix du dossier partagé pour la création d'une machine virtuelle avec UTM
  18. Validez avec Continuer.
    Installer Windows sur Mac d'Apple - choix du dossier partagé pour la création d'une machine virtuelle avec UTM
  19. Donnez un nom à votre machine virtuelle et, si toutes les informations du résumé vous conviennent, cliquez sur Enregistrer.
    Installer Windows sur Mac d'Apple - résumé de la création d'une machine virtuelle avec UTM
  20. Sélectionnez votre machine virtuelle dans la liste à gauche et cliquez sur la flèche pour lancer Windows.Ouvrir Windows après l'avoir installé avec UTM sur Mac d'Apple
  21. Le premier allumage peut-être long puisqu’il y a la création de la machine et l’installation de Windows.Ouvrir Windows après l'avoir installer avec UTM sur Mac d'Apple
    i Note : il est possible d’être bloqué sur l’écran « Just a moment », si absolument rien ne se passe pendant trente minutes (voire une heure), fermez la machine virtuelle et rouvrez-la. Tout devrait rentrer dans l’ordre.
Félicitations : vous avez créé votre machine virtuelle Windows sur macOS et ainsi installé Windows sur votre Mac d’Apple ! 👍

via Boot Camp, uniquement sur les Mac Intel

Avec les Mac Intel, vous avez une autre possibilité : créer carrément une partition Windows. Votre disque dur sera séparé en deux partitions, ce qui est appelé Dual Boot. Ainsi, vous pourrez en avoir une avec macOS et une avec Windows. Cela demande moins de ressources qu’une machine virtuelle puisque vous ne lancez seulement qu’un système d’exploitation à la fois, macOS ou Windows. Cependant, vous devez redémarrer votre Mac pour passer de l’un à l’autre et vous avez besoin de plus d’espace de stockage sur votre disque interne.
L’utilitaire Boot Camp d’Apple vous permet de le faire rapidement :

! Attention : vous ne perdrez aucune donnée, mais puisqu’il s’agit de manipuler le disque dur, il est conseillé de sauvegarder votre Mac, notamment avec une sauvegarde Time Machine. Vous devez également vous assurer d’avoir suffisamment d’espace disponible. Si c’est un Mac portable, laissez-le en charge, branché au secteur pendant tout le processus. Vous devez également utiliser la souris et le clavier fournis avec votre Mac ou une version USB de ceux-ci.
  1. Connectez-vous à une session avec les droits d’administrateurs.
    i Note : s’il n’y a qu’une session, elle a forcément les droits d’administrateurs.
  2. Ouvrez le Finder et allez dans les dossiers Applications puis Utilitaires et ouvrez Assistant Boot Camp.
    Ouvrir Boot Camp sur Mac
  3. Cliquez sur Continuer.
    Installer Windows sur Mac d'Apple avec Boot Camp
  4. Patientez.
    Installer Windows sur Mac d'Apple avec Boot Camp
    i Note : si vous recevez un message d’erreur indiquant un manque de place de stockage, libérez de l’espace tout en veillant à garder un minimum d’espace libre (idéalement 10 % de la capacité totale du disque pour maximiser les performances de l’ordinateur).
  5. Décochez Créer un disque d’installation […], cochez les autres options et cliquez sur Continuer.
    Installer Windows sur Mac d'Apple avec Boot Camp - sélection des tâches
  6. Si une boite de dialogue vous le demande, saisissez le mot de passe de votre session.
  7. Si le fichier ISO n’est pas détecté automatiquement, cliquez sur Choisir en face d’Image ISO.Installer Windows sur Mac d'Apple avec Boot Camp - choisir l'ISO
  8. Choisissez la taille de chaque partition en bougeant le petit point entre macOS et Windows.Installer Windows sur Mac d'Apple avec Boot Camp - taille des partitions
    ! Attention : ce choix est définitif. Une fois la partition créée, après l’étape suivante, la seule solution de modifier la taille des partitions est de supprimer une partition pour réunifier le disque en une seule partition pour ensuite en créer une nouvelle.
  9. Validez avec Installer.
    Installer Windows sur Mac d'Apple avec Boot Camp
    i Note : si la roue multicolore apparaît pendant le processus, pas de panique, c’est normal.
  10. Votre Mac peut redémarrer plusieurs fois, laissez-le faire.
  11. Si votre Mac ne s’allume pas sur Windows, éteignez-le, rallumez-le et maintenez immédiatement enfoncé la touche alt⌥, puis choisissez la partition Windows.
    choix d'une partition sur Mac
  12. Suivez les instructions pour une première utilisation de Windows ainsi que l’Assistant Boot Camp pour installer les derniers pilotes.
Bravo : vous venez d’installer Windows sur Mac ! 👍 À l’allumage, vous n’avez plus qu’à appuyer sur alt⌥ pour choisir la partition Windows. Sans cette action, votre Mac s’allumera sur macOS.

autres solutions

Il existe d’autres méthodes pour installer Windows sur votre Mac d’Apple.

Nous avons déjà mentionné la possibilité de remplacer macOS par Windows, ce qui efface toutes les données et le système d’exploitation d’Apple (macOS) et pour le remplacer par celui de Microsoft (Windows). Cette solution est possible uniquement pour les Mac Intel, une clé d’installation est indispensable et l’assistant Boot Camp peut vous aider à la créer.

Nous avons parlé de UTM pour la machine virtuelle, mais il y a d’autres outils de virtualisation. Chaque solution peut avoir ses avantages et inconvénients. Il y en a des payants, des gratuits, plus ou moins de formats supportés, certains ont même des machines pré-configurées vous évitant d’avoir à télécharger l’ISO. Une pensée particulière pour Parallels Desktop qui permet d’ouvrir une application Windows comme si c’était une application macOS, côté à côté, en dehors du bureau Windows. La plupart des outils de machine virtuelle dispose de plugins pour améliorer l’expérience utilisateur comme la possibilité d’avoir la fenêtre Windows en plein écran avec la bonne résolution.

Il existe également des Windows dans le cloud. Windows 365 pour les entreprises ou encore Shadow pour les joueurs. Vous contrôlez un ordinateur Windows à distance.

N’oublions pas NVIDIA GeForce Now qui n’émule pas un Windows, mais qui permet de jouer sur votre Mac en streaming. Le jeu n’est pas stocké sur votre Mac, vous pouvez donc jouer à des jeux conçus uniquement pour Windows.

Solution Compatible Intel Compatible Apple M1 Formats de fichiers Type de solution Payant/Gratuit
Boot Camp Oui Non ISO Partition Gratuit
Parallels Oui Oui ISO, VHDX, HDD, PVM, VMDK Machine virtuelle (local) Payant
VMware Fusion Oui Oui ISO, VMDK, VHD, VMX Machine virtuelle (local) Gratuit (pour les particuliers)
VirtualBox Oui Non (en développement) ISO, VDI, VMDK, VHD, HDD Machine virtuelle (local) Gratuit
QEMU/UTM Oui Oui ISO, VHDX, QCOW2, VMDK, RAW Machine virtuelle (local) Gratuit
Remplacement de macOS Oui Non ISO Installation native Gratuit
Shadow Oui Oui Windows dans le cloud Payant
NVIDIA GeForce Now Oui Oui Streaming de jeux Gratuit avec option payante
Windows 365 Oui Oui Windows dans le cloud Payant

Utiliser un clavier Apple sur Windows

Utiliser Windows sur un Mac signifie bien souvent l’utilisation d’un clavier Apple. Il fonctionnera sans problème. Cependant, vous l’aurez surement remarqué, certaines touches ne correspondent pas à celles d’un clavier Windows traditionnel. Notamment le @, sur un clavier Apple, qui se trouve à la place du ² d’un clavier Windows.

Si vous avez utilisé Boot Camp, que ce soit pour le Dual Boot ou la création d’une clé d’installation, il ne vous reste plus qu’à changer la disposition du clavier et choisir Français (Apple) dans les Réglages de Windows.

Si ce n’est pas le cas, par exemple sur une machine virtuelle ou sur un PC avec Windows installé initialement, vous pouvez choisir le clavier Belge. C’est très certainement le clavier disponible le plus proche du clavier AZERTY Apple. Pour un vrai clavier Apple, vous pouvez extraire les pilotes de Boot Camp. Cependant, cela nécessite de télécharger les pilotes utilisés par Boot Camp, de trouver le bon fichier et de savoir comment l’installer.

Une autre option consiste à utiliser des outils pour mapper votre clavier et ainsi personnaliser la disposition des touches du clavier à votre convenance.
Voici quelques outils gratuits que vous pouvez utiliser :

  • SharpKeys ;
  • KeyTweak ;
  • Microsoft Keyboard Layout Creator ;
  • AutoHotkey.

Windows sur Mac d’Apple : autres articles utiles

165 utilisateurs actifs