Tutoriel DiskPart : créer, supprimer et manipuler les partitions d’un disque

4/5
39 votes
4.1K vues

Le Crabe

Le Crabe vous a aidé ? Aidez-le en retour en désactivant votre bloqueur de publicité ! 👍

(merci pour le coup de pince 😊)

Par Le Crabe

Le

Mis à jour le

4.1K vues

8 commentaires

DiskPart est un outil en ligne de commande disponible sur Windows qui permet de créer, supprimer et manipuler les partitions d’un disque (HDD ou SSD)… et plus encore. C’est l’outil de partitionnement de disque de référence sur Windows : vous devez savoir comment l’utiliser car vous en aurez forcément besoin un jour ou l’autre ! ☝

Le Crabe

Le Crabe vous a aidé ? Aidez-le en retour en désactivant votre bloqueur de publicité ! 👍

(merci pour le coup de pince 😊)

Voici quelques unes des nombreuses opérations que vous pouvez réaliser avec DiskPart :

  • Créer, modifier et supprimer les partitions d’un disque.
  • Agrandir ou réduire la taille d’une partition.
  • Effacer tout le contenu d’un disque.
  • Formater une partition (NTFS, FAT32…) d’un disque.
  • Modifier la table de partitionnement (MBR ou GPT) d’un disque.
  • Attacher et détacher des disques durs virtuels (VHD).

DiskPart une alternative à l’outil Gestion des disques qui dispose certes d’une interface graphique mais qui n’est disponible que sur Windows.

DiskPart lui peut être utilisé partout :


Cette page sera votre petite bible : elle contient tout ce qu’il faut savoir pour gérer et manipuler vos disques et leurs partitions avec DiskPart. 👍

Ouvrir DiskPart

Voici comment ouvrir DiskPart en fonction de votre environnement :

Le Crabe

Le Crabe vous a aidé ? Aidez-le en retour en désactivant votre bloqueur de publicité ! 👍

(merci pour le coup de pince 😊)

Manuel de DiskPart

Voici toutes les commandes disponibles sur DiskPart :

Commande Description
active Marque la partition sélectionnée comme active (sur un disque MBR)
add Met en miroir le volume simple sélectionné sur le disque spécifié
assign Attribue une lettre de lecteur ou un point de montage au volume sélectionné
attributes Affiche, définit ou efface les attributs d’un disque ou d’un volume
attach Attache le disque dur virtuel (VHD) spécifié
automount Active ou désactive la fonctionnalité de montage automatique
break Scinde le volume en miroir sélectionné en deux volumes simples
clean Supprime toutes les partitions et tous les volumes du disque sélectionné
compact Réduit la taille du disque dur virtuel (VHD) sélectionné
convert basic : convertit un disque dynamique vide en disque de base
dynamic : convertit un disque de base en disque dynamique
gpt : convertit un disque de base vide MBR en GPT
mbr : convertit un disque de base vide GPT en MBR
create # Partition :
– efi : crée une partition Système EFI
– extended : crée une partition étendue
– logical :  crée un partition logique
– msr : crée une partition Réservé Microsoft
– primary : crée une partition principale
# Volume :
– raid : crée un jeu de volume RAID-5 logiciel
– simple : créer un volume simple
– stripe : crée un jeu de volumes par bandes
– mirror : crée un jeu de volumes miroir.
# Disque dur virtuel :
– vdisk : crée un fichier de disque dur virtuel (VHD ou VHDX)
delete partition | volume : supprime la partition ou le volume sélectionné
disk : supprime un disque absent de la liste de disque
detail Affiche des propriétés du disque, de la partition, du volume ou du disque dur virtuel sélectionné
detach Détache le disque dur virtuel spécifié
exit Quitte DiskPart
extend Étend le volume ou la partition sélectionnée vers un espace libre non alloué sur un disque
expand Étend un disque dur virtuel (VHD) à la taille spécifiée
filesystems Affiche des informations sur le système de fichiers actuel du volume sélectionné et liste les systèmes de fichiers pris en charge
format Formate le volume sélectionné
gpt Écrit les attributs GPT sur la partition sélectionnée (sur un disque GPT)
help Affiche la liste des commandes disponibles ou des informations détaillées
sur la commande spécifiée
import Importe un groupe de disques étrangers dans le groupe de disques en ligne
de l’ordinateur local.
inactive Marque la partition sélectionnée comme inactive (sur un disque MBR)
list Afficher une liste des disques, partitions, volumes et disques durs virtuels (VHD)
merge Fusionne un disque dur virtuel (VDH) enfant avec ses parents
online Met en ligne un disque ou un volume hors ligne
offline Met hors ligne un disque ou un volume en ligne
recover Actualise l’état de tous les disques dans le jeu de disques sélectionné, tente une récupération sur les disques situés dans le jeu de disques non valide et resynchronise les volumes en miroir et les volumes RAID-5 qui possèdent des données de plex ou de parité périmées
rem Permet à l’utilisateur d’insérer un commentaire dans un script
remove Supprime la lettre de lecteur ou le point de montage du volume sélectionné
repair Répare le volume RAID-5 sélectionné en remplaçant la région défaillante du disque par le disque dynamique spécifié
rescan Recherche les nouveaux disques ajoutés à l’ordinateur
retain Prépare un volume simple dynamique existant à être utilisé en tant que
volume système ou de démarrage
san Affiche ou définit la stratégie du réseau de stockage (SAN) du système d’exploitation
select Sélectionne un disque, une partition, un volume ou un disque dur virtuel (VHD)
setid Change le type de partition de la partition sélectionnée
shrink Réduit la taille du volume sélectionné à la taille spécifiée
uniqueid Affiche ou définit l’identificateur GPT (GUID Partition Table) ou la signature MBR (Master Boot Record) du disque sélectionné

Le Crabe

Le Crabe vous a aidé ? Aidez-le en retour en désactivant votre bloqueur de publicité ! 👍

(merci pour le coup de pince 😊)

Utilisation de DiskPart

Avant de commencer à utiliser DiskPart, voici quelques infos utiles :

  • Il faut toujours sélectionner un disque, une partition ou un volume avant de pouvoir effectuer des opérations dessus. Cela se fait avec la commande select.
  • Pour savoir quel disque/partition/volume est sélectionné, entrez la commande detail puis repérez l’objet qui possède un astérisque.
  • Différence entre partition et volume : un volume est une partition qui a été formatée avec un système de fichiers (NTFS, FAT32…).
  • Lorsque vous sélectionnez une partition, cela sélectionne automatiquement le volume correspondant (et inversement).
  • Pour afficher le manuel d’une commande, entrez help <command>.

DiskPart : les disques

Lister les disques et les partitions

La commande list permet de lister les disques, les partitions, les volumes et les disques durs virtuels (VHD) de l’ordinateur.

list disk
list partition
list volume
list vdisk

lister les disques

list disk

  N° disque  Statut         Taille   Libre    Dyn  GPT
  ---------  -------------  -------  -------  ---  ---
  Disque 0    En ligne        128 G     70 G         *
  Disque 1    En ligne         50 G     49 G          

Dans l’exemple ci-dessus, nous avons :

  • Un disque n°0 de 128 Go avec 70 Go d’espace libre, au format GPT.
  • Un disque n°1 de 50 Go avec 49 Go d’espace libre, au format MBR.

lister les partitions d’un disque

  1. Sélectionnez le disque :
    select disk 0
    
    Le disque 0 est maintenant le disque sélectionné.
  2. Afficher les partitions du disque sélectionné :
    list partition
    
      N° partition   Type              Taille   Décalage
      -------------  ----------------  -------  --------
      Partition 1    Récupération       529 M   1024 K
      Partition 2    Système             99 M    530 M
      Partition 3    Réservé             16 M    629 M
      Partition 4    Principale         127 G    645 M

    Dans l’exemple ci-dessus, le disque possède 4 partitions.

lister les volumes

list volume

  N° volume   Ltr  Nom          Fs     Type        Taille   Statut     Info
  ----------  ---  -----------  -----  ----------  -------  ---------  --------
  Volume 0     D   CCCOMA_X64F  UDF    CD-ROM      5155 M   Sain
  Volume 1                      NTFS   Partition    529 M   Sain
  Volume 2     C   OS           NTFS   Partition    127 G   Sain       Démarrag
  Volume 3                      FAT32  Partition     99 M   Sain       Système
  Volume 4     E   DATA         NTFS   Partition     49 G   Sain

La commande list volume liste les volumes de tous les disques connectés à l’ordinateur. Le point négatif de cette commande est qu’elle n’indique pas à quel disque appartient un volume (il faut pour cela utiliser la commande detail volume).

Dans l’exemple ci-dessus, nous avons :

  • Un volume n°0 de 5,155 Go, accessible via la lettre D.
    > Il s’agit d’un DVD d’installation de Windows 10.

  • Un volume n°1 formaté en NTFS, de 529 Mo.
     > Il s’agit de la partition Système EFI (EFI System Partition) située sur le disque système (n°0).
  • Un volume n°2 formaté en NTFS, de 127 Go, avec le label « OS », accessible via la lettre C.
    > Il s’agit de la partition Windows située sur le disque système (n°0).
  • Un volume n°3 formaté en FAT32, de 99 Mo.
    > Il s’agit de la partition Récupération (Recovery) située sur le disque système (n°0).
  • Un volume n°4 formaté en NTFS, de 49 Go, avec le label « DATA », accessible via la lettre E.
    > Il s’agit de l’unique volume du disque de données (n°1).

Afficher les propriétés d’un disque ou d’une partition

La commande detail permet d’afficher les propriétés d’un disque, d’une partition, d’un volume ou d’un disque dur virtuel (VHD).

detail disk
detail partition
detail volume
detail vdisk

Propriétés d’un disque

  1. Sélectionnez le disque :
    select disk 0
    
    Le disque 0 est maintenant le disque sélectionné.
  2. Affichez les propriétés du disque :
    detail disk
    
    VBOX HARDDISK
    ID du disque : {716D3E4E-2B5D-4D72-A1E8-E0D4A083DE24}
    Type : SATA
    État : En ligne
    Chemin : 0
    Cible : 0
    ID LUN : 0
    Chemin d’accès de l’emplacement : PCIROOT(0)#PCI(0D00)#ATA(C00T00L00)
    État en lecture seule actuel : Non
    Lecture seule : Non
    Disque de démarrage : Oui
    Disque de fichiers d’échange : Oui
    Disque de fichiers de mise en veille prolongée : Non
    Disque de fichiers de vidage sur incident : Oui
    Disque en cluster  : Non
    
      N° volume   Ltr  Nom          Fs     Type        Taille   Statut     Info
      ----------  ---  -----------  -----  ----------  -------  ---------  --------
      Volume 1                      NTFS   Partition    529 M   Sain
      Volume 2     C   OS           NTFS   Partition    127 G   Sain       Démarrag
      Volume 3                      FAT32  Partition     99 M   Sain       Système

Propriétés d’une partition

  1. Sélectionnez le disque :
    select disk 0
    
    Le disque 0 est maintenant le disque sélectionné.
  2. Sélectionnez la partition :
    select partition 4
    
    La partition 4 est maintenant la partition sélectionnée.
  3. Affichez les propriétés de la partition :
    detail partition
    
    Partition 4
    Type    : ebd0a0a2-b9e5-4433-87c0-68b6b72699c7
    Masqué  : Non
    Requis  : Non
    Attrib  : 0000000000000000
    Décalage en octets : 676331520
    
      N° volume   Ltr  Nom          Fs     Type        Taille   Statut     Info
      ----------  ---  -----------  -----  ----------  -------  ---------  --------
    * Volume 2     C   OS           NTFS   Partition    127 G   Sain       Démarrag

Propriétés d’un volume

  1. Sélectionnez le volume :
    select volume 2
    
    Le volume 2 est le volume sélectionné.
  2. Affichez les propriétés du volume :
    detail volume
    
      N° disque  Statut         Taille   Libre    Dyn  GPT
      ---------  -------------  -------  -------  ---  ---
    * Disque 0    En ligne        128 G     70 G         *
    
    Lecture seule                       : Non
    Caché                               : Non
    Aucune lettre de lecteur par défaut : Non
    Cliché instantané                   : Non
    Hors connexion                      : Non
    BitLocker chiffré                   : Non
    Installable                         : Oui
    
    Capacité du volume                  : 127 G
    Espace libre du volume              : 106 G

Convertir un disque en MBR/GPT

La commande convert permet de :

  • convertir un disque MBR en disque GPT (et inversement) ;
  • convertir un disque dynamique en disque de base (et inversement).
convert basic
convert dynamic
convert gpt
convert mbr

Vous trouverez toutes les informations pour convertir un disque en MBR ou en GPT dans les articles suivants :


Par exemple, pour convertir un disque MBR en GPT :

  1. Sélectionnez le disque à convertir :
    select disk 1
    
    Le disque 1 est maintenant le disque sélectionné.
  2. Effacez toutes les données du disque :
    clean
    
    DiskPart a réussi à nettoyer le disque.
  3. Convertissez le disque en GPT :
    convert gpt
    
    DiskPart a correctement converti le disque sélectionné au format GPT.

Effacer un disque

La commande clean permet d’effacer tout le contenu d’un disque.

clean [all]

Par exemple, pour effacer un disque :

  1. Sélectionnez le disque à convertir :
    select disk 1
    
    Le disque 1 est maintenant le disque sélectionné.
  2. Effacez toutes les données du disque :
    clean
    
    DiskPart a réussi à nettoyer le disque.

    Pour effacer complètement votre disque sans récupération de données possible, utilisez la commande clean all qui écrit des zéro sur chaque secteur du disque.

DiskPart : les partitions

Créer une partition

La commande create partition permet de créer :

  • une partition principale sur un disque de base ;
  • une partition étendue sur un disque MBR ;
  • une partition logique sur un disque MBR ;
  • une partition Réservé Microsoft sur un disque GPT ;
  • une partition Système EFI sur un disque GPT.
create partition primary [size=<n>] [offset=<n>] [id={ <byte> | <guid> }] [align=<n>] [noerr]
create partition extended [size=<n>] [offset=<n>] [align=<n>] [noerr]
create partition logical [size=<n>] [offset=<n>] [align=<n>] [noerr]
create partition msr [size=<n>] [offset=<n>] [noerr]
create partition efi [size=<n>] [offset=<n>] [noerr]

Par exemple, pour créer une partition primaire sur un disque vierge :

  1. Sélectionnez le disque :
    select disk 1
    
    Le disque 1 est maintenant le disque sélectionné.
  2. Créez une partition primaire :
    create partition primary

    Vous pouvez également spécifier la taille de la partition (en Mo) :

    create partition primary size=10000
  3. Formatez ensuite la partition avec un système de fichiers pour qu’elle soit exploitable par le système d’exploitation (voir ci-après).

Formater une partition

La commande format permet de formater une partition avec un système de fichiers (NTFS, FAT32…) afin d’en faire un volume utilisable par le système d’exploitation.

format [[fs=<fs>] [revision=<x.xx>] | recommended] [label=<"label">] [unit=<n>] [quick] [compress] [override] [duplicate] [nowait] [noerr]

Vous trouvez plus informations dans ce guide :

Formater un disque (disque dur, SSD, clé USB…) sur Windows


Par exemple, pour formater une partition en NTFS :

  1. Sélectionnez le disque :
    select disk 0
    
    Le disque 0 est maintenant le disque sélectionné.
  2. Sélectionnez la partition :
    select partition 1
    
    La partition 1 est maintenant la partition sélectionnée.
  3. Formatez la partition avec le système de fichiers désiré (fs), une étiquette parlante (label), en effectuant ou non un formatage rapide (quick) :
    format fs=ntfs label="DATA" quick
    
      100 pour cent effectués
    
    DiskPart a formaté le volume.

Agrandir une partition

La commande extend permet d’étendre un volume.

extend [size=<n>] [disk=<n>] [noerr] 
extend filesystem [noerr]

Par exemple, pour étendre une volume :

  1. Sélectionnez le volume à étendre :
    select volume 4
    
    Le volume 4 est le volume sélectionné.
  2. Agrandissez le volume sélectionné à la taille désirée (en Mo) :
    extend size=1000

Réduire une partition

La commande shrink permet de réduire un volume.

shrink [desired=<n>] [minimum=<n>] [nowait] [noerr]
shrink querymax [noerr]

Par exemple, pour réduire un volume :

  1. Sélectionnez le volume à réduire :
    select volume 4
    
    Le volume 4 est le volume sélectionné.
  2. Affichez la quantité (en Mo) à laquelle le volume peut être réduit au maximum :
    shrink querymax
    
    Le nombre maximal d’octets récupérables est : 42 GB (43061 Mo)
  3. Réduisez le volume sélectionné à la taille désirée (en Mo) :
    shrink desired=1000

Supprimer une partition

La commande delete permet de supprimer un disque (absent de la liste de disque), une partition ou un volume.

delete disk
delete partition
delete volume

Par exemple, pour supprimer un volume :

  1. Sélectionnez le volume à supprimer :
    select volume 4
    
    Le volume 4 est le volume sélectionné.
  2. Supprimez le volume :
    delete volume
    
    DiskPart a correctement supprimé le volume.

Modifier la lettre d’une partition

La commande assign permet d’assigner une lettre de lecteur ou un point de montage au volume sélectionné.

assign [{letter=<d> | mount=<path>}] [noerr]

Par exemple, pour attribuer la lettre E à un volume :

  1. Sélectionnez le volume :
    select volume 0
    
    Le volume 0 est le volume sélectionné.
  2. Assignez une lettre de lecteur au volume :
    assign letter=E
    
    DiskPart a correctement assigné la lettre de lecteur ou le point de montage.
  3. Le volume est maintenant accessible.

Marquer une partition comme active

Sur les disques de base MBR, la commande active permet marquer une partition comme active. Le BIOS ou l’UEFI (avec l’option CSM activée) démarre toujours sur la partition marquée comme active. C’est sur cette partition que se trouve les fichiers de démarrage du système d’exploitation.

Attention : DiskPart vérifie uniquement si la partition est capable de contenir les fichiers de démarrage du système d’exploitation. DiskPart ne vérifie pas le contenu de la partition. Si par erreur vous marquez une partition comme active et qu’elle ne contient pas les fichiers de démarrage du système d’exploitation, votre ordinateur risque de ne pas démarrer.

Par exemple, pour marquer une partition comme active :

  1. Sélectionnez la partition :
    select partition 4
    
    La partition 4 est maintenant la partition sélectionnée.
  2. Marquez la partition comme active :
    active
    
    DiskPart a indiqué la partition actuelle comme étant active.

 

Liens utiles