PS2 : installer FreeMcBoot sur sa PlayStation 2 Fat

4/5
93 votes
14.8K vues

Le Crabe

Le Crabe vous a aidé ? Aidez-le en retour en désactivant votre bloqueur de publicité ! 👍

(merci pour le coup de pince 😊)

Par Le Crabe

Le

Mis à jour le

14.8K vues

0 commentaire

Et si vous redonniez vie à votre bonne vieille PlayStation 2 ? Vous ne le savez peut-être pas mais grâce à la scène homebrew et l’exploit FreeMcBoot, un nouveau monde s’ouvre pour votre console préférée !

Le Crabe

Le Crabe vous a aidé ? Aidez-le en retour en désactivant votre bloqueur de publicité ! 👍

(merci pour le coup de pince 😊)

Grâce à FreeMcBoot, vous allez pouvoir lancer des homebrews (programmes créés par des développeurs indépendants) et lire des backups de vos jeux PS2 depuis une clé USB, un disque dur, un DVD-R et même depuis un dossier partagé via le réseau !

La solution proposée ici pour installer FreeMcBoot fonctionne sans avoir besoin de puce, d’Action Replay ou de Swap Magic ! 👌

J’en suis convaincu, d’ici quelques instants, vous allez la ressortir du placard… 😉

FreeMcBoot (FMCB) : qu’est-ce que c’est ?

FreeMcBoot est un exploit qui s’installe sur une carte mémoire PS2. Une fois FMCB installé sur la carte mémoire et après avoir inséré la carte mémoire dans votre PS2, vous pourrez lancer des homebrews et libérer tout le potentiel de votre PS2.

  • Nouveau menu : FMCB donne accès à un nouveau menu au démarrage de la console.
  • Non-permanent : FMCB est installé seulement sur la carte mémoire. Dès que vous la retirez de la PS2, vous retrouvez votre PS2 comme avant, sans avoir altéré quoique ce soit sur le système.
  • Compatibilité : FMCB fonctionne sur tous les modèles de PS2 sauf les modèles Slim avec transformateur électrique intégré (SCPH-9000x) qui ont un code date égal ou supérieur à 8C.
  • Lecture des backups : FMCB permet de lancer des copies de sauvegarde (ISO) de vos jeux PS2 de plusieurs façons différentes :
    • en les gravant sur un DVD-R après les avoir préalablement patchés avec ESR Disc Patcher ;
    • en les copiant sur une clé USB* ou un disque dur PS2 puis en les chargeant avec OPL (Open PS2 Loader) ;
    • en les chargeant directement depuis un PC via le réseau local avec OPL.
  • Homebrews : un lecteur multimédia (Simple Media System, aka « SMS »), un programme pour upscaler la définition des jeux vers du 720p, 1080i, etc. (GS Mode Selector, aka « GSM »)… Plein d’applications sont à votre disposition !

FreeMcBoot est ce que l’on appelle un « softmod« , c’est-à-dire une méthode logicielle qui modifie le comportement habituel de la console, par apposition au « hardmod » qui appelle à une modification matérielle (installation d’une puce par exemple).

FreeMcBoot est sans risque pour votre PS2 ! 👍

* déconseillé à cause des ports USB de la PS2 qui sont limités au protocole USB 1.1, ce qui signifie des vitesses de chargement faibles (deux fois inférieures à celles du lecteur DVD de la console). En conséquence, certains jeux peuvent avoir des problèmes de lecture.

Préambule sur FreeMcBoot

Comment faire pour installer FreeMcBoot sur ma carte mémoire PS2 ?

Il existe plusieurs méthodes pour installer FreeMcBoot sur une carte mémoire PS2 (liste non-exhaustive) :

  • Avec l’Action Replay Max Evo : OK, mais difficile à se procurer ;
  • Avec le Swap Magic (20 €) : OK, mais potentiellement dangereux (risque d’abîmer la console) ;
  • Avec l’adaptateur carte mémoire PS2 vers USB : OK, mais produit introuvable/hors de prix ;
  • Avec une carte mémoire avec FreeMcBoot pré-installé (10 €) : OK, mais carte mémoire souvent non-officielle (plus lente, moins fiable) et avec une version obsolète de FreeMcBoot installée dessus ;
  • Avec un disque dur et l’adaptateur réseau PS2 : c’est cette solution que je vous recommande !

Pourquoi cette méthode par rapport aux autres ?

Si votre objectif final est – comme moi – d’utiliser FreeMcBoot pour lire des backups de vos jeux PS2 depuis un disque dur afin de préserver la lentille de la console, c’est à mon sens la meilleure solution et ce, pour plusieurs raisons :

  1. Vous n’achetez que le nécessaire : un disque dur (vous en avez même peut-être déjà un sous le coude) et l’adaptateur réseau PS2, indispensables pour parvenir à nos fins. C’est tout. Pas besoin d’acheter de Swap Magic ou quoique ce soit d’autre !
  2. Vous disposerez la dernière version de FreeMcBoot.
  3. C’est sympa à faire ! 😛
PS2 Slim : si vous avez une PS2 Slim, ce tutoriel n’est malheureusement pas pour vous. En effet, il n’est pas possible d’utiliser de disque dur en PATA (IDE) ou SATA sur ces modèles de PS2. Il faudra vous tourner vers les solutions proposées au-dessus.

Comment ça se passe pour installer FreeMcBoot en utilisant le disque dur et l’adaptateur réseau ?

Voici ce que nous allons faire :

  1. Formater le disque dur avec le système de fichiers PFS (Playstation File System) pour qu’il soit reconnu par la PS2.
  2. Ecrire une image de Free HDBoot (FHDB) sur le disque dur. FHDB, c’est tout simplement FreeMcBoot (FMCB) mais installé sur un disque dur PS2 et non sur une carte mémoire (d’où ce changement de nom). Il s’agit exactement du même logiciel, mais sous un autre nom.
  3. Brancher le disque dur sur la PS2 via l’adaptateur réseau. Au démarrage, la console lancera automatiquement FHDB présent sur le disque dur.
  4. Installer FreeMcBoot sur la carte mémoire à partir de FHDB.

Ça a l’air cool, n’est-ce pas ? 😎 Allez, c’est parti ! 💪

FreeMcBoot (FMCB) : comment ça marche ?

Il faut d’abord savoir que le firmware de la PS2 est stocké sur une puce de mémoire morte (ROM) qui n’est accessible qu’en lecture seule, impossible donc de le mettre à jour contrairement à ses petites sœurs – la PS3 et la PS4 – qui ont un firmware stocké sur puce EEPROM qui peut être mis à jour afin de recevoir de nouvelles fonctionnalités et des correctifs.

Cependant, Sony a permis à la PS2 de recevoir des mises à jour logicielles d’une autre manière : à chaque démarrage, la PS2 recherche si des mises à jour sont disponibles sur une carte mémoire ou le disque dur et les chargent automatiquement. Comprenez que ces mises à jour ne s’installent pas sur la PS2, elles sont seulement chargées au démarrage. Si la carte mémoire ou le disque dur est retiré, la PS2 retourne dans sa configuration logicielle initiale.

Par exemple, les premiers modèles de PS2 lancées au Japon n’étaient pas capables de lire les DVD Vidéo. Un CD était fourni avec la console et permettait d’installer le logiciel de lecture de DVD Vidéo sur la carte mémoire de la PS2, lequel était chargé automatiquement par la console au démarrage. Ce logiciel de lecture de DVD Vidéo est écrit sur la carte mémoire sous forme d’un fichier .KELF signé numériquement à l’aide du système de protection MagicGate.

Sur les modèles ultérieurs de PS2, le lecteur DVD Vidéo était inclus dans la ROM de la console, mais le BIOS contenait toujours le code permettant de rechercher des mises à jour logicielles. En effet, Sony continuait de distribuer périodiquement des CD avec des mises à jour pour le lecteur DVD Vidéo, pour assurer par exemple la compatibilité avec la télécommande et le récepteur infrarouge.

Sony a toutefois commis une petite erreur avec MagicGate : en effet, la PS2 vérifie uniquement si une signature numérique valide est présente dans l’en-tête du fichier .KELF du lecteur DVD Vidéo mais ne vérifie pas l’intégrité du fichier pour savoir s’il a été altéré ou non ! Cela signifie qu’il est possible d’injecter le code de son choix dans le fichier .KELF du lecteur DVD Vidéo sans que la console ne remarque quoi que ce soit : elle valide toujours le fichier .KELF et charge le code qu’il contient.

C’est ainsi qu’est né FreeMcBoot. FMCB est basé sur le fichier .KELF du lecteur DVD Vidéo avec son propre code injecté dedans. Ainsi, au démarrage, la PS2 charge bien le fichier .KELF provenant du lecteur DVD Vidéo mais exécute en fait le code de FreeMcBoot qui a été injecté dedans.

Astucieux, n’est-ce pas ? 😉

Le Crabe

Le Crabe vous a aidé ? Aidez-le en retour en désactivant votre bloqueur de publicité ! 👍

(merci pour le coup de pince 😊)

Prérequis

Logiciel

Matériel

Une PS2 + un adaptateur réseau + un disque dur + un adaptateur IDE/SATA vers USB + une clé USB + une carte mémoire : le compte est bon !
Le meilleur choix : dans la mesure du possible, privilégiez l’adaptateur réseau officiel Sony et un disque dur PATA (IDE). Vous êtes assuré d’une compatibilité parfaite !

Le Crabe

Le Crabe vous a aidé ? Aidez-le en retour en désactivant votre bloqueur de publicité ! 👍

(merci pour le coup de pince 😊)

Étape 1 : formater le disque dur en PFS

  1. Branchez le disque dur sur l’adaptateur IDE/SATA vers USB.
  2. Connectez l’adaptateur sur un port USB de votre PC.
  3. Vérifiez l’état de santé du disque dur.
  4. Exécutez WinHIIP.exe en tant qu’administrateur.
  5. Cliquez sur Select Drive et sélectionnez le disque dur prévu pour la PS2 (repérez-le en  vous basant sur la taille du disque).
    Info : si vous avez le message d’erreur « There is no PS2 formatted drivers on your system », c’est que WinHIIP n’a pas été lancé avec les droits administrateur.
  6. Le message « The selected hard drive does not have a valid PS2 Master Boot Record » s’affiche. Tout est normal, cliquez sur OK.
  7. Cliquez sur Options puis sélectionnez les options suivantes avant de cliquez sur OK :
    • Override Application Mode : 48bit HDLoader.
    • Settings : Reduce Fragmentation et Log File Generation.

  8. Cliquez sur Format Drive.
  9. Laissez les options par défaut, cliquez sur OK puis confirmez par deux fois le formatage du disque.
    Info : si vous avez le message d’erreur « There has been a problem writing to the destination hard disc drive », effacez complètement le disque avec DiskPart sans créer de nouvelle partition dessus (arrêtez-vous après avoir exécuté la commande clean dans DiskPart).
  10. Patientez pendant le formatage du disque dur.
  11. Quittez le logiciel en cliquant sur Exit.

Étape 2 : copier FHDB sur le disque dur

  1. Exécutez HDDRawCopy1.10Portable.exe.
  2. Dans la fenêtre SOURCE, double-cliquez sur la ligne FILE, sélectionnez l’image de FHDB (FHDB1.93.img) puis cliquez sur Continue.
    Remarque : sélectionnez bien l’image disque .img de FHDB que vous avez obtenue après avoir extrait l’archive .7z.
  3. Dans la fenêtre TARGET, sélectionnez le disque dur de la PS2 puis cliquez sur Continue.
  4. Cliquez sur START pour lancer l’installation de FHDB sur le disque dur (confirmez en cliquant sur Oui).
  5. Patientez jusqu’à la fin de la copie.
  6. Quittez le logiciel.
  7. Déconnectez l’adaptateur IDE/SATA vers USB de l’ordinateur, éteignez-le puis libérez le disque dur.

Étape 3 : connecter le disque dur sur la PS2

  1. Connectez le disque dur à l’adaptateur réseau.
  2. Insérez l’adaptateur réseau à l’arrière de la PS2 (Expansion Bay).
  3. Allumez la PS2 et voilà ! La console charge automatiquement FHDB depuis le disque dur.

Vous l’avez sans doute remarquer mais la PS2 met un peu de temps à charger FHDB depuis le disque dur. Ce que vous pouvez faire maintenant, c’est installer FMCB sur votre carte mémoire.

Vous améliorerez drastiquement la vitesse de chargement de FMCB au démarrage de la console, et cela vous permettra d’avoir une autre copie de FMCB en plus de celle installée sur le disque dur !

Allez c’est parti, passons à l’étape 4. 😉

Étape 4 : installer FMCB sur la carte mémoire

Prérequis

Copie de l’installateur de FMCB sur la clé USB

  1. Formater la clé USB en utilisant le système de fichiers FAT32.
  2. Extrayez l’archive de FMCB Noobie Package (V2 Basic) puis copiez les fichiers vers la clé USB.
  3. Éjectez la clé USB.

Installation de FMCB sur la carte mémoire

  1. Insérez la carte mémoire dans un des slots Memory Card de la PS2.
  2. Insérez la clé USB dans un des ports USB de la PS2.
  3. Allumez la PS2. Celle-ci charge automatiquement FHDB.
  4. Lancez uLauncherELF HDD.
  5. Lancez l’installeur de FMCB en sélectionnant File Browser (○) mass:/ FMCBInstaller.elf.
  6. Formatez la carte mémoire en faisant R1 R1 Formater CM  Oui.
  7. Revenez à l’écran principal de FMCB Installer en faisant L1 L1.
  8. Installez FMCB sur votre carte mémoire en sélectionnant Normale Oui Multi-modèle Valider.
  9. Quittez l’installeur de FMCB et redémarrez votre PS2.

Voilà, FMCB est bien installé sur votre carte mémoire PS2 ! 👍

Au démarrage, la console chargera désormais FMCB depuis la carte mémoire et non FHDB depuis le disque dur. Vous constatez que ça va quand même bien plus vite. 😉

Le mot de la fin

Maintenant que FreeMcBoot est installé, on va pouvoir exploiter pleinement notre PS2 !

Très vite, je vous fais un nouveau tutoriel pour vous expliquer comment lire des copies de sauvegardes de vos jeux PS2 de plusieurs façons différentes : depuis un DVD-R, une clé USB, le disque dur PS2 ou depuis un dossier partagé via le réseau !

Sources :